Accueil / Secteurs d'applications / Santé / La réalité virtuelle comme thérapie pour les cauchemars récurrents

La réalité virtuelle comme thérapie pour les cauchemars récurrents

Cauchemars récurrents réalité virtuelle

Certaines personnes souffrent de cauchemars récurrents. Une nouvelle thérapie en réalité virtuelle pourrait permettre de lutter contre ces rêves très angoissant qui reviennent régulièrement.

Selon Freud, les rêves sont l’expression de notre inconscient qui utilise son propre langage symbolique pour s’exprimer et faire passer des messages. Lorsqu’il souhaite faire passer un message important mais que celui-ci n’est pas compris, notre inconscient va alors repasser régulièrement le même scénario et reproduire le même rêve. Ce qui, dans le cas des rêves particulièrement angoissant ou traumatisant, peut se révéler particulièrement difficile. Une nouvelle thérapie, basée sur la réalité virtuelle, pourrait permettre d’aider ces personnes à affronter ces rêves très dérangeants.

Cauchemars récurrents thérapie réalité virtuelle

La réalité virtuelle pour lutter contre les cauchemars

Pour certaines personnes, les cauchemars récurrents sont un véritable problème. Ils se réveillent régulièrement, en pleine nuit, dans un état d’angoisse extrême lors de ces rêves traumatisants qui reviennent régulièrement. En plus des troubles du sommeil que cela provoque, ces personnes ont peur de dormir et cela affecte bien évidemment leur état psychologique. Aussi, un neurologue a eu l’idée d’utiliser la réalité virtuelle comme thérapie auprès de ces patients souffrant du même rêve traumatisant qui revient très régulièrement et empoisonne leurs nuits.

Le concept est assez simple. Si un patient souffre d’un cauchemar récurrent où il se trouve face à un requin, le thérapeute va lui proposer de visualiser des vidéos montrant un requin. Cependant, les images seront retouchées et le requin en question arborera un large sourire sans dents menaçantes ou alors aura une toute petite bouche. S’il s’agit d’un rêve avec une arme, celle-ci sera, par exemple, remplacée par une fleur.

Dans une publication dans le journal « Dreaming », Patrick McNamara, un professeur agrégé de neurologie à la Boston University School of Medicine, explique : « Si nous pouvons apprendre aux gens à contrôler les images effrayantes qu’ils voient, cela peut les aider à se débarrasser de leurs cauchemars ». Même si les premiers résultats sont encourageants, il faudra toutefois réaliser d’autres études à grande échelle.

Le neurologue explique effectivement : « Traditionnellement, la thérapie de répétition de l’image implique d’écrire l’histoire, donc une version en réalité virtuelle utilise méthode différente. Il existe des promesses pour que VR soit impliqué dans un traitement cauchemardesque, mais il doit y avoir plus d’études de suivi ». Notez que ce n’est pas la première fois que des thérapies en réalité virtuelle sont utilisées par les psychiatres.

Sources & créditsSource : https://uploadvr.com/vr-nightmares/ - Crédit : Upload VR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *