in

Réalité augmentée : tout ce que vous devez savoir sur cette technologie 3D

intégrer AR

La réalité augmentée ou AR est en ce moment de plus en plus présente dans notre quotidien. Elle s’utilise dans plusieurs secteurs, dont celui du jeu vidéo. Il s’agit d’une expérience 3D interactive qui vous permet de voir au-delà de ce que vous voyez dans le monde réel. Découvrez ici toutes les informations à connaître sur cette technologie.

Grâce à la technologie 3D, il est désormais possible de voir certains éléments dans le monde réel, alors qu’ils ne s’y trouvent pas pour de vrai. On parle ici d’une expérience 3D interactive qui n’est autre que la réalité augmentée. À noter que cette dernière est différente de la réalité virtuelle. Pour les profanes en la matière, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette technologie.

Réalité augmentée : qu’est-ce que c’est ?

réalité augmentée

La réalité augmentée peut être définie comme une expérience 3D interactive combinant des éléments mis au point par ordinateur avec une vue du monde réel. En d’autres termes, avec l’AR, on peut de ce fait voir des éléments virtuels dans le monde réel comme s’ils y étaient pour de vrai.

Comme il a été dit précédemment, cette technologie 3D est différente de la réalité virtuelle ou VR. Pour faire simple, cette dernière désigne un environnement informatique complètement autonome.

L’AR, quant à elle, superpose des éléments informatiques parmi des objets réels. Il est à souligner que cela se fait en temps réel pour rendre l’expérience aussi réaliste que possible.

Comment peut-on voir les éléments générés par ordinateur en réalité augmentée ?

En réalité augmentée, les éléments mis au point à l’aide d’un ordinateur peuvent être vus dans le monde réel de différentes manières. Ils peuvent ainsi, entre autres, être aperçus à travers des lunettes AR.

Ces lunettes combinent donc des graphiques informatiques avec une vue de l’environnement naturel. Il est à noter que le marché regorge désormais de modèles de lunettes AR. Parmi les plus connus, on peut citer, par exemple, Microsoft HoloLens, Epson Moverio BT-200, Recon Jet et Meta 2.

En outre, il est également possible de voir les éléments mis au point par ordinateur sur un écran de Smartphone. Celui-ci fait ainsi la même chose que les lunettes AR. C’est grâce à son appareil photo qu’il peut voir et interagir avec le monde réel devant l’utilisateur.

Les points qui distinguent la réalité augmentée de la réalité virtuelle

On sait déjà que la réalité augmentée et la réalité virtuelle sont deux choses différentes, mais à quel point ? Beaucoup peuvent les confondre à cause de leur similarité, certes, mais si l’on entre dans les détails, il existe pas mal de points qui les diffèrent l’une de l’autre.

Pour faire simple, la réalité virtuelle crée un monde virtuel totalement artificiel dans un casque. Vous êtes de ce fait placé dans un environnement 3D. Vous pouvez ensuite vous déplacer et interagir avec des éléments entièrement mis au point à l’aide d’un ordinateur.

Pour ce qui est de l’AR, elle vous permet de ne pas bouger du monde réel bien que vous puissiez apercevoir certains éléments virtuels. Ceux-ci se superposent donc sur cet environnement réel comme une couche visuelle.

D’autres points qui différencient l’AR de la VR

réalité augmentée

Il est bon de savoir que quand les systèmes AR immersifs combinent des éléments du monde réel avec les éléments mis au point par ordinateur, la profondeur est tout à fait convaincante.

La perspective et les autres caractéristiques de rendu le sont d’ailleurs également. En somme, vous allez pouvoir profiter d’une expérience 3D hors du commun.

Il est aussi à souligner que pour parvenir à positionner les éléments artificiels pertinents dans l’environnement réel, le système AR essaie de bien le comprendre au préalable.

Zoom sur les secteurs qui utilisent le plus la réalité augmentée

Bien qu’elle reste encore floue pour beaucoup d’individus, la réalité augmentée est tout de même déjà présente dans un certain nombre de domaines. Voici donc les principaux secteurs qui recourent activement à cette technologie 3D.

Le commerce de détail

Les utilisateurs se servent sans nul doute le plus de l’AR dans les applications de vente au détail. Cela se révèle assez évident étant donné le nombre toujours croissant de consommateurs qui achètent à domicile.

La réalité augmentée permet ainsi à ces derniers de voir les différents produits en amont chez eux avant de les acheter. Cela simplifie grandement le processus d’achat.

Il est d’ailleurs à savoir qu’il existe déjà plusieurs applications qui vous permettent de placer des meubles et d’autres produits de manière virtuelle chez vous avant tout achat. On peut en citer, entre autres, Ikea, Houzz et Wayfair.

réalité augmentée

La cartographie et la navigation

La réalité augmentée est également présente dans les secteurs de la cartographie et de la navigation. L’application d’annuaire d’entreprises Yelp a été l’une des premières à l’adopter. Elle s’en servait donc avec sa fonctionnalité Monocle, qui a déjà été abandonnée.

Cette dernière a de ce fait superposé des renseignements sur les sociétés locales sur un écran de téléphone lors de la visualisation de l’environnement réel. Les légendes indiquaient ainsi, par exemple, l’emplacement des restaurants qui se trouvaient à proximité et des informations utiles, comme leur distance.

Mercedes-Benz a d’ailleurs présenté un véhicule qui superpose les informations de navigation sur le pare-brise, ce qui aide les conducteurs à mieux se concentrer sur la route. Il s’agit alors d’une variante de l’affichage tête haute ou HUD.

L’éducation

L’AR tient aussi en ce moment une place importante dans le domaine de l’éducation. Elle vient en effet améliorer les méthodes d’apprentissage classiques.

Les différents manuels peuvent, par exemple, être marqués avec des codes. Lorsque ceux-ci sont numérisés à l’aide d’un téléphone mobile, ils peuvent ainsi afficher du contenu supplémentaire.

Il est même possible d’afficher des visualisations 3D. Les étudiants peuvent de ce fait apprendre autrement pour mieux comprendre et retenir leurs divers cours.

La maintenance et l’industrie

réalité augmentée

En superposant des informations pertinentes dans le champ de vision d’un employé quand il exécute des tâches de maintenance ou autres, l’AR peut améliorer sa productivité. Elle peut également réduire en même temps la dépendance aux manuels techniques physiques.

Cette technologie 3D a donc un grand potentiel dans les domaines de la maintenance et de l’industrie. Il faut d’ailleurs savoir que les systèmes AR les plus sophistiqués peuvent comprendre le contexte pour afficher les bonnes informations, mais pas seulement.

Ils peuvent aussi permettre d’identifier les composants et les flux de travail. Les responsables peuvent de ce fait garder un œil sur l’avancement des différentes opérations au sein de leur entreprise, entre autres.

Les médias sociaux et le divertissement

La réalité augmentée est également très prisée dans le domaine du divertissement à l’heure actuelle. Magic Leap constitue un exemple concret. Cette entreprise de développement AR a en effet dépensé pas moins de 2,6 milliards de dollars pour le développement d’une plateforme technologique AR et de lunettes AR.

Il est d’ailleurs bon de savoir que l’application TikTok a récemment adopté des effets AR de marque. Les utilisateurs peuvent ainsi ajouter ces derniers à leurs vidéos.

Il ne faut pas non plus oublier que l’AR gagne actuellement du terrain dans le domaine du jeu vidéo. En somme, les développeurs tendent à créer des expériences de réalité augmentée toujours plus fascinantes qui brouillent la frontière entre le monde réel et celui virtuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.