in

Razer lance un outil qui crée facilement des effets haptiques convaincants

Razer lance un outil pour créer facilement des effets haptiques convaincants

Razer, la célèbre entreprise d’informatique basée au Singapour, a annoncé la sortie de son nouvel outil de création haptique Interhaptics. Grâce à ce dispositif, les développeurs pourront créer plus facilement et plus rapidement des effets haptiques convaincants pour divers appareils haptiques.

Il y a quelques mois, Razer a annoncé son acquisition de l’intégralité de la société d’outils logiciels haptiques Interhaptics. L’objectif est d’élargir son écosystème haptique. Ayant commencé à créer un accessoire qui propose un retour haptique, connu sous le nom de Go Touch VR, cela ne nous surprend pas que l’outil Interhaptics soit compatible avec les contrôleurs de Quest. Sans oublier les plateformes de jeux PS5 et non VR tels qu’Android et iOS.

L’outil Haptic Composer d’Interhaptics est désormais gratuit pour les développeurs. Il est important de souligner que celui-ci fournit un système de création visuelle. Ainsi, les développeurs auront la possibilité de réaliser des effets haptiques pour divers contrôleurs et appareils.

Différents dispositifs sont caractérisés par différents types de moteurs haptiques. Cela signifie différentes capacités haptiques et différentes manières pour les déclencher. Mais Interhatptics ne propose pas une solution haptique différente pour chaque dispositif. En effet, il propose plutôt une interface commune qui permet aux développeurs de créer et tester leurs effets haptiques.

Le nouvel outil de Razer prend en charge le Quest, PS5, iOS et Android

Haptic Composer permet aux développeurs de baser l’effet sur un fichier audio importé, pour créer des effets haptiques. Cela fonctionne comme un point de départ pour un effet haptique qui peut correspondre à un effet sonore joué dans le jeu en même temps. À partir de là, les développeurs peuvent itérer l’effet haptique à l’aide de la création d’images clés et tester sur le matériel réel jusqu’à ce qu’ils obtiennent le résultat qu’ils recherchent.

Selon Razer, le nouvel outil prend en charge le Quest, PS5, iOS et Android. Pour le moment, il manque la prise en charge d’autres contrôleurs VR majeurs. A ne citer que les contrôleurs Index et les autres principales consoles, Xbox et Nintendo Switch. L’outil Interhaptics indique qu’il prend en charge les contrôleurs DualSense de PS5. Mais il n’est pas clair si cela s’étendra aux prochains contrôleurs PSVR 2 qui incluent des capacités haptiques similaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.