in

Cette technologie haptique vous permet de fumer, boire un café et embrasser en VR

Technologire haptique VR

Des chercheurs du Future Interfaces Group de la Carnegie Mellon University ont développé une technologie haptique permettant de fumer, boire et embrasser en VR. Elle offre aussi d’autres possibilités encore plus intéressantes, ce qui donne accès à des expériences de réalité virtuelle plus réalistes.

La technologie haptique des chercheurs du Future Interfaces Group se sert de transducteurs à ultrasons. Ils permettent de simuler le sens du toucher de manière réaliste sur la bouche. Ces fameux transducteurs peuvent donc être utilisés pour simuler différentes sensations du monde réel. Pour cela, on doit concentrer l’énergie acoustique sur la bouche de tout utilisateur.

Cela se fait à l’aide de nombreux petits haut-parleurs installés en dessous d’un casque VR, qui émettent des ondes. Celles-ci se concentrent de ce fait sur divers points précis de la bouche, ce qui crée un certain effet de vibration. C’est alors cela qui active la sensation de toucher.

Une technologie haptique offrant de nombreuses possibilités en VR

Afin de présenter les possibilités offertes par leur nouvelle technologie haptique en VR, les chercheurs du Future Interfaces Group ont publié une vidéo. Avec cette innovation, ils peuvent apparemment tout reproduire. En plus de permettre de fumer, de boire du café et d’embrasser en réalité virtuelle, elle donne l’occasion de ressentir d’autres sensations particulières.

Elle permet, entre autres, de ressentir les pattes d’une araignée en train de marcher sur sa bouche, d’être éclaboussé avec de l’eau, etc. La technologie offre même la possibilité de se brosser les dents en VR. En d’autres termes, elle ne concerne ainsi pas seulement la partie extérieure de la bouche, mais également les dents.

A noter que dans la vidéo publiée par les chercheurs du Future Interfaces Group, la technologie est utilisée avec un casque VR Meta Quest 2. Toutefois, selon l’équipe, elle est compatible avec n’importe quel autre appareil VR. Quoi qu’il en soit, pour le moment, il ne s’agit que d’un prototype. Les chercheurs n’ont encore aucun plan pour une éventuelle sortie commerciale.

Reste donc à savoir si cette fameuse technologie sera accessible au grand public dans le futur. En tout cas, elle pourrait être très intéressante dans de nombreux domaines, tels que le metaverse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.