in

Pokémon : la franchise culte de A à Z

Pokémon

Lorsqu’il est question de Pokémon, soit vous avez suivi les jeux, l’anime, les cartes à collectionner, les films et tout le reste, soit vous êtes complètement déconcerté par l’engouement Pokémon qui s’empare d’un grand nombre de personnes. Mais quel que soit le camp dans lequel vous vous trouvez, nous vous proposons de voyager dans le temps, jusqu’au tout début de son histoire.

Pikachu, Mewtwo, Bulbizarre, Dracaufeu, Carapuce, Salamèche… Depuis la fin des années 90, ces petites créatures ont réussi à enthousiasmer des millions de fans. Elles ont marqué plusieurs générations d’enfants et envahi nos consoles, nos PC et nos écrans. En réalité, après sa sortie, Pokémon est très rapidement devenu l’une des marques les plus populaires dans le monde du divertissement.

C’est tout un univers mondialement connu. Et il faut reconnaître qu’il a encore de beaux jours devant lui. Mais quelle est la genèse de ces monstres de combats ? Ce guide vous dira tout ce que vous devez savoir sur ce phénomène de la culture pop.

Une série de jeux de rôle développée par Game Freak

Pokémon est une longue série de jeux de rôle japonais, développée par Game Freak et publiée par Nintendo. Il a engendré une franchise médiatique de plusieurs milliards de dollars. Par ailleurs, il a indirectement provoqué la prolifération des émissions occidentales d’anime à la fin des années 1990, avec Dragon Ball et Sailor Moon. Pokémon ou Pocket Monsters est sorti au Japon en février 1996 sur Game Boy.

L’idée du jeu est d’attraper des créatures sauvages (qui ne savent pas parler) et de leur apprendre à se battre sous la direction d’entraîneurs humains, appelés « dresseurs ». Avec le temps, elles deviennent plus puissantes. Elles peuvent alors s’affronter pour un combat avec d’autres équipes. L’idée originale était une forme artificielle de collecte d’insectes pour les enfants dans les villes (le créateur original était un collectionneur d’insectes quand il était enfant). Actuellement, on compte un peu plus de 1000 espèces de Pokémon.

L’univers Pokémon

Pokémon se déroule dans l’univers fictif de Pokémon. De nombreuses régions sont apparues dans les différents médias de la franchise. Il existe 9 régions principales de la série définies dans les jeux de la série principale : Kanto, Johto, Hoenn, Sinnoh/Hisui, Unova, Kalos, Alola, Galar et Paldea.

Chacune des neuf générations des versions principales de la série se concentre sur une nouvelle région. Chaque région est constituée de plusieurs villes et villages. Pour surmonter les défis, le joueur doit les explorer.

À différents endroits de chaque région, il est possible de rencontrer différents types de Pokémon. On peut également trouver des objets et des personnages utiles. Les quatre premières régions introduites sont basées sur des emplacements au Japon, à savoir Kantō, Kansai, Kyushu et Hokkaidō. Les régions ultérieures sont basées sur des parties de New York, de France, d’Hawaï, du Royaume-Uni et de la péninsule ibérique.

Les dresseurs les plus populaires

Tout au long de la longue série animée, les fans ont eu l’occasion de rencontrer de nombreux dresseurs. Mais quelques-uns se démarquent des autres dans leur domaine.

Sacha Ketchum

Pour obtenir des badges, les entraîneurs doivent faire beaucoup d’efforts. Et tous ne parviennent pas toujours au sommet. Mais le travail acharné finit toujours par payer. Sacha Ketchum en est l’exemple. Avec des heures interminables de pratique, de voyages, et de développement de liens étroits avec ses Pokémon, en particulier son bien-aimé Pikachu, Sacha est devenu le Pokémon Champion.

Pierre Rochard

Beaucoup de personnages apparaîtront plus d’une fois ou fréquemment tout au long de l’anime. On compte notamment Pierre Rochard. Ce dernier compte parmi les huit dresseurs de Pokémon du Tournoi du Couronnement Mondial. Pierre est un adversaire redoutable. Dans son équipe, il possède de puissants Pokémon tels que Metalosse et Vacilys.

Roy

Roy est le huitième Gym Leader de Kickenham et le deuxième entraîneur le plus fort de Galar. La plupart des créatures en sa possession sont des Pokémon de type Dragon. Dans son équipe, on distingue notamment Dunaconda, Duralugon, Libégon et Muplodocus.

Iris

Iris est un chasseur et un entraîneur de Pokémon de type Dragon. Le personnage est devenu l’un des leaders du gymnase de Janusia en plus d’être l’une des meilleurs entraîneurs du Tournoi du Couronnement Mondial.

Cynthia

On rencontre pour la première fois cette dresseuse dans les jeux Pokémon Diamant et Perle. Elle a l’avantage de s’approprier du statut de Maître de la Ligue de Sinnoh.

Lance

Lance est l’un des huit meilleurs entraîneurs du Tournoi du Couronnement Mondial. Il a affronté de nombreux entraîneurs coriaces. Ce dresseur ne gagne pas toujours. Néanmoins, sa réputation parle d’elle-même. Il possède de nombreux Pokémon tout particulièrement le puissant Dragonite.

Les différents types de Pokémon

Il existe actuellement dix-huit types de Pokémon, chacun avec ses propres forces et faiblesses. Les types de Pokémon incluent plante, feu, eau, vol, insecte, normale, poison, électrique, sol, psy, roche, glace, dragon, fantôme, acier, ténèbres, combat et fée.

Alors que la plupart des Pokémon sont d’un seul type, certains sont de type double ou même triple. Par exemple, le populaire Pikachu est de type électrique, tandis que le plus rare Dracaufeu est de type Feu/Vol. Le type d’un Pokémon détermine les mouvements qu’il peut apprendre et l’efficacité de ses mouvements contre d’autres Pokémon.

Par conséquent, choisir le bon type de Pokémon est essentiel pour tout entraîneur qui souhaite réussir au combat.

Les jeux vidéo Pokémon

La série de jeux vidéo Pokémon est la pierre angulaire de la franchise. Les jeux sont divisés en plusieurs générations, chacune avec sa propre intrigue et distribution de Pokémon.

Première génération

La première génération, les versions Rouge et Bleue, est sortie en 1996 sur Game Boy. Ces jeux ont introduit les 151 espèces originales de Pokémon (hors Mew).

Deuxième génération

Rouge et Bleu ont été suivis par la deuxième génération de jeux, Or et Argent, qui sont sortis en 1999. Ces jeux ont ajouté 100 nouvelles espèces de Pokémon, ainsi qu’une nouvelle région à explorer, Johto.

Troisième génération

La troisième génération, Rubis et Saphir, est sortie en 2002 sur Game Boy Advance. Ces jeux ont introduit 135 nouvelles espèces de Pokémon, ainsi qu’une nouvelle région à explorer, Hoenn.

Quatrième génération

La quatrième génération, Diamant et Perle, est sortie en 2006 sur Nintendo DS. Ces jeux ont introduit 107 nouveaux types d’espèces de Pokémon, ainsi qu’une nouvelle région à explorer, Sinnoh.

Cinquième génération

La cinquième génération, Noir et Blanc, est sortie en 2010 sur Nintendo DS. Ces jeux ont introduit 156 nouvelles espèces de Pokémon (portant le total à 649), ainsi qu’une nouvelle région à explorer, Unova.

Sixième génération

La sixième génération, X et Y, est sortie en 2013 sur Nintendo DS. Ces jeux ont introduit 72 nouvelles espèces de Pokémon, ainsi qu’une nouvelle région à explorer, Kalos.

Septième génération

La septième génération, Soleil et Lune, est sortie en 2016 sur Nintendo DS. Ces jeux ont introduit 81 nouvelles espèces de Pokémon, ainsi qu’une nouvelle région à explorer, Alola.

Huitième génération

La huitième génération, Epée et Bouclier, est sortie le 15 novembre 2019 sur Nintendo Switch. 80 nouvelles espèces supplémentaires et la région de Galar sont ouvertes à l’exploration dans ces deux jeux.

Neuvième génération

La neuvième génération a commencé avec Pokémon Ecarlate et Violet le 18 novembre 2022. Elle comprend une nouvelle région du monde ouvert, trois entrées originales et de nouveaux légendaires. Pokémon Scarlet et Violet auront beaucoup en commun avec Pokémon Legends Arceus en poursuivant la transition de Pokémon vers une aventure RPG plus ouverte.

Les jeux de cartes à collectionner Pokémon

Un autre aspect populaire de la franchise est le jeu de cartes à collectionner Pokémon (TCG). Le Pokémon TCG est un jeu de cartes à collectionner qui a été publié pour la première fois au Japon en 1996. Le jeu est basé sur les jeux vidéo Pokémon. Et les joueurs utilisent des cartes représentant diverses créatures pour s’affronter.

Le jeu est depuis sorti à l’international et est devenu l’un des jeux de cartes à collectionner les plus populaires au monde. En 2019, le Pokémon TCG a vendu plus de 25 milliards de cartes dans le monde. Il est également un sport de compétition populaire, avec des joueurs du monde entier en compétition dans des tournois pour des prix.

Les films Pokémon

Il existe 23 films Pokémon grand public sortis depuis 1998. Ceux-ci sortent généralement au Japon pendant les vacances d’été et d’hiver. Il s’agit d’aventures autonomes qui ne sont pas liées à l’intrigue de la série animée, mais il y a eu quelques exceptions. Les films Pokémon sont bien accueillis par les fans et ont été félicités pour leur action passionnante et leur belle animation.

La série animée Pokémon

En plus des jeux vidéo et des jeux de cartes à collectionner, la franchise comprend une série animée qui suit les aventures de Sacha Ketchum, un jeune garçon qui rêve de devenir un Maître Pokémon. La série animée a été diffusée pour la première fois en 1997 et est toujours en cours, avec plus de 1000 épisodes ayant été publiés en 2019.

La série animée Pokémon est l’une des séries animées les plus populaires et les plus appréciées de tous les temps. Elle a été saluée pour ses personnages adorables et ses aventures passionnantes.

A propos de Pokémon Go

Pokémon GO est un jeu d’application mobile qui permet aux joueurs de trouver des Pokémon. Le jeu se déroule en « réalité augmentée » (c’est-à-dire que le jeu combine l’action réelle avec le jeu virtuel) en utilisant le GPS lorsque vous vous promenez dans différents endroits pour trouver le Pokémon. Le jeu a fait sensation du jour au lendemain avec des millions de joueurs dans le monde.

Pokémon Go a été téléchargé des millions de fois. De plus, il est en tête des classements d’applications dans tous les pays où il a été publié. Sa popularité est en grande partie due au fait que c’est la première fois que Pokémon est disponible pour jouer sur un appareil mobile. Cela signifie que vous n’avez pas besoin d’une console spécifique pour y jouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.