in , , ,

Pikachu : Dossier sur la mascotte de la franchise Pokémon

Pikachu est un Pokémon de type électrique qui a parcouru de nombreux sentiers auprès de Sacha Ketchum, son dresseur. Avec le temps, il est devenu plus qu’un simple personnage.

Parmi les franchises médiatiques, Pokémon a raflé une somme colossale dans tous les coins du globe. Ce qui a surtout captivé le public c’est la souris vêtue d’une fourrure jaune et d’une queue en éclair qu’on appelle Pikachu. Il s’agit du personnage emblématique de la série, devenu plus tard sa mascotte. Auprès de Sacha Ketchum, il a parcouru des années et de nombreuses formes médiatiques telles que les jeux vidéo et les DA. Ce qui signifie qu’on ne peut pas nier l’importance de cette icône de la pop culture japonaise. Aujourd’hui, on rencontre de nombreux Pokémons qui lui ressemblent mais à quelques différences près. Dans ce dossier, on va se concentrer sur Pikachu, ses caractéristiques et ses différentes apparitions.

Pikachu : C’est qui ? C’est quoi ?

Pikachu est un Pokémon de type électrique. C’est un animal fictif ayant la forme d’une souris pesant environ 6 kg et dont la hauteur s’élève à 0,4m. C’est Atsuko Nishida qui l’a conçu en partenariat avec Ken Sugimori pour The Pokémon Company, une société japonaise.

On doit les premières apparitions de Pikachu aux jeux Pokémon Rouge et Vert au Japon en 1996 ainsi que Pokémon Rouge et Bleu en 1998 en dehors du pays. Dans ces jeux, les humains capturent les Pokémons, les entraînent aux combats avant de les laisser s’affronter entre eux. Outre le fait qu’il soit la mascotte de la franchise Pokémon, Pikachu est également l’une des mascottes les plus célèbres de Nintendo.

Au fur et à mesure que la franchise a connu du succès, le nombre de Pikachu a aussi augmenté. On en distingue plusieurs avec la forme de base mais dont certains traits caractéristiques diffèrent les uns des autres.

Conception et forme

En général, on reconnaît les Pikachu avec leur fourrure quasiment jaune et leurs longues oreilles jaunes au bout noir. A l’arrière, on remarque deux bandes brunes qui ornent leur dos. Par ailleurs, ces Pokémons disposent d’une queue en forme d’éclair qui se termine par une tache brune. Leurs pattes antérieures sont courtes et se prolongent par cinq petits doigts pointus tandis que leurs pattes postérieures en possèdent trois.

En les regardant de loin, on remarque deux cercles rouges qui entachent leurs joues. Ceux-ci leur servent pour stocker de l’électricité. Ces cercles rouges deviennent plus jaunes et étincelants lorsque les Pikachu sont sur le point de mener une attaque électrique. On peut également remarquer des poussées d’énergie émanant des deux cercles à des moments précis comme lorsque les Pikachu expriment leur colère ou leur besoin de protection.

Caractéristiques

En principe, la fourrure des Pikachu provoquent des effets différents selon la région. Par exemple, la fourrure des Pikachu de la région de Kanto deviennent scintillants au soleil. Ceux de la région d’Alola possèdent par contre une fourrure lisse et soyeuse qui brille sous le soleil.

Si on parle du genre, il y a une différence entre une femelle et un mâle de Pikachu. Une femelle possède une queue plutôt arrondie au bout avec une bosse vers l’intérieur, à l’origine de sa forme prenant l’apparence d’un cœur. Cette différence est venue plus tard, depuis la génération IV. Auparavant, les Pikachu étaient identiques quel que soit leur sexe.

Les Pokémons Pikachu possèdent une autre caractéristique, celle de dégager une décharge électrique d’une puissance égale à celle d’une centrale électrique. C’est le cas lorsqu’ils utilisent leur pouvoir Gigantamaxing, une fonctionnalité qu’on rencontre dans Pokémon Epée et Bouclier. Enfin, il est à noter que lorsqu’ils se rassemblent, l’ensemble de leur décharge électrique peut provoquer des orages.

Enfin, il faut préciser qu’un Pikachu ne parle aucune langue, il ne fait que citer les syllabes de son nom : Pika Pika Chu. En général, il montre ses émotions et fait ses requêtes à l’aide de la communication gestuelle.

Personnage principal ou secondaire ?

Au départ, on comptait plus d’une centaine de Pokémons dont Pikachu faisait partie. Cet animal fictif joufflu n’était qu’un personnage parmi tant d’autres à l’origine. Ce n’est qu’avec le succès des jeux Pokémon Rouge et Bleu que Nintendo s’est mis à la recherche d’une mascotte. C’est à partir de là que Pikachu est devenu la mascotte de la franchise.

Depuis, il est devenu comme l’un des personnages principaux de Pokémon, notamment avec ses aventures auprès de Sacha, son dresseur. En plus, les enfants reconnaissent facilement ce mignonnet par sa couleur vive et sa forme kawaii.

Pourquoi Pikachu est-il le personnage emblématique de la franchise Pokémon ?

Pikachu, le partenaire de Sacha, a été choisi, avec sa bande de Pokémon, pour devenir les personnages principaux de la franchise japonaise. Il a même remporté le titre de la mascotte dans le but d’envouter un maximum de public. Selon OLM, Inc., la société qui a proposé Pikachu comme mascotte, une mignonne souris jaune qui possède des pouvoirs électriques est parfait pour tout âge. La couleur jaune est facilement reconnaissable pour les enfants.

Par ailleurs, Pikachu semble être le partenaire idéal pour Sacha Ketchum. En effet, c’est un Pokémon plutôt têtu, au point d’être rejeté par la majorité des dresseurs. Ce caractère l’a pourtant poussé dans les mains de Sacha, lui aussi têtu. Le duo formé par ce petit dresseur de 10 ans et la souris électrique a vécu de nombreuses aventures au cours de la série.

Les diverses apparitions de Pikachu

La petite boule de poils jaune apparaît dans les produits dérivés de la franchise, série, anime, jeux vidéo, etc. On le trouve aussi dans d’autres supports médiatiques. En voici quelques-unes :

Pikachu dans l’anime : les aventures avec Sacha Ketchum

Pikachu se présente dans l’anime comme dans les films avec le dresseur de seulement une décennie, Sacha Ketchum. Le duo s’aventure dans diverses régions du monde Pokémon avec d’autres amis qui apparaissent en alternance.

L’histoire commence au moment où Sacha, un jeune garçon de Pallet Town âgé 10 ans, a eu son premier Pokémon venant du Professeur Chen. Il s’agit d’un Pikachu, une petite bête ayant la forme d’une souris mais vêtue de fourrure jaune. Pikachu était têtu au point de ne pas vouloir rentrer dans la Poké Ball.

En dépit de ces discordes, le petit garçon remue ciel et terre pour le protéger d’un troupeau de Piafabec. Après cette mésaventure, Sacha l’a rapidement conduit dans un Centre Pokémon. Jusqu’ici, on ignore si le Pikachu de Sacha était un mâle ou une femelle.

A cause d’un pouvoir que Sacha a récemment découvert, les autres envient son Pokémon. C’est le cas de Giovanni qui l’a tellement convoité qu’il a envoyé son équipe, la Team Rocket à leur trousse pour capturer le Pokémon. Au-cours de leurs aventures, Pikachu et Sacha rencontrent de nombreux autres Pokémon du même type tels que Pikachu de Ritchie, Sparky.

Pikachu dans les jeux vidéo

Hormis dans Pokémon Noir et Blanc, Pikachu apparaît dans tous les jeux vidéo Pokémon.

Pikachu est, par exemple, l’unique Pokémon de démarrage dans Pokémon Jaune. Celui-ci refusant d’entrer dans la Poké Ball, tout comme dans l’anime, entame son aventure avec le personnage principal du jeu. C’est également le seul Pokémon doté d’une capacité d’apprentissage naturelle. Ce qui lui permet d’apprendre de nouvelles attaques au fur et à mesure que le jeu évolue. Basé sur Pokémon Jaune, Pokemon Let’s Go présente aussi Pikachu comme Pokemon Starter dans l’une de ses deux versions.

De nouveaux talents lui sont attribués dans Pokémon Épée et Bouclier. L’un d’entre eux, Gigantamax, permet à Pikachu de devenir une version géante de sa forme ordinaire. Lorsque le Pokémon active cette fonctionnalité, il peut provoquer des dégâts massifs, pouvant même paralyser ses adversaires. Gigantamax fonctionne toutefois pendant un court moment et Pikachu reprend rapidement sa forme habituelle.

Pikachu apparaît aussi dans plusieurs autres jeux vidéo tels que Hey You, Pikachu!, Super Smash Bros, Pokemon Unite, etc.

Autres apparitions dans les médias

Outre l’anime et les jeux vidéo, on rencontre également Pikachu dans d’autres formes de médias. Au cinéma, il apparaît dans un film ayant pour titre Pokémon Détective Pikachu (2019) où on rencontre une version de Pikachu qui parle. Il apparaît aussi dans un clip de la chanson Electric de Katy Perry en 2021.

La mascotte de Pokémon dans divers événements

En dehors de la franchise japonaise, Pikachu apparaît aussi dans divers événements promotionnels. On peut, par exemple, citer la fois où la Maire de Topeka au Kansas, Joan Wagnon, a renommée la ville Topikachu pour une journée. Le but étant de profiter de la popularité de l’animal emblématique de la série Pokémon en 1998. Le même fait s’est reproduit 20 ans plus tard par la Maire en exercice, Michelle De La Isla, parallèlement à la sortie des jeux Pokemon Let’s Go.

Les organisateurs du défilé de Macy’s Thanksgiving Day ont aussi présenté Pikachu en ballon de 2001 à 2006. Le ballon a fait son dernier vol en public à la Fête de la décennie de Pokémon, le 8 août 2006 à New York, dans le Bryant Park. Plus tard, un nouveau ballon a survolé le ciel de New York, mais avec quelques modifications de son apparence.

En 2014, lors de la Coupe du Monde de la FIFA, on a choisi Pikachu ainsi que dix autres Pokémon pour porter le flambeau du Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.