in

Un dépôt de la FCC indique que Pico Interactive prépare de nouveaux casques VR autonomes

Pico 4

Un dépôt de la FCC indique que Pico Interactive travaille actuellement sur une nouvelle série de casques VR autonomes. Il s’agirait du Pico 4 et du Pico 4 Pro. Pour le moment, on n’a encore que très peu d’informations sur ces nouveaux appareils VR.

La filiale de matériel VR du géant chinois de la technologie ByteDance, Pico Interactive, vient à peine de lancer le Neo 3 Link. Il s’agit de son tout dernier appareil VR destiné au grand public. Malgré cela, on sait déjà que l’entreprise se prépare à sortir sa prochaine série de casques VR autonomes d’après un dépôt de la FCC. Elle les aurait déposés auprès de cette dernière à la fin de la semaine dernière selon Protocol. La société aurait d’ailleurs indiqué qu’elle avait l’intention de lancer à la fois le Pico 4 et le Pico 4 Pro.

Pico casques autonomes

Pico Interactive : de nouveaux casques VR autonomes aux spécifications identiques

Apparemment, les deux nouveaux casques VR autonomes de Pico Interactive bénéficieraient des mêmes spécifications techniques. Néanmoins, selon l’entreprise, le Pico 4 Pro proposerait en plus un système d’eye tracking et de suivi du visage. Comme Protocol l’a indiqué, elle semblait avoir appelé la nouvelle série de matériels VR « Phoenix ».

Elle aurait d’ailleurs signalé qu’ils fonctionneraient sous Android Q, et embarqueraient un processeur Qualcomm. Quoi qu’il en soit, les dépôts de la FCC sont dans la majorité des cas vagues. En d’autres termes, ils ne fournissent pas beaucoup d’informations avant le lancement des appareils concernés.

Cela veut dire qu’on doit patienter en attendant que Pico donne des détails sur ses casques VR. En tout cas, il n’est pas certain que « Pico 4 » et « Pico 4 Pro » soient les noms définitifs de ces derniers. Il est probable qu’il s’agisse de raccourcis pour « Pico Neo 4 » et « Pico Neo 4 Pro ».

Ce qui est sûr, c’est que la société cherche à concurrencer Meta. Effectivement, depuis qu’elle a vu le jour en 2015, elle ne ciblait pratiquement que les entreprises en Occident et les consommateurs en Chine. Néanmoins, elle a commencé à lancer le Neo 3 Link en Europe en mai dernier, un casque VR qui peut apparemment rivaliser avec le Quest 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.