in

L’activité «métavers» de Mark Zuckerberg a subi des pertes massives en 2021

métavers

Construire le métavers est un projet coûteux. Pour la première fois, Meta a révélé les états financiers de sa division Reality Labs dans son rapport sur les résultats du quatrième trimestre 2021. Ses activités métavers ont connu des pertes massives.

Reality Labs est le département chargé de construire la vision du métavers de Mark Zuckerberg. Comme prévu, il a signalé des pertes massives et croissantes. Rien qu’en 2021, l’activité métavers de cette entreprise a connu une perte de plus de 10 milliards de dollars.

Voici les pertes nettes constatées pour les années complètes 2019 à 2021 :

  • 2019 : Perte nette de 4,5 milliards de dollars sur 501 millions de dollars de revenus
  • 2020 : Perte nette de 6,62 milliards de dollars sur des revenus de 1,14 milliard de dollars
  • 2021 : Perte nette de 10,19 milliards de dollars sur 2,27 milliards de dollars de revenus

Lors de l’appel aux résultats de l’entreprise, le directeur financier de Meta a déclaré qu’il s’attend à ce que les pertes d’exploitation « augmentent de manière significative » en 2022. Par ailleurs, les pertes ont pesé sur la rentabilité globale de Meta. La société aurait réalisé plus de 56 milliards de dollars de bénéfices pour l’ensemble de l’année dernière sans Reality Labs.

Réaliser pleinement la vision du métavers de Meta prendra du temps

métavers

Reality Labs a perdu 3,3 milliards de dollars seulement au quatrième trimestre de l’année dernière. Ainsi, l’on se pose certaines questions : A quoi Meta dépense-t-il tout cet argent ? Quand arrêtera-t-il ses dépenses colossales ? Le directeur financier de l’entreprise a attribué 4,2 milliards de dollars des pertes aux frais de personnel, à la recherche et au développement et aux coûts des articles vendus.

Les données financières de Reality Labs montrent aussi les intérêts de Meta dans la construction du métavers. En outre, il possède des sommes illimitées à dépenser pour ces projets, contrairement à de plus petits rivaux métavers tels que Roblox ou Epic Games.

De plus, il faudrait une décennie ou plus à Meta pour réussir avant que les investisseurs ne s’impatientent. Ses dirigeants ont déclaré qu’il pourrait falloir jusqu’à 15 ans pour réaliser pleinement leur vision. Meta a assez de temps pour se tourner vers une nouvelle stratégie. Notons que les actions ont chuté de plus de 20% en fin de séance après que Meta ait raté les estimations de bénéfices.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.