in ,

Métavers : les lunettes AR remplaceront les téléphones portables

Métavers Louis Rosenberg

Selon les experts, dans 10 ans, les lunettes AR remplaceront les téléphones portables. A ce moment, il y aura un tournant dans le métavers. Louis Rosenberg, PDG d’Unanimous AI est du même avis.

Au sein de la communauté de la réalité augmentée, y compris Louis Rosenberg, on se demande si en plus d’être un lieu, le métavers ne représentE pas aussi autre chose : un moment où nous vivons plus dans le monde numérique que dans le monde physique ?

« La nomenclature mise à part (ce que vous appelez ce moment de transition), je suis absolument certain que ce moment viendra », a déclaré Rosenberg. « Et ce ne sera pas bon pour l’humanité.»

« La réalité virtuelle et la réalité augmentée sont deux aspects clés de la structure du métavers. Mais ce sont les lunettes AR qui deviendront omniprésentes d’ici 10 ans. Elles remplaceront le téléphone portable comme principal moyen d’interaction avec le contenu numérique », a-t-il affirmé.

Le métavers pourrait faire disparaître la réalité selon Louis Rosenberg

Métavers Louis Rosenberg

Le métavers inaugurera également un nouveau type de technologie, qui deviendra nécessaire pour fonctionner dans la société. « Nous sortirons, travaillerons, vivrons, achèterons et vendrons des choses et jouerons virtuellement », a expliqué Rosenberg.

« Vous vous rendrez au magasin et vous ne pourrez pas voir les prix des produits sans vos lunettes AR », a déclaré Louis Rosenberg. Sur Twitter, Shaan Puri, fondateur de la startup Stealth s’est exprimé sur le métavers. Il se demande si celui-ci était le nom donné à ce moment de transition. Shaan s’interroge si le métavers est le moment où le paysage virtuel devient plus « réel » que le monde naturel.

Il a également comparé ce moment à la théorie de la singularité dans le monde de l’intelligence artificielle, qui postule que le moment pourrait venir où l’IA deviendra plus intelligente que les humains.

Mais Louis Rosenberg a déclaré que le métavers n’est pas le nom donné au point dans le temps. Cela le marque d’autant plus, car c’est une étape évolutive où nous, en tant qu’espèce, chercherons la socialisation dans cette prochaine itération d’Internet.

« Avec cette réalité vient ce dont nous discutons depuis des mois. Les malheurs des médias sociaux s’amplifieront dans ce monde virtuel futuriste. La polarisation, la division et la désinformation seront décuplées. Le métavers façonnera la réalité », ont déclaré des experts à Insider.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.