Maze Theory
in

Maze Theory envisage de créer des metaverses pour certains de ses titres

Le studio britannique derrière Doctor Who : The Edge of Time, Maze Theory, compte créer des metaverses pour certains de ses titres. Peaky Blinders VR : The King’s Ransom en fera partie. Cela confirme bien sûr de manière indirecte que ce jeu VR encore en cours de développement bénéficiera d’un mode multijoueur. On ignore toutefois quelle forme cela prendrait.

Le mot « metaverse » devient de plus en plus populaire au sein des grandes firmes, comme Facebook, Epic Games, etc. Toutefois, les petits studios indépendants ne sont pas non plus en reste. Dès qu’on entend ce fameux mot, on peut imaginer un paysage numérique ou plutôt un espace partagé virtuel collectif mis au point pour la socialisation. À l’heure actuelle, le studio britannique spécialisé en réalité virtuelle Maze Theory envisage d’en créer pour certains de ses jeux, dont Peaky Blinders VR : The King’s Ransom.

Maze Theory

Maze Theory : des metaverses différents pour ses titres

Selon Ian Hambleton, le PDG de Maze Theory, il a la même passion que les grandes sociétés VR et AR en ce qui concerne la création de metaverses. Toutefois, il l’envisage différemment. En d’autres termes, il compte créer des metaverses plutôt différents pour ses jeux.

Après tout, le studio s’est toujours concentré sur des titres populaires et des univers de fans bien connus. Il essaie donc de créer des « chapitres » pertinents dans le metaverse. D’après Hambleton, il ne veut pas proposer la même expérience que VRChat. Il n’a pas du tout l’intention de créer des espaces où les gens pourront se rassembler et discuter de n’importe quoi.

En fait, ce qui l’intéresse, ce sont les récits d’histoires et les univers de fans. Ses titres bénéficieront de mode multijoueur. Et au niveau de ce mode, les joueurs pourront également découvrir des personnages PNJ qui racontent l’histoire. Ces derniers sont bien entendu pilotés par l’intelligence artificielle (IA).

Maze Theory

La création de metaverses favorisée par la pandémie actuelle ?

Selon Ian Hambleton, la tendance actuelle, qui favorise une société plus numérique, est en partie encouragée par la pandémie de coronavirus. Étant donné que cette dernière a obligé presque tout le monde à travailler à domicile, les gens sont plus chez eux, et s’intéressent donc davantage aux expériences virtuelles.

Grâce à cela, Hambleton considère le metaverse comme un moyen d’exister, d’être plus proche et d’être social. Dans tous les cas, pour concrétiser son idée, Maze Theory met au point une technologie de base pour ses divers projets actuels et futurs. Il l’a baptisée « Storyverse ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *