in

Le Forum économique mondial (WEF) a un plan pour réunir les organisations dans le metaverse

WEF a un plan pour réunir les organisations dans le metaverse

Le Forum économique mondial (WEF) veut créer un metaverse à but non lucratif. Les organisations pourront s’y rassembler pour s’informer, rechercher des solutions et se concentrer sur les défis les plus urgents au monde.

La plupart des entreprises considèrent le metaverse comme un moyen de gagner de l’argent. Peu cherchent à l’utiliser comme une technologie pour le bien public. Le Forum économique mondial (WEF) veut changer cela. C’est pour cela qu’il a créé un metaverse où les organisations peuvent se rassembler. Ceux-ci pourront discuter des défis les plus urgents au monde, de façon plus ouverte, plus inclusive et plus durable. Il s’agit du Global Collaboration Village ou Village.

Le WEF a créé Village, en collaboration avec Accenture et Microsoft. Le Global Collaboration Village a été créé à l’aide de Microsoft Mesh, une plateforme de communication et de collaboration développée par ce géant de l’informatique. Celui-ci représente un village virtuel ressemblant à Davos, en Suisse. Et là, il est possible de se réunir dans des espaces de coworking. La plateforme est accessible grâce à des casques de réalité virtuelle ou via votre ordinateur portable ou votre téléphone.

A travers leurs avatars, les utilisateurs peuvent y participer à des conférences dans des bâtiments gouvernementaux.  C’est lors de sa réunion annuelle 2023 que WEF dévoile ce metaverse. Pour toute sa première session dans le metaverse, le Forum a accueilli ses partenaires, ainsi que des participants dans le monde entier.

Le Global Corporation Village accueillera de nombreuses réunions du WEF

Le metaverse Village a déjà reçu des habitants, à ne citer que Meta (anciennement Facebook), et le FMI (Le Fonds Monétaire International). Ces entreprises peuvent bénéficier de bâtiments virtuels où ils peuvent présenter des projets.

Les projets qui bénéficient de l’immersion peuvent notamment bénéficier du Village. A titre d’exemple, il pourrait être pratique pour créer des simulations des profondeurs de la mer pour des écologistes des océans.

Selon le président exécutif du WEF, Klaus Schwab, bon nombre des réunions de l’organisation se tiendront désormais dans ce metaverse. Celui-ci pense que les réunions virtuelles sont plus immersives, et créent la confiance et des liens entre les personnes du monde entier. Il est conscient que de nombreuses personnes ne sont pas encore convaincues par l’idée de travailler dans des espaces virtuels. Mais il croit que cette pratique deviendra courante dans le futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.