Accueil / Produits / Mobile VR / Actualités / [Laval Virtual] Prise en main des Pico Neo, des casques VR sans fil

[Laval Virtual] Prise en main des Pico Neo, des casques VR sans fil

Pico Neo Laval Virtual casque autonome PC android test prise en main a

Dévoilés au CES 2017 de Las Vegas, les casques autonomes Pico Neo sont réapparus au Laval Virtual, nous donnant l’occasion de prendre en main l’un des casques VR de la marque.

Actuellement, les casques VR haut de gamme disponibles sur le marché utilisent un smartphone ou une connexion filaire les liant à un puissant PC pour fonctionner. Malgré des accessoires comme le TPCast, l’amas filaire reste une critique souvent faite aux HTC Vive et autres Oculus Rift. La marque chinoise Pico a décidé de palier ce problème en proposant une gamme de casques autonomes sous Android.

Pico Neo : des casques VR et une manette pour se libérer du PC et du smartphone

Pico Neo Laval Virtual casque autonome PC androida

La gamme de casques VR Pico Neo (composée du Pico Neo CV et du NEO DK, pour les professionnels) propose de s’affranchir du PC ou du smartphone grâce à une architecture mobile intégrée dans la manette reliée au casque. Les appareils proposent deux écrans 1,5K avec un taux de rafraîchissement de 90Hz ainsi que deux haut-parleurs Hi-Fi bénéficiant d’un moteur de rendu spatial pour accentuer l’immersion sonore. Les casques Pico sont propulsés par un processeur Snapdragon 820, le porte-étendard de Qualcomm en 2015.

Prise en main des Pico Neo, des casques prometteurs

Lors du Laval Virtual, le nouveau venu sur le marché des casques VR proposait de prendre en main ses casques. Si l’utilisation d’un processeur de génération antérieure peut inquiéter, nous n’avons déploré aucun ralentissement lors de notre prise en main des Pico Neo, qui tournent sous une version modifiée d’Android.

Lorsque l’on enfile le casque, on se retrouve face à un menu de démarrage visuellement semblable à l’interface Oculus sur Samsung Gear VR. Malheureusement, lors de cette prise en main, la quasi totalité du système utilisait la langue chinoise, ne nous permettant pas de découvrir toutes les possibilités logicielles.

Pico Neo test prise en main laval Virtual casque autonome sans fil

La marque chinoise à également développé un système de tracking, le kit Pico Tracking que nous avons pu tester avec les casques. Nous avons essayé une démo d’un jeu de tir dans l’espace. Les interactions s’opèrent grâce à la manette, qui abrite une grande partie du hardware des casques. Cette derniere, qui rappelle les contrôleurs de Super Nintendo, est de bonne facture. Les gâchettes et joystick n’accrochent pas. Le casque Pico est, quant à lui, assez léger pour se laisser porter confortablement. La partie audio intégrée au casque semble offrir un son correct, mais notre prise en main fut trop brève pour juger cet aspect.

Pico Neo : des casques sans fil… ou non !

Si l’indiscutable valeur ajoutée des Pico Neo réside dans son hardware tout intégré, le constructeur n’a pas souhaité contraindre l’utilisateur et propose d’utiliser ses casques via un PC. Grâce à son kit de tracking, Pico Technology offre un casque mobile autonome pouvant se transformer en casque VR plus semblable au Vive de HTC et à l’Oculus, proposant une flexibilité encore absente sur le marché des casques VR. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *