in

John Carmack quitte Meta et laisse une note critiquant l’entreprise

« Fatigué du combat », John Carmack quitte Meta et laisse une note critiquant l’entreprise

John Carmack, un titan de l’industrie technologique connu pour son travail sur la réalité virtuelle, quitte son rôle de consultant CTO chez Meta.

John Carmack quitte son poste de consultant CTO chez Meta. Dans une note qu’il a publiée sur Facebook, il exprime clairement ses sentiments concernant cette entreprise. En réalité, celui-ci semble mécontent de la façon dont les choses se passent actuellement au sein de la structure.

Le titan de la réalité virtuelle a déclaré qu’il était « fatigué du combat » avec Meta. Il l’accuse de brûler des milliards dans sa division Reality Labs pour créer des produits comme des casques et des logiciels VR pour sa vision du metaverse.

John Carmack a cité l’inefficacité de Meta comme la principale raison de son départ. Il met donc fin à ses 9 ans de développement de casques VR. Il a expliqué qu’il était satisfait de la production du casque Meta Quest 2. Cependant, il s’est élevé contre ce qu’il a appelé des « inefficacités » dans l’entreprise qui l’ont finalement motivé à quitter Meta.

Parlant métaphoriquement, Carmack a déclaré que c’était « la douleur personnelle de voir un nombre d’utilisation du GPU de 5% en production » qui l’avait le plus frustré. Il a également dit qu’il se sentait frustré que l’on n’écoute pas ses plaintes concernant l’amélioration de l’efficacité et la façon dont les ressources de l’entreprise étaient utilisées.

John Carmack est sceptique quant aux progrès de l’Horizon Worlds comme plateforme sociale

Carmack a révélé qu’un certain nombre de choses sur la réalité virtuelle lui déplaisait. Il a souligné à quel point il est difficile pour les utilisateurs de mettre à niveau rapidement les casques. En outre, il est sceptique quant aux progrès d’Horizon Worlds en tant que plate-forme sociale. Il a critiqué la décision de Meta d’augmenter le prix du Quest 2 et de lancer le Quest Pro à 1 500 dollars.

John Carmack est connu pour avoir développé des jeux révolutionnaires dans les années 1990. On compte notamment Wolfenstein 3D, Doom, Doom 2 et Quake. Il a rejoint Oculus, qui a ensuite été acquis par Meta (alors Facebook) en 2013. Il a quitté son poste de directeur de la technologie en 2019. Et il s’est concentré sur le développement de l’intelligence artificielle.

L’homme a lancé sa propre entreprise, Keen Technologies, pour poursuivre le développement de l’IA en août de cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.