in

Hyundai associe robots et métavers avec son projet Metamobility

Hyundai robotique

Lors du CES 2022, Hyundai Motor Company, le constructeur automobile basé en Corée du sud, a dévoilé son nouveau concept de « métamobilité ». Pour l’entreprise, cet événement a été l’occasion de présenter le rôle des technologies émergentes. On cite notamment le métavers, la robotique et la réalité virtuelle dans les futures solutions de mobilité.

Le CES 2022 (Consumers Electronic Shows) s’est tenu du 05 au 08 Janvier 2022 à Las Vegas. Pendant cet événément, Hyundai Motor Company a eu l’opportunité de faire des présentations. Ainsi, elle a pu démontrer son intérêt pour la robotique dans la transformation de la mobilité. Rappelons que cette compagnie a récemment acquis Boston Dynamics, une entreprise américaine spécialisée dans la robotique et l’ingénierie.

Grâce au nouveau concept « Métavers », Hyundai Motor Company souhaite mettre en place une connexion appareil intelligent-métavers. Celle-ci « étendra le rôle de la mobilité à la réalité virtuelle (VR). Par conséquent, les gens pourront franchir les limitations physiques du mouvement dans le temps et l’espace ». A cet égard, le développement de la technologie robotique sera central.

Hyundai Motor Company : les potentiels de la robotique pour réaliser de grandes choses

Hyundai robotique

« Chez Hyundai, nous exploitons la puissance de la robotique pour accomplir des choses grandioses », a affirmé Euisun Chung, président exécutif de Hyundai Motor Group, lors de sa présentation au CES 2022. « Nous envisageons de futures solutions de mobilité rendues possibles par la robotique avancée… Et cette vision permettra une liberté de mouvement illimitée et des progrès pour l’humanité ».

Lors de l’événement, Chung a été rejoint par Dong Jin Hyun, vice-président et directeur du laboratoire de robotique du groupe Hyundai Motor ; Chang Song, président et responsable du transport en tant que service de Hyundai Motor Group ; Marc Raibert, fondateur et président de Boston Dynamics ; et Ulrich Homann, vice-président d’entreprise de Cloud+AI chez Microsoft.

Homann a expliqué comment Microsoft réalise des expériences de métavers : « Microsoft essaie de rapprocher les personnes, les lieux et les choses avec le monde numérique. Par ailleurs, dans le cloud Microsoft, d’Azure IoT à Azure Digital Twins, Dynamics 365 Connected Spaces et Microsoft Mesh, nous construisons une plate-forme de métavers pour les organisations. Cela permet une nouvelle perspective sur la façon dont les gens se déplacent et interagissent dans des espaces physiques ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.