Accueil / Ecosystème / HTC Vive abandonne le combat contre Oculus sur le marché de la VR

HTC Vive abandonne le combat contre Oculus sur le marché de la VR

htc vive vs oculus

Interrogé par Bloomberg Technology, le CEO de HTC Vive, Yves Maitre, annonce que son objectif n’est plus de surpasser Oculus sur le marché de la VR. Selon lui, les deux entreprises ont pris des directions différentes et ne ciblent plus la même clientèle…

Jusqu’à présent, Oculus et HTC étaient considérés comme les deux principaux compétiteurs sur le marché de la réalité virtuelle. Tous deux ont commercialisé leurs premiers casques VR pour PC presque simultanément en 2016, et ont depuis lancé une large variété d’appareils rivaux tels que l’Oculus Quest et le HTC Vive Focus.

Néanmoins, lors d’une récente interview accordée à Bloomberg Technology, le nouveau CEO français de HTC, Yves Maitre, s’est montré nettement moins déterminé à triompher de Facebook / Oculus sur le champ de bataille de la réalité virtuelle. Interrogé sur la façon dont HTC compte surpasser Oculus, le chef d’entreprise a répondu d’une manière surprenante qu’il n’est ” pas sûr que le but soit de battre Oculus “.

HTC Vive cible les professionnels, Oculus vise les gamers

A ses yeux, le marché est très large et même si HTC est concurrent d’Oculus, Oculus est sur son propre segment du gaming et des réseaux sociaux. De son côté, HTC brigue désormais davantage le secteur B2B avec une clientèle d’entreprise.

Ce clivage stratégique avait déjà été marqué en 2018 avec le lancement du HTC Vive Pro destiné aux professionnels, et plus tard avec le Vive Focus présenté comme un casque VR pour entreprise. De même, Oculus a confirmé sa volonté de séduire les gamers avec un Oculus Quest clairement présenté comme une console de jeux. Ainsi, les deux constructeurs ont emprunté une direction différente.

Rappelons cependant que HTC Vive vient tout juste de lancer le Vive Cosmos, son premier casque VR grand public depuis le Vive de 2016. La firme taïwanaise ne semble donc pas avoir totalement abandonné ce créneau, même si elle risque effectivement de s’y heurter à la féroce concurrence de son rival américain…

Yves Maitre est également revenu sur les chiffres de vente décevante des casques Vive et les difficultés financières générales rencontrées par l’entreprise (qui a notamment décidé de renoncer au marché des smartphones pour se focaliser sur la VR et la 5G. Selon le CEO, il est clair que ” le marché de la VR ne se développe pas aussi vite que prévu “. Toutefois, il ne s’agit pas d’un aveu d’échec et la firme continuera à investir dans cette technologie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *