in

Google s’intéresse de près à la technologie Web3, rivale du métavers

Google Raxium

Sundar Pichai, PDG de Google, a annoncé que le géant de l’Internet se penchait sur le Web3, l’un des mots les plus à la mode dans le monde de la technologie.

Alors que ses rivaux de la Silicon Valley ne cessent de faire connaître leurs efforts pour dominer le web3, Google n’est pas en reste, selon son PDG Sundar Pichai. « Nous examinons définitivement la Blockchain. C’est une technologie tellement intéressante et puissante avec de larges applications », a-t-il déclaré.

« En tant qu’entreprise, nous recherchons le moyen de contribuer à l’écosystème et ajouter de la valeur » a-t-il ajouté. Il répondait alors à une question d’un analyste sur les investissements possibles de Google dans le web3 et la Blockchain.

« Nous allons donc certainement surveiller de près l’espace et le soutenir là où nous le pouvons. Je pense que la technologie continuera d’évoluer et d’innover« , a affirmé Pichai.

Par ailleurs, Google compte s’investir dans la réalité augmentée. « La réalité augmentée est un gros projet. Nous nous y investissons depuis longtemps et nous continuerons à jouer un rôle dans ce secteur », a souligné Pichai.

Google Cloud pourrait accepter la crypto-monnaie

Google Web3

Pour beaucoup, le concept du web3 est encore obscur. Il s’agit d’un Internet décentralisé construit sur la Blockchain. Contrairement à la version actuelle, il a le potentiel d’avoir des « actions » appartenant aux utilisateurs sous la forme de jetons de crypto-monnaie.

En outre, les promoteurs disent qu’il appartiendrait « au peuple » et dépendrait moins du soutien d’entreprises comme Meta et YouTube mais, comme Block (SQ). Jack Dorsey, ex-PDG de Twitter a souligné qu’il peut être soumis aux caprices de riches entrepreneurs qui pourraient facilement acheter des actions.

Microsoft, Meta, Twitter et un grand nombre d’entreprises technologiques n’hésitent pas à investir des milliards de dollars pour devenir des acteurs de premier plan sur le Web3. Cette nouvelle itération d’Internet est déjà adoptée par les célébrités et les athlètes grâce aux NFT, des jetons non fongibles.

Google Cloud a récemment lancé une nouvelle entreprise qui se concentrera sur les applications Blockchain, telles que l’historique des transactions Blockchain pour les crypto-monnaies. On mentionne notamment bitcoin, ethereum, bitcoin Cash, dash, litecoin, zcash, theta, hedera hashgraph, band protocol, polygon, XRP et dogecoin.

Google Cloud étudie également la possibilité de permettre à ses clients d’effectuer et de recevoir des paiements en utilisant des crypto-monnaies. Mais cela est différent de Google Pay, qui n’accepte que les paiements via des devises fiduciaires.

Un commentaire

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.