Accueil / Secteurs d'applications / Facebook veut remplacer votre lieu de travail par la réalité virtuelle

Facebook veut remplacer votre lieu de travail par la réalité virtuelle

facebook travail

Facebook souhaite que la réalité virtuelle remplace le lieu de travail. La firme a démontré, lors de l’Oculus Connect 5, à quoi pourrait ressembler le bureau du futur dans la VR.

Le télétravail présente plusieurs avantages. Il permet aux travailleurs de gagner du temps, d’économiser de l’argent, et de cesser de polluer l’environnement avec leurs trajets quotidiens. En se démocratisant, il pourrait aussi permettre de repeupler les zones rurales et de soulager les grandes villes.

Cependant, le télétravail ne parvient pas à restituer pleinement l’expérience de travail au sein d’un bureau. Par exemple, en travaillant depuis chez soi, il n’est actuellement pas possible de ressentir la proximité physique de ses collègues. De plus, l’environnement personnel ne favorise pas toujours autant la productivité que l’environnement professionnel.

Afin de combiner les avantages du télétravail avec ceux des bureaux traditionnels, Facebook mise sur la réalité mixte. Lors de la conférence Oculus Connect 5, la firme a fait la démonstration d’un prototype de ” bureau virtuel ” sur son nouveau casque sans fil Oculus Quest.

Grâce à la réalité mixte, un espace de travail virtuel est superposé à l’environnement réel filmé par les caméras du Quest. Ainsi, l’utilisateur est en mesure de voir son clavier tout en étant plongé dans le virtuel. Sur la gauche, un menu virtuel lui permet d’ouvrir diverses applications : Oculus, Messenger, Instagram, Spotify… ces applications pourront bien sûr être remplacé par des logiciels professionnels. Sur la droite, un second menu permet de consulter ses emails, son calendrier ou sa ” to do list “.

Facebook veut ” défier la distance ” grâce à la réalité mixte

Durant la démonstration, le vice-président AR / VR de Facebook, Andrew Bosworth a notamment ouvert un document texte, une fenêtre de navigateur web, et une vidéo. Toujours depuis la réalité virtuelle, il a été en mesure d’ouvrir une discussion Messenger avec sa femme et de visionner des photos. Grâce à un clavier physique connecté en Bluetooth, Bosworth a pu éditer son texte sans retirer son casque.

En empruntant un portail, l’utilisateur se retrouve propulsé dans une salle de réunion virtuelle. L’occasion d’interagir de façon naturelle avec ses collaborateurs, et de participer à un meeting depuis chez lui.

Selon Facebook, l’objectif de ce concept est de ” défier la notion de distance “. Pour l’heure, ce bureau virtuel est encore en développement. On ignore quand il sera prêt pour un lancement auprès du grand public. Cependant, cette démonstration prouve que la réalité virtuelle est loin d’être réservée au divertissement.