in

Facebook rebaptise le projet « Facebook Horizon » en »Horizon Worlds »

Horizon Worlds

Facebook rebaptise Facebook Horizon en Horizon Worlds. Il prévoit aussi de concentrer ses efforts sur les outils de construction basés sur la réalité virtuelle. Il créera un fonds de 10 millions de dollars pour encourager les créateurs.

Horizon Worlds est le nouveau nom du projet Facebook Horizon. La société laisse de côté la prise en charge des mondes basés sur Unity. Elle encourage les créateurs utilisant ce moteur de jeu à passer par l’Oculus app store.

En 2019, le service social présenté pour la première fois pour Oculus Quest prenait en charge les mondes développés dans Unity. Ceux-ci étaient nettement plus complexes et engageants que ceux créés en VR à l’aide des outils de Facebook. Unity est le moteur de jeu le plus populaire parmi les développeurs. Aux côtés de Roblox, Rec Room et Epic Games, les sociétés font des efforts pour créer des outils puissants pour la création interactive de monde virtuel 3D.

Facebook a tenté d’acquérir Unity dans le passé. Cela aurait donné au géant de la publicité un ensemble d’outils clés poussant des créateurs à travailler avec la société de médias sociaux. Cependant, en 2020, Unity est devenu public en bourse. Facebook a récemment annoncé son application Horizon Workrooms pour travailler à distance en VR. « Horizon » peut désormais être considéré comme la marque de Facebook pour les applications VR sociales.

Horizon Worlds, des fonds pour soutenir les créateurs

Horizon Worlds

Deux ans après son lancement initial, Facebook affine Horizon Worlds autour de sa communauté créative basée sur la réalité virtuelle. Le fonds des créateurs de 10 millions de dollars sera distribué de différentes manières. Cela se fera notamment à travers de concours communautaires, un programme d’accélération et un financement pour les développeurs.

Facebook a déclaré qu’il ajouterait plus de personnes à la version test d’Horizon Worlds. « Nous nous attendons pleinement à des événements payant. Nous espérons que les gens demandent l’échange de biens, l’achat de biens et d’articles numériques… », a déclaré Vivek Sharma, vice-président chez Facebook Reality Labs.

« Concernant les fonctionnalités exactes sur lesquelles nous travaillons, je n’ai encore rien à annoncer à ce sujet. Mais en jetant un œil à la famille d’applications de Facebook, vous verrez que nous avons déjà les capacités d’assembler les meilleurs ingrédients pour les créateurs » a-t-elle ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.