in ,

Facebook ouvre des pop-up stores où tester la VR

Facebook casque Gear VR Samsung Oculus test application expérience immersion VR boutique pop-up store états-unis

Le géant de Menlo Park a ouvert des pop-up stores dans des centres commerciaux et aéroports américains. Pourquoi un réseau social comme Facebook aurait-il besoin de canaux de distribution physique ?

Facebook casque Gear VR Samsung Oculus test application expérience immersion VR boutique pop-up store états-unis

Depuis la fin d’année 2016, Facebook a ouvert des “boutiques” physiques, dans le cadre d’une tournée dédiée à la réalité virtuelle. Ces pop-stores peuvent être visités aux Etats-Unis dans de grandes villes comme Denver, New York, Phoenix et San Diego jusqu’à la fin du mois de janvier. Les clients peuvent y essayer le GearVR, casque commercialisé par Samsung et développé avec Oculus, la société spécialisée dans la VR rachetée par Facebook pour 2 milliards. “La réalité virtuelle est réellement immersive et offre une sensation de présence difficile à imaginer sans en avoir fait l’expérience. Nous avons voulu donner au public l’opportunité d’essayer le GearVR et d’expérimenter le pouvoir de la réalité virtuelle” explique Facebook dans un communiqué.

Facebook casque Gear VR Samsung Oculus test application expérience immersion VR boutique pop-up store états-unis

Lors d’une visite de ces boutiques, chaque personne est accompagnée par un employé du réseau social qui lui explique brièvement l’installation et s’occupe d’assurer la sécurité du client lors de son expérience d’immersion. Les visiteurs peuvent ainsi découvrir une expérience VR de deux minutes qui les fera voyager autour du globe et au delà : parties de basketball, performance de cirque ou encore tour en bateau sont au programme. Les expériences proposées par Facebook sont peut-être trop immersives. Des employés de l’aéroport de Denver, où un store a été installé, ont confié aux journalistes de Krem.com que certains visiteurs sont ressortis étourdis voire malades. Depuis, une vidéo un peu moins réaliste a remplacé l’expérience disponible au lancement.

Facebook casque Gear VR Samsung Oculus test application expérience immersion VR boutique pop-up store états-unis

Avec ces boutiques, Facebook s’adresse à un problème majeur de la réalité virtuelle : comment faire découvrir cette technologie à des personnes ne la connaissant pas, voire qui y sont sceptiques ? En effet, il est très difficile de “vendre” la VR de façon théorique. La meilleure, et peut-être l’unique, manière de convaincre des néophytes restent la démonstration physique. Si de plus en plus de casques abordables font leur apparition sur le marché, tout un chacun n’est pas forcément enclin à dépenser quelques dizaines d’euros pour un objet à l’utilité encore non prouvée. Pour Facebook, cette utilité n’est pas fantasmée. Le réseau social voit dans la VR une véritable révolution.“Très bientôt, nous vivrons tous dans un monde où chacun aura le pouvoir de partager et d’expérimenter des scènes comme s’il s’y trouvait en personne” déclarait Marc Zuckerberg il y a quelques mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.