Accueil / Ecosystème / Facebook veut échanger les jeux VR Oculus avec ceux du PSVR

Facebook veut échanger les jeux VR Oculus avec ceux du PSVR

facebook psvr oculus échange jeux vr

Facebook dévoile sa volonté d’échanger les jeux VR exclusifs d’Oculus avec ceux du PlayStation VR de Sony. Une entente qui pourrait s’avérer bénéfique pour l’ensemble de l’industrie de la réalité virtuelle…

Depuis leurs débuts dans la réalité virtuelle, Oculus et Sony se démarquent par leurs jeux VR exclusifs. Avec son label Oculus Studios, Facebook finance les projets de développeurs tiers tels que Ready at Dawn et sa saga Echo VR ou Insomniac et ses jeux The Unspoken ou Stormland afin de proposer ces expériences en exclusivité sur ses casques Rift et Quest.

De quoi se constituer un catalogue garni de titres de haute qualité, constituant une véritable plus-value face à la concurrence du HTC Vive. Récemment, Facebook aurait même noué un partenariat avec Ubisoft autour de jeux Splinter Cell et Assassin’s Creed en VR.

De son côté, Sony laisse ses propres studios développer des jeux exclusifs pour le PlayStation VR. Par exemple, Sony London a développé Blood & Truth et Sony Japan s’est occupé de l’excellent jeu de plateforme Astro Bot : Rescue Mission.

Indéniablement, les jeux exclusifs d’Oculus et du PSVR comptent parmi les meilleures expériences en réalité virtuelle disponibles à l’heure actuelle. Malheureusement pour le consommateur, il est nécessaire de posséder à la fois un casque Oculus et un PSVR pour pouvoir toutes les essayer. Dans le cas contraire, il est obligatoire de faire un choix.

Facebook et Sony pourraient se livrer au troc de jeux VR exclusifs

Cependant, ce problème pourrait être bientôt résolu grâce à la coopération entre Facebook et Sony. Interviewé par Kotaku dans le cadre de l’E3 2019, Jason Rubin, le VP d’Oculus aux stratégies gaming, a récemment confié sa volonté de mettre en place un système d’échange de jeux VR exclusifs avec Sony. Par exemple, Oculus pourrait accepter de lancer Echo VR sur le PSVR, en échange de quoi Sony lancerait Astro Bot sur Oculus Rift.

Il s’agirait non seulement d’une stratégie bénéfique à l’industrie dans son ensemble, mais aussi d’une décision judicieuse pour les deux entreprises. En lançant ses jeux VR exclusifs sur PSVR, Oculus pourrait profiter d’une large audience de 4,4 millions d’utilisateurs de PSVR

De son côté, Sony pourrait continuer à enrichir le catalogue de jeux de son casque VR avec les pépites produites par Oculus. Ceci pourrait lui permettre d’attirer encore plus d’utilisateurs de PS4 vers la réalité virtuelle. Pour l’heure, cependant, le géant japonais du jeu vidéo n’a pas encore donné son avis sur la question

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *