in

Facebook : Un fonds de 50 millions de dollars pour « construire le métaverse de manière responsable »

Facebook fonds métaverse

En juillet, Facebook a annoncé qu’il avait créé une nouvelle organisation en interne. L’objectif était de commencer à construire une partie du métaverse, une série d’expériences et de mondes virtuels interconnectés. Selon l’entreprise, le métaverse constitue la prochaine étape de la communication et de l’interaction humaines. Facebook a affirmé qu’il réservait un fonds de 50 millions de dollars à des recherches externes et à des partenariats. Cette initiative lui permettra de « s’assurer que les produits [notre métaverse] soient développés de manière responsable ».

Le métaverse se définit comme étant un type d’Internet immersif. Avec le métaverse, les expériences et les mondes virtuels partagent un certain niveau de connectivité, d’interopérabilité et d’identité. Facebook a officiellement entamé ses efforts pour créer le métaverse en annonçant un « fonds de recherche et de programmes XR » de 50 millions de dollars. Cet investissement servira pour guider la société vers la construction d’un métaverse de manière responsable ». Andrew Bosworth, vice-président de Facebook Reality Labs, et Nick Clegg, vice-président des affaires mondiales ont signé l’annonce.

Grâce à son fonds de 50 millions de dollars, Facebook « collaborera avec des partenaires de l’industrie, des groupes de défense des droits civiques, des gouvernements. Il travaillera aussi avec des organisations à but non lucratif et des institutions universitaires. Ensembles, ils détermineront comment développer le métaverse de manière responsable ».

Les nouveaux fonds de Facebook, axés vers les produits métaverse et l’apport de changements structurels

Facebook fonds métaverse

Andrew Bosworth et Nick Clegg ont fourni quelques exemples de partenaires avec lesquels ils travaillent déjà dans le cadre du programme. Cependant, pour l’instant, il n’existe aucun moyen clair de contacter l’entreprise avec une proposition pour accéder au financement annoncé. En réalité, il semble probable qu’ils garderont l’accès largement limité à des partenaires sélectionnés.

Il est à savoir qu’en 2019, la Federal Trade Commission des États-Unis a condamné Facebook à une amende de 5 milliards de dollars pour sa gestion de la confidentialité des utilisateurs. Par la suite, le PDG Mark Zuckerberg a déclaré vouloir apporter des changements structurels majeurs. Ceux-ci concernent la façon de créer des produits et de gérer l’entreprise. Ce nouveau fonds axé sur la construction responsable du métaverse semble lié à cette nouvelle perspective. Dans quelle mesure les conclusions du fonds influenceront-elles la feuille de route des produits de métaverse?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *