in

Epson BT-30C : des lunettes de réalité augmentée pour smartphone à 500$

epson moverio bt30C

Epson lance les BT-30C : des lunettes de réalité augmentée à connecter à un smartphone ou à un PC en USB-C. Destinées avant tout aux entreprises, ces lunettes AR représentent tout de même un pas de plus vers la démocratisation de cette nouvelle technologie.

Epson est l’un des pionniers du marché des lunettes de réalité augmentée. Son premier modèle, les lunettes Moverio BT-100, furent lancées en 2011, avant le Google Glass ou le Microsoft HoloLens. Aujourd’hui, la firme dévoile sa nouvelle monture : les Moverio BT-30C.

Ces lunettes de réalité augmentée ne ressemblent clairement pas à de simples lunettes ordinaires. Leur design est imposant, et leur poids s’élève tout de même à 95 grammes. Néanmoins, elles sont tout de même nettement plus pratiques que les précédents produits d’Epson. En effet, alors que les modèles antérieurs se connectaient à une box Android, les BT-30C se branchent directement à un smartphone ou à un PC Windows en USB-C.

Il convient toutefois de préciser que cet appareil n’est pas aussi avancé techniquement que le Microsoft HoloLens ou le Magic Leap One. Ainsi, les lunettes d’Epson ne permettent pas de superposer des éléments numériques réalistes au monde virtuel.

L’idée est ici d’afficher un ou plusieurs écrans dans le champ de vision de l’utilisateur, et de lui permettre de les contrôler à l’aide du smartphone. Il est possible d’afficher un maximum de trois applications sur trois écrans virtuels différents. Pour passer de l’une à l’autre, l’utilisateur n’a qu’à tourner sa tête.

Epson BT-30C : une première étape vers la démocratisation de la réalité augmentée

epson moverio bt30c lunettes ar

L’utilité pour le grand public peut sembler limitée, mais Epson en est conscient. Pour l’entreprise japonaise, la réalité augmentée n’est pas encore une technologie mainstream et ne le sera pas avant trois à cinq ans. Pour l’heure, les produits de la firme sont donc principalement destinés aux entreprises dont les employés peuvent s’en servir pour garder les mains libres tout en utilisant l’informatique.

Néanmoins, ce nouveau modèle est un premier pas vers la démocratisation. Epson présente les BT-30C comme un appareil idéal pour les particuliers qui souhaitent profiter d’un écran portable et privé pour afficher le contenu de leurs smartphones et PC. De plus, avec un tarif de 499 dollars, ces lunettes AR restent plus abordables que les précédents modèles comme les BT-300 tarifées à 699 dollars.

En attendant les lunettes de réalité augmentée d’Apple et celles de Facebook, les BT-30C sont donc une porte d’entrée vers la réalité augmentée pour le grand public. Ces lunettes AR seront disponibles dans le courant du mois de juin 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.