in ,

La Corée compte se servir de la VR pour réduire les accidents causés par les seniors

Corée VR

La Corée du Sud est actuellement en train de développer une sorte de programme de formation basé sur la technologie VR. Il lui permettra de réduire les accidents de la route causés par les personnes âgées. Le pays compte commencer à s’en servir à partir de l’année 2025.

Le nouveau programme basé sur la réalité virtuelle de la Corée du Sud concernera les seniors âgés de 65 ans et plus. Il utilisera donc une technologie immersive pour tester les capacités cognitives, de conduite ainsi que la mémoire de ces personnes âgées. En d’autres mots, il permettra d’évaluer la capacité de conduite de ces dernières. Selon le journal économique de langue anglaise publié en Corée, Aju Business Daily, c’est la police coréenne qui est derrière le fameux programme. Elle le conçoit spécialement dans le but d’aider à réduire le taux croissant d’accidents causés par les conducteurs âgés. Pour cela, elle compte leur fournir des « permis de conduire conditionnels ».

Corée VR

Technologie VR : une solution innovante pour réduire les accidents causés par les seniors en Corée

L’année dernière, la Corée du Sud enregistrait 209 654 accidents de la route. Les conducteurs âgés étaient à l’origine de plus de 31 000 d’entre eux. Face à de tels chiffres, des représentants du gouvernement du pays ont déjà lancé un programme d’échange. Celui-ci permettait donc aux seniors d’échanger leur permis de conduire contre des tickets de transport public et certaines subventions.

Malheureusement, le pourcentage des personnes éligibles qui ont adopté le fameux programme n’a pas dépassé les 2,8 % jusqu’à présent. À cause de cela, la police sud-coréenne a ainsi dû opter pour une tout autre stratégie. Elle est alors en train de mettre au point le programme de formation basé sur la VR en question. Par rapport à la première solution, celle-ci est bien entendu nettement plus innovante.

À noter que les permis de conduire conditionnels que la police compte fournir aux seniors sont plus couramment utilisés par les conducteurs accusés de DUI ou Driving under the influence. Aussi, la Korea Transportation Safety Authority emploie déjà actuellement un programme permettant d’évaluer la capacité de conduite des conducteurs commerciaux âgés. On parle, entre autres, des chauffeurs de taxi et de bus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.