cloudgate full body tracking
in

Cloudgate – Une solution de tracking du corps entier pour la VR

La startup Cloudgate est parvenue à créer un système de tracking du corps entier pour la réalité virtuelle. En utilisant quatre contrôleurs HTC Vive, deux pour les mains et deux pour les pieds, il est possible de retranscrire tous les mouvements du corps de l’utilisateur dans la VR. 

À l’heure actuelle, la plupart des contrôleurs VR disponibles sur le marché détectent uniquement les mouvements des mains de l’utilisateur. C’est le cas de l’Oculus Touch ou du Vive Controller. Le tracking intégral du corps humain représente la prochaine étape pour la réalité virtuelle.

Dans ce contexte, de nombreuses startups imaginent déjà des solutions permettant de retranscrire tous les mouvements du corps au sein de jeux en VR. Parmi ces entreprises ambitieuses, on compte Cloudgate Studio, le développeur du jeu Island 359. La firme vient de publier une vidéo d’un système fonctionnel de full-body tracking.

Un système de full-body tracking reposant sur quatre contrôleurs HTC Vive

Ce système repose sur l’utilisation de deux contrôleurs Vive supplémentaires, connectés aux pieds de l’utilisateur. Le dispositif permet non seulement de prendre en compte les mouvements des jambes, comme les coups de pied, mais aussi les mouvements du corps dans son intégralité.

Grâce à plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de la capture de mouvement, il n’aura fallu aux deux membres de l’équipe qu’un weekend pour réaliser ce projet expérimental. La majeure partie de ce temps a servi à s’assurer que le torse virtuel soit synchronisé avec le véritable corps de l’utilisateur, pour éviter par exemple qu’il ne voie l’intérieur de son poitrail en baissant la tête. Pour le moment, les tests s’avèrent étonnamment concluants et les extrémités du corps sont traquées à l’échelle 1:1.

Un tel système représente un bond en avant pour l’immersion dans la réalité virtuelle. Une modélisation complète du corps dans la VR permet une détection de collision bien plus spécifique, et améliore la notion de présence, même dans les jeux conçus pour un seul joueur.

Le système de Cloudgate est encore limité

Les développeurs de Cloudgate ont eu l’idée de ce système dès la première fois qu’ils ont vu les kits de développement du Vive. Cependant, pour l’heure, le dispositif demeure très bancal et de nombreux obstacles se dressent sur le chemin d’une éventuelle commercialisation pour le grand public.

Par exemple, si l’utilisateur allume les quatre contrôleurs dans un ordre aléatoire, chaque contrôleur peut être assigné au mauvais genou provoquant une confusion totale. De même, cette solution ne règle pas le problème des déplacements dans la réalité virtuelle. De fait, la téléportation devrait rester le standard le plus utilisé pendant quelques années encore.

La commercialisation prochaine des Vive Trackers par Valve, permettant d’utiliser n’importe quel objet en guise de contrôleur pour le Vive, sera l’occasion pour Cloudgate de proposer une seconde version de son dispositif nettement moins chère et plus confortable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *