in , , , , , , , , , , , , , , ,

CES 2017 : Casques, PC, jeux et accessoires, le meilleur du salon

CES 2017 Las Vegas casque annonce

Le CES 2017 a été l’occasion de découvrir les nouveautés VR et AR qui arriveront sur le marché au cours de l’année. Des lunettes AR aux casques VR en passant par différents accessoires, les marques ont dévoilé de nouveaux produits qui devraient permettre d’accélérer la croissance du secteur. Retrouvez un florilège des annonces faites durant le cinquantième anniversaire du salon.

CES 2017

Casques VR : l’affranchissement du PC, nouveau cheval de bataille

Si la rumeur voulait qu’un HTC Vive 2.0 soit dévoilé à Las Vegas durant le CES 2017, le constructeur a démenti avant même le début du salon. Mais d’autres acteurs étaient présents et ont dévoilé leur vision du casque de réalité virtuelle. Acer, HP et Dell ont ainsi montré des produits tournant sous Windows Holographic.

Chez Intel, la conférence était résolument orientée VR : la marque a en effet fait le pari d’équiper les spectateurs de quelques 260 Oculus Rift. Le constructeur américain a levé le voile sur son Project Alloy, un casque autonome de merged reality (“réalité fusionnée”). Capable aussi bien d’aider les professionnels dans l’exécution de leur tâche ou bien de divertir le grand public, le casque selon Intel débarrassera l’utilisateur de la contrainte du PC. Le produit devrait être disponible au dernier semestre 2017.

Intel Project Alloy casque VR CES 2017

Il semblerait que l’affranchissement du PC soit la prochaine évolution des casques VR. Si l’on a accepté que les premiers modèles d’appareils arrivés sur le marché étaient propices à l’emmêlement de câbles, il s’agit désormais d’une critique récurrente chez les utilisateurs. Quelques accessoires permettant de réduire la présence des fils entre le PC et le casque existent bien mais le CES 2017 a montré que la tendance serait désormais à l’indépendance des appareils.

La marque Pico a ainsi profité du CES 2017 pour annoncer un casque autonome. Le Pico Neo VR est propulsé par un processeur Qualcomm haut de gamme, le Snapdragon 820, sorti fin 2015 et se base sur le SDK Snapdragon VR. Il embarque deux écrans 1,5K de 90Hz et a la bonne idée de proposer deux haut-parleurs Hi-Fi intégrés. Une nouvelle référence sur le marché ? Avec un SoC que certains jugeront dépassé alors que le 835 vient d’être dévoilé par Qualcomm, peut-être pas. Mais le chinois Pico semble en bonne voie de devenir une marque qui comptera dans le secteur de la VR.

Pico Neo CV casque résolution

Les constructeurs mobiles veulent leur part du gâteau

Samsung est incontestablement le constructeur de smartphone leader sur le marché de la VR. Ses concurrents n’ont pas manqué de proposer leur vision mais le Gear VR reste actuellement la référence en matière de réalité virtuelle mobile. Le géant coréen n’a révélé aucune nouveauté produit en matière de VR mais a profité de l’évènement pour mettre en exergue le succès de son Gear VR qui s’est écoulé à 5 millions d’exemplaires.

Samsung Gear Vr CES 2017

Les constructeurs mobiles ont effectivement bien saisi l’enjeu et l’ampleur que le marché sera amené à prendre dans les années à venir. Ainsi, de nouveaux venus ont fait leur entrée. Le chinois Huawei, troisième vendeur de smartphones au monde en 2016, a présenté un casque DayDream. Peu d’informations ont finalement été données. Tout juste sait-on que le produit ne sera disponible qu’en Chine.

Lenovo casque prototype CES HoloLens Microsoft Windows Holographic plateforme présentation VR AR MR mixte réalité augmentée intégration lentilles

Lenovo a également proposé un prototype de casque VR basé sur la plateforme Windows Holographic. Le casque offre une résolution de 1440 x 1440 pixels, supérieure à celles des HTC Vive et Oculus Rift.

Des smartphones optimisés VR/AR pour démocratiser la technologie

Asus ZenFone AR Tango DayDream Google smartphone mobile support compatibilité réalité augmentée

Le succès de Samsung semble en inspirer plus d’un. Au delà du casque lui-même, la VR mobile implique d’avoir un smartphone de qualité. Conscient de cet enjeu, Qualcomm, le papa des processeurs Snapdragon qui équipent une grande partie des mobiles du marché, a dévoilé le nouveau né de sa gamme 8xx, le Snapdragon 835. Ce nouveau SoC promet un rendu graphique 3D plus rapide ainsi que 60 fois plus de couleurs que son prédécesseur. Selon Qualcomm, ce processeur optimisé VR, a vocation à équiper des mobiles VR Ready mais également des casques autonomes.

Asus ZenFone AR Tango DayDream Google smartphone mobile support compatibilité réalité augmentée

On le retrouvera ainsi au coeur du ZenFone AR, un smartphone présenté par Asus lors de sa conférence Zennovation. Comme son nom l’indique, le mobile est orienté AR avec le support de la technologie Tango. Mais Asus ne s’arrête pas là. Le Taïwanais propose une configuration inédite en alliant AR et VR grâce à une compatibilité Tango et DayDream.

Malgré des ventes d’applications un peu en retrait, la plateforme DayDream de Google continue de tenter de s’imposer comme référence de la VR mobile. De nouveaux mobiles ont ainsi été déclarés compatibles. Aux côtés de sa gamme Pixel et des Moto Z et Z Force de Lenovo, Google a certifié le ZTE Axon 7, ainsi que les Huawei Mate 9 Pro et Mate 9 Porsche Design.

Google DayDream CES

Signe du potentiel de la VR mobile, des accessoires commencent à voir le jour. Citons ainsi le Nolo VR, un système de tracking de position permettant d’ajouter des fonctionnalités de Room Scale et de motion control à tous les casques de réalité virtuelle mobiles.

Des accessoires pour assurer la transition vers la nouvelle génération

HTC Vive CES 2017

Encore une fois, le wireless semble s’imposer la prochaine norme. Cette évolution est après tout assez naturelle. L’encombrement lié aux câbles est un écueil auquel les constructeurs s’attaquent rapidement, une fois la technologie innovante installée. D’autre part, avec une puissance toujours de plus en plus élevée, les smartphones pourraient à terme devenir des concurrents aux casques domestiques comme le HTC Vive ou l’Oculus Rift. Bien sûr, la VR mobile ne rivalisera pas en matière de qualité mais sur un marché naissant, le consommateur sera vraisemblablement plus enclin à dépenser quelques dizaines d’euros pour un casque qui s’utilise avec un smartphone qu’il possède déjà plutôt que d’investir dans un équipement dépassant la barre des 1 000 euros/dollars.

Si toutes ces évolutions sont anticipées par les constructeurs, elles n’en restent pas moins du domaine du futur. Pour l’heure, pas de nouvelles itérations des PS VR, Oculus Rift et HTC Vive à l’horizon. En attendant l’arrivée de la nouvelle génération de casques des pionniers du marché, les produits actuellement disponibles sont améliorés grâce à divers accessoires.

HTC Vive CES annonce conference TPCast Tracker casque audio accessoire fusil sport batte

Durant sa conférence, HTC a mis en lumière trois accessoires supposés améliorer l’expérience d’immersion VR proposée par son casque. Le premier n’est pas une nouveauté puisqu’il s’agit du TPCast, un périphérique permettant de supprimer la liaison filaire nécessaire au fonctionnement du casque. Cet appareil sera désormais disponible mondialement. Scalable Graphics a également profité du CES pour dévoiler un accessoire au but similaire, le Kwik VR, cette fois compatible avec le Vive et l’Oculus.

HTC a aussi profité du CES 2017 pour présenter de nouvelles sangles pour son casque intégrant un casque audio. Enfin, le Vive Tracker, un capteur permettant d’intégrer des objets 3D à l’environnement VR. A l’occasion de la démonstration de ce produit, d’autres marques ont présenté leurs produits compatibles avec le Vive Tracker. Nous avons ainsi pu découvrir les Hi5 VR Glove, une paire de gants qui assurent le suivi des mouvements des doigts dans la VR.

virzoom fitbit vr réalité virtuelle

Un peu plus original, un partenariat entre Fitbit et VirZOOM a donné naissance à un vélo d’appartement connecté à la réalité virtuelle, afin de permettre aux sportifs d’intérieur de mesurer leur activité au sein de la VR. Autre accessoire qui sort de l’ordinaire, les Taclim. Sous ce nom se cache une paire de chaussures imaginée par le japonais Cerevo. L’accessoire, encore sous forme de prototype, permet de rendre plus naturel le déplacement dans la VR.

Aussi alléchant soit-il, le wireless va certainement mettre quelques temps à devenir une norme de la VR. Les constructeurs de PC présents au CES 2017 continuent donc de capitaliser sur la nécessité actuelle d’un ordinateur pour faire fonctionner les casques haut de gamme. Acer propose un Predator 21 X, un laptop VR ready au doux prix de 10 000 euros. La marque a également dans ses cartons des ordinateurs portables plus acessibles, comme les Aspire V Nitro Black Edition et Aspire VX. Asus propose lui un PC desktop VR Ready, le VivoPC X, qui se distingue par sa petite taille et son poids très léger.

La vidéo 360 passe à l’UHD au CES 2017

Hubblo camera 360 4k CES 2017

Parmi les accessoires indissociables de la réalité virtuelle, les caméras 360. En effet, le contenu 360, souvent vulgarisé comme de la réalité virtuelle, reste une porte d’entrée privilégiée lorsqu’il s’agit de faire découvrir la technologie aux néophytes.

Au CES 2017, nous avons ainsi découvert la VR caméra de Hubblo, un appareil de livestream en 3D, qui filme en 4K pour 1 000 dollars. Dans la même veine, l’entreprise chinoise Insta360 a présenté une caméra permettant de filmer à 360 degrés avec une définition eceptionnelle. En effet, l’Insta360 Pro permet de filmer en 8K, et de prendre des vidéos en 3D tout en proposant de faire du livestream.

De nouveaux concurrents à l’HoloLens

ODG Qualcomm CES 2017 lunettes

Jusqu’à présent, les lunettes de Microsoft semblent régner en maître sur le marché de l’AR. Que Microsoft se le dise, cela ne va probablement pas durer éternellement. De nouveaux concurrents arrivent et ils sont bien décidés à se faire un nom sur un marché encore jeune.

Durant le CES 2017, Osterhout Deisgn Group, pionnier de la réalité augmentée, a ainsi dévoilé non pas un mais deux modèles de lunettes de AR, développés en partenariat avec Qualcomm, les R-8 et R-9. Propulsées par le Sapdragon 835, les lunettes proposent une expérience de réalité mixte à apprécier sur des écrans 720p et 1080p avec un champ de vision de 40 et 50 degrés, respectivement pour les modèles R-8 et R-9. De son côté, Lenovo a présenté les New Glass C200, une paire de lunettes de réalité augmentée entièrement destinée à un usage professionnel.

Du contenu nouveau pour pallier le manque

Gran Turismo Sport PS VR CES 2017

Au CES 2017, nous n’avons pas seulement découvert des nouveautés matérielles. Une des critiques principales, et certes légitimes, opposées à la VR est le manque de contenu. On peut rapidement faire le tour des expériences proposées sur les différents stores. Bien sûr, rien d’affolant. Toute technologie connaît à ses débuts une certaine période creuse avant d’être véritablement exploitée du point de vue logicielle. Le CES 2017 de Las Vegas a été l’occasion pour les éditeurs de dévoiler de nouveaux jeux et de nouvelles applications qui promettent de d’améliorer un peu plus l’offre actuelle.

Sur son stand, Sony a ainsi exhibé Gran Turismo Sport, célèbre simulation automobile qui arrivera sur le PS VR dans le courant de l’année. Le jeu de tir Fairpoint était aussi jouable, pour mettre en avant le fonctionnement du PS VR Aim Controller. S’il n’a pas présenté de Vive 2, HTC n’a pas lésiné sur les démonstrations logicielles. Sur son stand, ce ne sont pas moins de 23 démonstrations qui étaient présentées.

Gran Turismo Sport PlayStation PS VR casque Sony demo HDR 4K simulation

Digital Domain a présenté en avant-première exclusive sa série en VR Monkey King. The Nest, un jeu de tir futuriste développé par Invrse Studios, mettait la patience des utilisateurs à l’épreuve. Avec l’expérience Mindshow, le studio VisionaryVR, propose de créer un dessin animée dont on est le héro. Toujours dans le secteur de l’entertainment, Arcade Saga, développé par 2Bears Studios, est un jeu d’arcade au sein duquel le joueur est une intelligence artificielle qui combat différentes menaces imaginées par les humains. Dans Knockout League, il faut éviter les coups de son adversaire et rester le dernier sur le ring de boxe.

IBM Sandbox HTC Vive CES 2017

Mais HTC a proposé plus que du divertissement. En s’adressant aux entreprises, la marque taïwanaise a voulu montrer le potentiel de la VR. On a ainsi pu découvrir l’IBM Speech Sandbox, un outil d’interface de commande vocale permettant de concevoir, de manipuler et de détruire un environnement virtuel à partir de la voix. En matière d’éducation, on soulignera la présence de The Life Project Engage, une plateforme gratuite permettant d’enseigner à distance grâce à des cours virtuels en VR.

La Medtech était également à l’honneur au CES. Plusieurs applications ont ainsi été présentées. The Body plonge l’utilisateur à l’intérieur d’un corps humain dans une optique éducative. OssoVR est une plateforme de formation chirurgicale. La jeune pousse française Simforhealth a présenté une application en réalité virtuelle destinée à former les étudiants en médecine aux principales urgences médicales qu’ils pourraient être amenés à rencontrer durant leur carrière.

Tinder VR CES 2017

Pour conclure ce CES 2017 sur une note plus légère, l’application de rencontres Tinder à présenter un casque VR pour deux personnes. Original ? Certes, mais avant tout faux. Il s’agissait en effet d’un canular. Une belle opération marketing au noble but : si la réalité peut être virtuelle, l’amour, lui, ne l’est jamais !

Le CES, ce n’est pas seulement de la réalité virtuelle et augmentée. Le salon rassemble de nombreux acteurs de la tech. N’hésitez pas à lire les récapitulatifs du CES d’objetconnecte.com et d’objetconnecté.net.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.