in ,

CCP Games – Le créateur d’EVE Valkyrie abandonne la VR

ccp games abandon vr

Le développeur CCP Games, à l’origine des jeux EVE Valkryie et Sparc, considérés comme deux références du jeu vidéo en réalité virtuelle, vient d’annoncer sa décision d’abandonner ses activités sur le marché du gaming VR. La firme souhaite se concentrer sur les marchés du jeu mobile et PC. Une décision inquiétante pour l’avenir de la réalité virtuelle. 

Depuis le lancement de l’Oculus Rift au début de l’année 2016, EVE Valkyrie compte parmi les meilleurs jeux de la réalité virtuelle. Également disponible sur PSVR et HTC Vive, le titre fédère de nombreux utilisateurs. Aujourd’hui toutefois, le développeur CCP Games annonce l’abandon de ses activités dans le secteur de la réalité virtuelle. La firme souhaite se concentrer sur les marchés des jeux mobiles et PC.

CCP Games : plus de 100 employés affectés par l’abandon de la VR

Le studio de Newcastle, au sein duquel EVE Valkyrie a été développé, vient d’être vendu. De même, le studio d’Atlanta, à l’origine du jeu Sparc lancé sur PSVR en 2017 va être fermé. Le studio à l’origine du jeu Gear VR EVE Gunjack, basé à Shanghai, devrait quant à lui s’occuper du développement de jeux PC et mobiles.

Suite à cette décision, plus de 100 employés sur les 370 que compte l’entreprise ont été affectés. Certains développeurs ont été assignés à d’autres studios, tandis que d’autres ont été tout simplement licenciés. Parmi eux, on compte Sigurdur Gunnarsson, l’un des employés du studio d’Atlanta qui vient d’être remercié après huit ans au sein de CCP Games.

CCP Games : une décision inquiétante pour l’avenir de la VR

Le jeu de combats de vaisseaux EVE Valkyrie reste l’un des jeux les plus ambitieux sur le marché de la réalité virtuelle, mais aussi l’un des jeux VR qui ont rencontré le plus de succès. Il y a quelques semaines, une mise à jour massive a apporté la compatibilité de EVE Valkyrie avec les PC sans casques VR. Cette mise à jour aurait pu laisser présager l’annonce d’aujourd’hui, mais nul n’aurait pensé que CCP Games comptait abandonner la réalité virtuelle.

Cette décision est inquiétante concernant la santé du marché de la réalité virtuelle à l’échelle mondiale. Cette annonce fracassante s’inscrit dans la lignée de l’abandon de la caméra VR Ozo par Nokia, ou encore du choix fait par Intel de renoncer à son projet de casque tout-en-un. Malgré tout, le CEO de CCP, Hilmar Veigar Petursson, précise que sa firme n’a pas perdu foi en la réalité virtuelle. Le chef d’entreprise reste persuadé que la VR changera le monde sur le long terme. Cependant, pour l’heure, la firme préfère concentrer ses efforts sur des marchés plus lucratifs comme ceux du jeu PC et du jeu mobile.

Néanmoins, les jeux créés par la firme ne seront pas laissés à l’abandon. CCP a précisé sur le forum de EVE Valkyrie que le jeu continuerait à bénéficier d’un support dans le futur. Malgré la vente du studio de Newcastle, les équipes resteront intactes et continueront à travailler sur la mise à jour d’hiver pour le jeu. De même, Sparc restera accessible et profitera d’une mise à jour très prochainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.