Casque holographique chirurgie
in

Utilisation d’un casque holographique lors d’une chirurgie cardiovasculaire

Le 10 mai prochain, les Docteurs LOUIS et MIALHE réaliseront une chirurgie cardiovasculaire à l’aide d’un casque holographique. Cela se passera au Nouvel Hôpital Privé les Franciscaines de Nîmes.

Le Nouvel Hôpital Privé les Franciscaines est un établissement privé du groupe ELSAN. Dans le cadre de la chirurgie connectée, il utilise la technologie de la réalité virtuelle pour réaliser les interventions.

La chirurgie à l’aide d’un casque holographique

L’initiative est issue de la collaboration avec le Centre cardio-thoracique de Monaco. C’est le Dr MIALHE qui a développé la technique dans ce centre. Elle est actuellement déployée au Nouvel Hôpital Privé les Franciscaines, qui dispose des aptitudes nécessaires pour combiner médecine et technologie. Ils ont mis au point un casque holographique qui combine l’imagerie traditionnelle d’une chirurgie avec des reconstructions scanographiques en 3D.

Lors d’une intervention, le chirurgien doit avoir la possibilité de visualiser les images, ainsi que les informations utiles à l’opération. Grâce au casque VR, il peut avoir une vue d’ensemble sur toutes les données numériques per opératoires dont il a besoin. Et pour parcourir l’ensemble des données, il suffit de configurer les commandes vocales.

Pour le chirurgien, cela implique une meilleure ergonomie de travail. Avec le casque holographique, il est plus libre dans ses mouvements pour opérer la chirurgie. D’après le Dr Nicolas LOUIS, chirurgien vasculaire au Nouvel Hôpital privé les Franciscaines, cela lui permettra d’être plus concentré et plus précis lors des opérations complexes. 

Mais cette nouvelle ne profite pas uniquement aux chirurgiens. Le temps opératoire sera nettement plus court, ce qui est une bonne nouvelle pour les patients. D’autre part, une intervention plus rapide exposera moins le patient aux rayons ionisants.

L’avenir de la chirurgie

Au cours des trois dernières décennies, la chirurgie vasculaire n’a cessé de progresser. Suite au développement des techniques endovasculaires, l’amélioration des matériels médicaux a permis le traitement des lésions plus complexes. Par la suite, grâce aux salles opératoires hybrides, l’environnement chirurgical est devenu plus performant avec une imagerie de pointe. Les traitements endovasculaires sont devenus de plus en plus efficaces en prenant en charge plus de cas difficiles.

Désormais, avec un casque holographique au service de la chirurgie, les horizons s’élargissent encore plus. Et outre la branche cardio-vasculaire, cette nouvelle approche pourrait être appliquée à d’autres domaines de la chirurgie.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
demeo

Demeo : Resolution Games tease déjà une extension du dungeon crawler

Casques AR armée

L’armée américaine équipe une première unité de casques AR