in

The Bohemian Rhapsody Experience – Le classique de Queen en RV

Bohemian Rhapsody Experience

Le guitariste de Queen, Brian May, s’est associé à Google et Enosis VR pour créer une expérience en réalité virtuelle. L’application propose de revivre la chanson Bohemian Rhapsody accompagnée d’animations fantastiques et colorées. 

Le guitariste du légendaire groupe Queen, Brian May, est un grand fan de réalité virtuelle. Ce fameux musicien a dessiné son propre casque de réalité virtuelle. Passionné par cette technologie, l’artiste a l’intime conviction que ce médium changera le monde en profondeur.

Aujourd’hui, tout un chacun peut s’offrir un aperçu du monde de demain imaginé par Brian May. Le groupe Queen s’est associé avec Google Play et le studio Enosis VR pour développer une application interactive en réalité virtuelle. Ensemble, ils ont créé The Bohemian Rhapsody Experience.

Un voyage dans le subconscient de Freddie Mercury

bohemian-rhapsody-exeperience

Une version d’essai de cette expérience immersive fut présentée en juin dernier dans le cadre de la conférence Google I/O 2016, et en lors d’un événement tenu par Brian May lui-même. La version finale est à présent disponible sur Android, et sera bientôt proposée sur l’App Store iOS.

Google décrit cette application comme un voyage dans le subconscient du chanteur Freddie Mercury. L’expérience en elle-même n’est pas sans rappeler les Spotlight Stories, produites par Google en partenariat avec les réalisateurs Patrick Osborne et Justin Lin. Elle peut être contemplée au travers des lentilles d’un casque Google Cardboard, ou directement sur l’écran du smartphone. L’écran fera alors office de fenêtre vers ce monde fantastique qui se dessine en vidéo.

Bohemian Rhapsody en version spatialisée pour une immersion maximale

freddy-mercury

La vidéo présente différentes animations colorées et psychédéliques, allant de scènes fantaisistes très détaillées à un rendu au néon de Freddy Mercury et sa moustache emblématique. La chanson de Queen, Bohemian Rhapsody, est diffusée dans une version spatialisée. Ainsi, le son semble correspondre aux différents points du monde fictif qui entoure le spectateur. Le son change et s’adapte à l’image à mesure que l’usager tourne la tête.

Tout comme dans les vidéos Spotlight Stories, l’usager peut se déplacer pour attraper de petites vignettes sur différentes parties de l’écranÉtonnamment, la vidéo n’est pas sur disponible sur YouTube, contrairement à la plupart des vidéos en réalité virtuelle de Google.

Les ambitions de Google pour la réalité virtuelle

bohemian-rhapsody-google-play

Depuis 2013, Google a réalisé de nombreuses vidéos en réalité virtuelle, bien avant que cette technologie ne devienne populaire. Aujourd’hui, les ambitions de la firme de Mountain View semblent prendre une nouvelle ampleur.

Outre cette vidéo impressionnante, Google payerait actuellement des centaines de milliers de dollars à des vidéastes YouTube et des studios de jeu vidéo pour développer du contenu sur sa plateforme Daydream. Rappelons que cette plateforme devrait être enfin dévoilée le 4 octobre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *