in ,

Autisme : une thérapie en réalité virtuelle fait des miracles

autisme vr thérapie

L’autisme reste à l’heure actuelle incurable, mais la réalité virtuelle peut permettre de fortement améliorer la condition des enfants affectés par ce trouble. Un système thérapeutique en VR développé par des chercheurs de Shanghaï a été testé avec succès sur 1000 enfants autistes.

En partenariat avec l’entreprise Shanghai Invision Digital Technology Co, des chercheurs de l’université Jiao Tong de Shanghai ont développé un système de réalité virtuelle pour assister la prise en charge et le traitement des enfants autistes. Testée sur plus de 1000 enfants de 3 à 12 ans, cette thérapie d’un genre nouveau se révèle très efficace pour améliorer la perception qu’ont les autistes des autres personnes et de leur environnement.

Plutôt que d’utiliser des images pour présenter des objets ou expliquer des situations à des enfants autistes, comme le font généralement les instituteurs, la réalité virtuelle permet de les immerger dans un environnement virtuel réaliste. Alors que les autistes sont souvent facilement déconcentrés, la VR permet au contraire de les captiver.

Autisme : la VR aide les enfants à surmonter les symptômes

autisme vr école

Le système regroupe 5 jeux en VR. Par exemple, dans l’un des jeux, l’utilisateur marche vers un mur sur lequel sont accrochées des images représentant différentes expressions faciales. L’enfant doit cliquer sur les expressions similaires. Alors que les autistes détestent généralement regarder le visage des gens ou observer leurs expressions, ce jeu peut leur en donner l’habitude.

Un autre jeu propose à l’enfant de ramer afin de mener un bateau virtuel vers un rivage. Ce jeu vise à améliorer la coordination physique et le sens de l’orientation de de la distance des jeunes autistes.

En plus de permettre aux enfants de s’amuser tout en s’entraînant, la VR permet de recréer des situations du monde réel à moindre coût. Par la suite, les chercheurs envisagent d’utiliser la réalité virtuelle pour simuler des situations sociales afin de permettre aux enfants d’améliorer leur communication et de pouvoir s’intégrer en société.

Par exemple, les enfants pourront visiter des salles de classe ou des restaurants virtuels et rencontrer des personnages afin d’apprendre progressivement à réagir aux différentes situations. Les simulations leur permettront aussi d’apprendre à traverser la route ou à conduire un bus afin de gagner en autonomie.

Un commentaire

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.