in

Un premier aperçu pour le metaverse des Bored Ape Yacht Club avec Otherside

Yuga Labs ouvre Otherside pour les « premiers voyages » dans Bored Ape Metaverse

Otherside, la plateforme de jeu metaverse des créateurs du Bored Ape Yacht Club, est ouverte aux propriétaires de terrains Otherside dans sa première phase.

Le jeu développé par Yuga Labs a invité 4 300 joueurs, appelés « Voyagers ». Cela concerne une première démonstration technologique et une visite de la plateforme en ligne immersive, naviguée par un avatar de singe. Tous les joueurs Otherside devront embarquer ou visionner l’un de ces « premiers voyages » pour pouvoir participer au jeu, qui n’a pas encore complètement débuté.

Les 4 300 joueurs qui ont pris part à l’excursion numérique au « Biogenic Swamp » qui constitue le centre de Otherside, étaient propriétaires d’« Otherdeeds ». Il s’agit d’actes sur des parcelles de terrain numériques au sein de la plateforme. Seuls les propriétaires d’Otherdeed et les « développeurs tiers sélectionnés » pourront participer au jeu dans sa première phase.

Selon un litepaper de Yuga Labs, la « Phase 1 » verra les propriétaires d’Otherdeed naviguer « Voyager’s Journey ». Il s’agit d’un jeu narratif en 11 parties « entourant un mystérieux obélisque apparu dans l’univers Otherside ». Les propriétaires d’Otherdeed pourront contribuer à la construction de la plateforme. Ils façonneront ses capacités de base en tant que co-développeurs, via le kit de développement Otherside, la suite d’outils de création de la plateforme.

Otherside, un engagement envers l’interopérabilité du metaverse

Otherside, un engagement envers l’interopérabilité du metaverse

Le litepaper a souligné l’engagement d’Otherside envers l’interopérabilité. Les partisans d’un « metaverse ouvert », comme Yuga Labs, considèrent l’interopérabilité comme la clé de l’éthos d’un futur Internet démocratisé et accessible.

Gordon Goner, l’un des co-fondateurs de Yuga Labs, a déclaré qu’Otherside est en concurrence directe avec les « géants » du Web2. Mais il a exprimé son optimisme sur le fait que « l’avenir se penchera vers le metaverse ouvert et interopérable ».

Otherside n’est actuellement accessible qu’à ses propriétaires fonciers numériques. D’ailleurs, cela le distingue des autres principales plateformes de metaverse, ouvertes à tous les internautes. En fait, les Otherdeeds les moins chers du marché se vendent actuellement pour 2,8 ETH, soit un peu moins de 3 800 dollars. La plupart sont beaucoup plus chers. Lors du lancement d’Otherdeeds en avril, ce prix plancher était de 5 800 dollars.

L’exclusivité et les barrières financières à l’entrée extrêmement élevées sont des éléments clés de la recette. Ils ont fait du Bored Ape Yacht Club de Yuga peut-être la marque NFT la plus populaire au monde.

Pour l’instant, Otherside pourrait être considéré comme la communauté fermée la plus importante du metaverse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.