Accueil / Produits / Mobile VR / Google DayDream / Google Cardboard – 10 millions d’unités vendues depuis 2014

Google Cardboard – 10 millions d’unités vendues depuis 2014

google cardboard

Google vient d’annoncer avoir passé le cap des 10 millions de casques de réalité virtuelle Google Cardboard vendus depuis 2014. Un palier franchi pour la firme, mais aussi pour l’industrie de la VR dans sa globalité.

En 2014, Google lançait le casque de réalité virtuelle Google Cardboard, un dispositif composé de carton permettant d’accéder à la réalité virtuelle par le biais d’un smartphone. Contrairement aux autres casques de réalité virtuelle, cet appareil est dépourvu de capteurs et autres caméras. Proposé à la vente pour à peine 20€, le Cardboard représente la première porte d’entrée dans la VR.

Google Cardboard, le premier niveau de la réalité virtuelle

Bien entendu, l’expérience proposée est nettement moins impressionnante que celle offerte par un Oculus Rift ou un HTC Vive. Cet appareil ne vaut pas non plus le Samsung Gear VR ou le Google Daydream. Concrètement, le Cardboard permet essentiellement de visionner des vidéos et des photos à 360 degrés, et de jouer à des jeux simplistes reposant uniquement sur le head-tracking rendu possible par l’accéléromètre du smartphone inséré à l’avant du masque. Pas de quoi rassasier les vrais mordus de VR, mais assez pour initier les débutants à la magie de la réalité virtuelle.

En plus de vendre de nombreux Cardboard, Google en a également donné énormément au travers de diverses opérations promotionnelles. Cette stratégie a permis d’augmenter considérablement le nombre d’appareils distribués. Par exemple, en 2015, dans le cadre d’un partenariat avec la firme de Mountain View, le New York Times a distribué 1 million de Cardboard gratuitement à ses abonnés pour promouvoir ses documentaires en réalité virtuelle.

En janvier 2016, Google annonçait avoir livré 5 millions de Cardboard. En ce mois de mars 2017, c’est le cap des 10 millions qui a été franchi. Ce nombre considérable indique que la réalité virtuelle est désormais plus répandue que jamais auparavant. Des millions de personnes ont accès à une VR, certes rudimentaire, et peuvent la partager avec leur entourage. On ignore cependant combien de personnes utilisent encore leur Cardboard à l’heure actuelle.

Google se concentre à présent sur le Daydream et sa plateforme

Aujourd’hui, Google voit plus loin et tente désormais de vendre son casque Daydream View, nettement plus cher, plus performant, et fonctionnant sur sa nouvelle plateforme Daydream. L’entreprise organise des conférences de presse de grande envergure et autres opérations marketing pour promouvoir son nouvel appareil.

Ainsi, dans le post publié sur son blog pour annoncer le cap des 10 millions de Cardboard, Google a également vanté le Daydream comme un appareil plus confortable, interactif et immersif que le dispositif cartonné. Le géant américain affirme que le Daydream est un produit supérieur, conçu à partir des leçons tirées de l’expérience Cardboard.

Google n’a pas détaillé le nombre de ventes du Daydream. Cependant, selon un rapport récemment publié par SuperData, le nouveau casque pourrait s’écouler à 6,8 millions d’exemplaires en 2017.

Send this to friend