in

L’association française Entourage crée Will, le premier SDF du métavers

métavers SDF Entourage

Entourage, une association française connue pour apporter son soutien aux personnes sans domicile fixe (SDF), a imaginé un sans-abri dans le métavers.

L’association française Entourage a pour objectif de sensibiliser les citoyens à construire un lien social avec les SDF. C’est ainsi qu’elle a eu l’idée de créer Will. Ce dernier est la première personne sans-abri dans le métavers.

Will représente un porte-parole des personnes les plus précaires. Vous le rencontrerez à Decentraland, une plate-forme VR 3D basée sur Ethereum-blockchain, et permettant aux gens de vivre dans un environnement simulé et de s’engager dans des activités interactives dans le monde réel.

Will a fait son apparition le 31 mars dernier, à la fin de la trêve hivernale. Il a expliqué que de nombreuses personnes déboursent des sommes colossales pour quelques pixels dans le métavers. En parallèle, il a souligné que « 300 000 hommes et femmes sans domicile fixe vivent dans l’exclusion la plus absolue ». Il a ainsi souligné l’importance de « prendre soin des autres dans le monde réel, avant de construire de nouveaux monde virtuel, et aller vers ceux qui sont les plus exclus ».

Des millions de SDF ignorées, selon Will, le porte-parole dans le métavers

métavers SDF Entourage

Le Réseau Entourage – une communauté de 150 000 citoyens – tire la sonnette d’alarme sur la « crise sans précédent de la fraternité en France ». Jean-Marc Potdevin, président co-fondateur du Réseau Entourage, a déclaré : « Les 7 millions de personnes qui sont isolées en France – un pays qui a inclus le mot  « fraternité » dans sa devise sans vraiment le comprendre – se taisent. Ils ne manifestent pas. Ils sont invisibles et seuls, juste ignorés. Retrouvons notre propre dignité en vivant avec eux une véritable relation de communion ».

300 000 personnes sont SDF en France. 85% d’entre elles déclarent se sentir rejetées par les passants. Et seuls 26% des Français affirment parler à des personnes en situation d’itinérance. La nouvelle campagne, cherche à rétablir des liens sociaux dans le monde réel avant de l’abandonner pour un monde virtuel.

La campagne comprend un court métrage expliquant le concept de métavers. Elle le met en contraste avec la réalité de la vie d’une SDF. Il est également prévu d’avoir une composante sociale et comprendra des entretiens avec des personnes en situation d’itinérance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.