in , , ,

[Test] Overkill VR : la mort est votre métier

Test Overkill VR

Ce ne sont pas les VR shooter qui manquent dans les catalogues de jeux en réalité virtuelle. Arizona Sunshine, Robot Recall, Front Defense VR et bien d’autres fournissent déjà un panel de qualité. Désormais, il faudra également compter sur Overkill VR. Si ce dernier existe depuis un bon moment, les mises à jour qui lui sont apportées améliorent grandement le jeu.

Overkill VR est un VR Shooter disponible sur HTC Vive et Oculus Rift dont le but est de finir les missions afin de progresser. Ainsi vous avez à disposition des armes à améliorer pour devenir un soldat d’élite.

Durée de vie : 30 heures
Joueurs : 1 joueur
Date de sortie : 16 novembre 2016
Prix : 19.99€ (Steam)
Développeur : Starloop Studios
Genre : VR Shooter
Plates-formes : HTC Vive / Oculus Rift

Scénario d’Overkill VR

C’est bien là la faiblesse du jeu Overkill VR.  Il existe indéniablement un univers développé en filigrane du jeu que l’on peut apercevoir au fil des missions. Pourtant, rien n’est expliqué au joueur qui évolue au fil des missions sans jamais comprendre les enjeux de celles-ci. Par conséquent, le joueur ne sait en aucun cas si ce qu’il fait est positif ou négatif au sein de la diégèse. Cette absence d’informations est dommageable lorsque le joueur aime se prendre dans l’histoire.

Test Overkill VR Scénario

Gameplay d’Overkill VR

Le système de jeu est très simple, il faut se déplacer sur des points déterminés par le jeu. Un code couleur détermine les points où vous pouvez être téléportés ainsi que leur difficulté. Un spot jaune indique un niveau de difficulté médian tandis que le sport rouge apporte une difficulté supplémentaire au niveau de la mission. Cela se traduit notamment par le fait qu’il y a moins d’endroits pour se protéger face aux balles ennemies.

Les ennemis arrivent en nombre défini et il faut tous les éliminer pour que la suite de la mission se poursuive. Les opposants sont tous différents :  certains disposent d’armes légères et se déplacent rapidement tandis que d’autres disposent d’armures lourdes. Tous disposent d’une barre de vie qui baisse dès que vous leur tirez dessus. Le joueur dispose lui d’armes et d’armures qu’il peut équiper en fonction du profil de la mission. De même, le personnage dispose d’items tels que des grenades, des médikits ou encore du soutien aérien.

Test Overkill VR Gameplay Arsenal armes

Pour le joueur, la prise en main du jeu se fait de façon extrêmement rapide. À l’orée de la première mission, la personne dans votre oreillette vous indique comment tirer sur des bouteilles en verre avec votre arme de poing et votre arme principale. Cette première dispose de munitions infinies tandis que l’arme principale à une limite. Par ailleurs, il est dommageable que le tutoriel soit expédié en à peine deux minutes. Puisque la mission s’enchaîne dans la foulée sans que l’ensemble des éléments de gameplay pour le joueur soit présenté.

L’élément récurrent dans le jeu est le fait de se protéger derrière des éléments de décor en se mettant à couvert. Par ailleurs, lorsque le « boss » de fin de niveau arrive, il est très aisé de s’en débarrasser. Ces boss sont très souvent des avions ou bien des voitures blindées sur lesquelles il faut vider plusieurs chargeurs. Tout en vérifiant aux alentours de vos mains votre barre de vie ainsi que le blindage de votre armure. Vous aurez aussi droit à des bonus se manifestant par des cibles à toucher durant la mission.

Test Overkill VR gameplay bonus

À l’issue de vos missions et en fonction de vos accomplissements, vous remportez un certain nombre d’étoiles. Ces récompenses, permettent aux joueurs de débloquer les missions suivantes afin de progresser au fur et à mesure. De plus, au fil des missions le joueur gagne des niveaux ainsi que de l’argent afin de débloquer des armes et les améliorer.

Graphismes et Bande-son d’Overkill VR

Le jeu ne mise pas sur ses graphismes pour se révéler être de qualité. En effet, si les textures et les décors du jeu sont irréprochables c’est surtout grâce à la direction artistique de celui-ci. Comme évoqué dans la partie du scénario, une histoire sous-jacente bouillonne mais elle est laissée pour compte par manque de développement. Si l’on se penche sur les détails, les dessins des ennemis sont relativement grossiers.

Test Overkill VR Graphismes et Bande-son détails ennemis

Ainsi, les personnages se présentant avec une armure lourde ont un design carré très peu agréable à regarder. Ce qui est pourtant dommage car le détail de certaines texture notamment sur les bâtiments et sur des éléments qui permettent de vous protéger. Enfin, il est possible de voir également les douilles des vos balles joncher le sol une fois qu’une escarmouche est terminée.

Test Overkill VR Graphismes et Bande-son détail textures

Du côté de la bande-son, le jeu laisse beaucoup plus de place aux voix des personnages plutôt qu’à la musique. La voix de votre soutien se manifeste dans votre oreillette droite qui vous donne des instructions. Le personnage principal que vous incarnez n’est pas en reste puisqu’à la manière d’un Serious Sam, il distille des punchlines en fin de niveau. De même, le bruit des armes est suffisamment réaliste pour être pris au sérieux. La bande-son en général fait le travail sans être exceptionnelle.

Le seul bémol pourrait se constituer sur le fait que le joueur inattentif ne s’apercevra a aucun moment qu’il reçoit des dégâts. Il n’y aura que le la vue qui deviendra grisâtre lorsque la vie de ce dernier passera sous a barre symbolique des 25%. Sinon, il n’y a aucun moyen de savoir lorsque vous recevez un balle.

Test Overkill VR Graphismes et bande son interface

Confort visuel d’Overkill VR

À la manière d’un Front Defense VR, Overkill VR se distingue par le fait que le joueur ne puisse pas bouger comme bon lui semble. Celui-ci dispose d’un espace qui lui est dédié dans lequel il peut se mouvoir sans aucun risque. Il est possible que celui-se déplace de quelques centimètres afin de s’ouvrir de nouveaux angles de tirs. Le joueur peut ainsi se permettre de souffler en position assise sans être agressé. Attention cependant, si vous adoptez cette technique, vous risquez de tuer très rapidement l’intérêt du jeu. Il est également important d’ajouter qu’aucun des ennemis dans les premiers niveaux ne vient vous agresser directement avec des attaques en corps à corps.

Test Overkill VR Confort visuel VR roomscale

Overkill VR face à la concurrence

Overkill VR est un VR shooter de très bonne qualité, cependant quelle est sa réelle place par rapport aux autres jeux du même genre ? L’une des références absolues du genre avec des ennemis du même genre se trouve être Robo Recall. Les deux jeux ont tout d’abord ce système de gestion et de progression qui laissent la part belle à l’immersion. En revanche, le système de jeu au sein d’Overkill VR est bien différent et n’offre pas la même expérience en réalité virtuelle que Robo Recall. Il n’en reste pas moins qu’Overkill VR est un très bon jeu avec une gameplay à la fois différent mais compréhensible qui en ravira plus d’un.

Test Overkil VR face à la concurrence VR Shooter

Conclusion

À titre de bilan, le jeu Overkill VR est un très bon cru pour un VR shooter. Sa dimension de gestion le rend très immersif et prenant. De même, le système de jeu, même si celui-ci n’est pas parfait, rappelle grandement les jeux d’arcades disponibles quelques années auparavant. Malheureusement, le fait est qu’aucune interface ne soit mise en place lorsque le joueur reçoit des dégâts ce qui brise un peu l’immersion. En ce qui concerne les graphismes et la bande-son, le jeu se contente de faire le minimum syndical pour rester cohérent sans constituer un point faible. Même si le jeu est un peu moins bon que les références du genre il plaira aux joueurs avertis comme aux novices.

Points Positifs

  • Une dimension de gestion des armes et de son équipement très immersif
  • Le gameplay est assez novateur et offre une bonne expérience en réalité virtuelle

Points Négatifs

  • Pas de mode multijoueur
  • Des graphismes et une bande-son qui se contentent du minimum

Scénario - 5
Jouabilité - 8.5
Graphismes - 5.5
Bande-son - 6
Confort Visuel - 7.5

6.5

Scénario : Voici sans doute le plus gros regret du jeu, un univers semble exister en filigrane mais à aucun moment celui-ci n'est pleinement développé.

Jouabilité : Le gameplay du jeu est son principal point fort. Entre le système de gestion du joueur et les missions assez diversifiées le panel de propositions est assez large pour satisfaire vos besoins de gamers .


Graphismes : Les graphismes du jeu se contentent de faire le travail sans être exceptionnels, en revanche la direction artistique des décors est remarquable.


Bande-son : Les sons dans ce jeu sont assez peu présents, il est tout de même dommage que ceux-ci se réduisent aux simples cris des guerriers et aux bruits de combat.


Confort visuel : Le jeu est agréable à l’œil et même si le joueur peut aller au centre de la bataille, les ennemis vous ignorent purement et simplement.


User Rating: Be the first one !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *