in

[TEST] Firewall Zero Hour : réveillez le militaire qui sommeille en vous

Firewall Zero Hour

Firewall Zero Hour est un jeu de tir à la première personne et exclusif au PSVR qui vous met dans la peau d’un militaire. Le titre met surtout l’accent sur le combat pour mieux vous éblouir. Si vous cherchez un jeu multijoueur bien digne de ce nom, vous êtes d’ailleurs au bon endroit.

Les jeux de tir militaires en réalité virtuelle, il n’en manque pas sur le marché des jeux vidéo à l’heure actuelle. Il s’agit d’ailleurs de l’un des genres de jeux vidéo les plus populaires de la planète. Parmi les plus connus du moment, on retrouve Firewall Zero Hour. Découvrez dans notre test de ce jeu ses points forts ainsi que ses éventuels défauts.

Firewall Zero Hour : un jeu plutôt vieux, mais qui fait toujours beaucoup d’adeptes

Firewall Zero Hour a vu le jour le 28 août 2018 sur PlayStation 4 via le PlayStation VR. On a de ce fait affaire à un jeu de tir en réalité virtuelle à la première personne qui ne date pas d’hier. Néanmoins, on a tout de même voulu le tester.

Ce titre de type FPS est développé par First Contact Entertainment, et c’est Sony Interactive Entertainment qui l’a publié. Il est jouable exclusivement en ligne et est axé sur le multijoueur.

Il est à noter que ce jeu prend en charge à la fois le contrôleur PlayStation Aim et DualShock 4.

Firewall Zero Hour : deux modes au programme

Firewall Zero Hour dispose de deux modes. Il y a donc tout d’abord le « mode d’entraînement » solo ou coopératif. Dans ce mode, vous allez tirer sur des vagues d’assaut composées de robots IA de plus en plus difficiles à éliminer qui avancent vers vous.

Ce premier mode vous permet de vous familiariser avec les armes et les commandes avant de vous aventurer dans le mode multijoueur. Le second mode, quant à lui, est dénommé « mode Contrat ». Il s’agit d’une compétition en ligne PvP 4v4.

Dans ce mode, vous combattrez aux côtés d’autres joueurs qui ont chacun leur rôle dans votre petite équipe. Certains seront ainsi des défenseurs, tandis que d’autres seront des attaquants. La communication est alors essentielle.

Firewall Zero Hour

 

Firewall Zero Hour : un jeu similaire à Rainbow Six Siege ?

Si vous avez déjà joué à Rainbow Six Siege, il vous sera plus facile de vous familiariser avec l’idée du mode Contrat de Firewall Zero Hour. En effet, dans ce mode, deux équipes égales de quatre joueurs s’affrontent.

En général, les matchs durent cinq minutes. L’équipe attaquante a pour objectif de pirater les points d’accès d’un pare-feu pour trouver l’emplacement d’un ordinateur portable contenant des informations top secrètes. Elle doit alors voler ces dernières.

L’équipe en défense, quant à elle, doit protéger l’ordinateur tout en éliminant les ennemis. Tout cela rend ce jeu VR non seulement exaltant, mais aussi amusant.

Une communauté en ligne assez active et solide

En jouant en mode Contrat, vous n’aurez aucun mal à trouver d’autres joueurs pour former une équipe dans Firewall Zero Hour. Effectivement, l’on a constaté que le jeu bénéficie d’une communauté en ligne plutôt active et assez robuste.

De plus, la plupart des personnes qu’on y rencontre sont raisonnablement polies.

En somme, ce jeu conçu par First Contact Entertainment a donc su éviter l’écueil de nombreux autres titres multijoueurs.

Firewall Zero Hour : qu’en est-il du gameplay ?

Firewall Zero Hour, tout comme d’autres jeux de tir à la première personne, propose un gameplay plutôt mouvementé. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit aussi d’un jeu de tir d’action tactique en réalité virtuelle.

Comme il a été dit précédemment, le joueur va combattre aux côtés d’autres joueurs en mode Contrat. Chacun peut alors choisir une compétence principale définie et une compétence secondaire modifiable à souhait qui seront utilisées lors des combats.

On peut également personnaliser les chargements d’armes. Chaque joueur peut alors sélectionner une arme principale, une arme secondaire, un équipement mortel et un équipement non mortel.

Une bonne précision de la visée

Firewall Zero Hour

La précision de la visée est bien au rendez-vous dans Firewall Zero Hour. Il vous est possible d’affiner votre visée avec de légers ajustements à votre poignet. Pour cela, vous devez juste ajuster l’angle de votre bras.

Vous n’êtes pas alors obligé de compter sur la dextérité de votre pouce. Dans tous les cas, votre adresse au tir est mise à l’épreuve. Toutefois, cela rend chaque combat beaucoup plus intense.

Si vous avez déjà joué à Stand Out: VR Battle Royale, Pavlov ou encore Onward sur un Rift ou un Vive, vous constaterez que ce jeu de tir propose à peu près la même expérience. Ces jeux ne bénéficient même pas de l’accessibilité et de la profondeur tactique de ce dernier.

Un souci avec le contrôleur ?

Bien que le recours au contrôleur DualShock 4 soit possible pour jouer à Firewall Zero Hour, cela se révèle quand même un peu gênant. Effectivement, son usage est un peu contre-intuitif étant donné que vous manqueriez l’immersion de tenir un périphérique en forme de pistolet.

Cela se remarque notamment lors de l’utilisation d’une arme à deux mains. On peut alors ressentir une sensation d’inconfort pendant une certaine période. Néanmoins, toutes les fonctionnalités sont là.

Vous pouvez ainsi apprendre à vous y familiariser, mais le mieux est de jouer avec un PS Aim. Il est en outre à noter que le mouvement est en général géré en avançant doucement. De plus, il fonctionne plutôt bien sans donner un sentiment de désorientation.

Le combat : l’un des principaux atouts de Firewall Zero Hour

Dans Firewall Zero Hour, vous avez droit à des combats bien dignes de ce nom. Il s’agit même de l’un des principaux points forts de ce jeu. Effectivement, tout semble à la fois immersif et réel.

Les jolies animations ne manquent pas d’ailleurs. De plus, les graphismes en général ont l’air bien gérés et soignés. Du côté des armes à feu, elles ont été conçues pour avoir des effets de recul réalistes.

Pour tirer le meilleur parti de chaque arme, il est de ce fait important d’apprendre comment elle se comporte au préalable. Une fois cela fait, vous n’aurez plus aucun mal à tirer sur vos ennemis.

Plusieurs cartes fantastiques

Firewall Zero Hour met à votre disposition jusqu’à neuf cartes tout simplement fantastiques. Les combats se déroulent donc dans ces zones.

Chacune d’entre elles a ses propres caractéristiques et de nombreuses variations. Il peut s’agir de longs couloirs, de pièces parsemées de points de couverture, d’entrées vers des zones clés, etc.

Il est à souligner que les objectifs sont placés dans des endroits aléatoires à chaque match. Chaque mode de jeu est de ce fait toujours unique.

De l’XP et de la monnaie à gagner

Tout au long du jeu, peu importe le mode que vous choisissez, vous pouvez gagner de l’XP et de la monnaie. Celui-ci peut être dépensé pour des mises à niveau. Vous pouvez alors vous offrir de nouvelles armes, des skins, des capacités, etc.

Il faut noter que cette progression est assez bien gérée. Grâce à elle, vous vous sentirez plus puissant.

Vous viendrez dans ce cas à bout de vos ennemis de plus en plus aisément. Il ne faut donc pas hésiter à dépenser l’argent gagné de temps en temps.

Comment obtenir des vies ?

Malheureusement, vous n’obtenez pas de « vies » dans Firewall Zero Hour. Ainsi, si jamais vous mourez au cours d’une mission et que vos coéquipiers ne vous raniment pas rapidement, vous êtes mort.

Néanmoins, en mourant, vous pouvez tout de même profiter de certains avantages. Vous pouvez en effet flotter en regardant les caméras placées sur la carte.

Aussi, vous pouvez continuer à parler avec vos coéquipiers qui sont encore vivants. En somme, avoir un membre de l’équipe mort peut ainsi être avantageux dans certaines circonstances.

Firewall Zero Hour

Firewall Zero Hour : que dire de plus sur le jeu ?

Si vous cherchez un peu d’action en réalité virtuelle, Firewall Zero Hour est donc fait pour vous. L’expérience VR qu’il propose est tout à fait exceptionnelle. L’immersion et le réalisme sont en effet bien au rendez-vous.

Grâce aux modes disponibles, vous ne risquez pas de vous ennuyer dans ce jeu VR. Si vous pensez ne pas encore être à la hauteur de vos divers ennemis, vous pouvez toujours vous entraîner en choisissant le mode entraînement. Après, vous pouvez passer en mode Contrat.

Dans tous les cas, vous pouvez toujours vous améliorer grâce à l’XP et à la monnaie que vous gagnerez tout au long du jeu. Bien qu’il s’agisse d’un titre qui ne date pas d’hier, ce jeu de tir reste quand même un bon jeu pour les fans de FPS. Et le meilleur, c’est que ses développeurs prévoient d’ajouter plus de modes de jeu si la communauté le souhaite.

Gameplay - 8
Immersion VR - 8
Graphismes - 7.5

7.8

Gameplay : Un gameplay plutôt mouvementé et de l'action bien au rendez-vous.

Immersion VR : Un jeu à la fois immersif et réaliste. Jusqu'à 9 cartes disponibles pour une meilleure immersion VR.

Graphismes : Graphismes bien gérés et soignés.

User Rating: Be the first one !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *