in ,

Simango : lancement du Learning Metasystem, le premier hôpital en métavers

simango Learning Metasystem

La startup rennaise Simango met en place un nouveau projet. Elle ambitionne de lancer la création du premier hopital virtuel augmenté, baptisé Learning Metasystem. Cette solution est réservée à la formation du personnel médical et soignant.

La startup Simango (récemment baptisée Metasimango), est une startup rennaise créée en 2018. Elle a pour spécialité de fournir des outils de formation de santé immersifs en réalité virtuelle. Aujourd’hui, elle projette de lancer le Learning Metasystem, son métavers.

Le Learning Metasystem de Simango représente un établissement virtuel augmenté. C’est le premier hôpital en métavers pour la formation des établissements de santé, une première pour la formation en France. Selon Vincent-Dozhwal Bagot, CEO de cette société, le Learning Metasystem permettra de se déplacer et explorer les différentes zones d’un établissement de santé. La digitalisation du parcours de formation est à la fois ludique et efficace.

Pour mieux valoriser le savoir acquis en formation, Simango ne délivrera pas de simples certificats. Elle émettra des certificats numériques. Ces derniers auront une réelle valeur pour les institutions qui les recevront. Guillaume Maquinay, directeur de Simango affirme que dans un métavers de la formation, le savoir acquis est la valeur.

Table des matières

Le métavers, un concept d’univers 3D persistant en ligne

Le métavers a été récemment mis en avant par Facebook (anciennement Meta). Il désigne un environnement fictif, un concept d’univers 3D persistant en ligne. Il combine plusieurs espaces virtuels différents. Vous pouvez le considérer comme une future itération d’Internet. Cette technologie permettra aux utilisateurs de travailler, se rassembler, jouer et socialiser ensemble dans ces espaces 3D.

Le concept a été développé dans le roman de science-fiction Snow Crash de Neal Stephenson. Alors que l’idée d’un métavers était autrefois une fiction, il semble maintenant que cela pourrait être une réalité dans le futur.

simango Learning Metasystem

Le métavers sera piloté par la réalité augmentée, chaque utilisateur contrôlant un personnage ou un avatar. Vous pourrez par exemple participer à une réunion de réalité mixte avec un casque Oculus VR dans votre bureau virtuel ou vous divertir sur un jeu basé sur la Blockchain. Vous aurez aussi la possibilité de gérer votre portefeuille crypto et vos finances à l’intérieur du métavers.

Le métavers n’existe pas entièrement. Mais certaines plates-formes contiennent des éléments de type métavers. Les jeux vidéo offrent actuellement l’expérience métavers la plus proche qui soit. Les développeurs ont repoussé les limites de ce qu’est un jeu, en organisant des événements dans le jeu et en créant des économies virtuelles. Par ailleurs, le métavers révolutionne les expériences sur les écrans en les rendant plus immersives.

Le Learning Metasystem de Simango, une place parmi les métavers géants

La plupart du temps, le métavers se retrouve dans le contexte du loisir et du divertissement. Mais Simango voit cette technologie comme un outil pour la création d’environnement professionnel numérique. La pandémie du coronavirus a mené au virage numérique. Passeport de santé numérique, télémédecine, téléconsultation, recours à la réalité augmentée pour des opérations chirurgicales en sont des exemples.

Simango pense que le métavers doit être un environnement collaboratif et évolutif. Pour l’utilisateur, il fournit un accès sécurisé et unique. Elle le considère aussi comme une combinaison d’expériences numériques. Par ailleurs, il doit assurer la transposition des connaissances dans le réel.

simango Learning Metasystem

Simango souhaite proposer la meilleure expérience d’apprentissage, grâce à l’utilisation de jumeau numérique collaboratif. En outre, cet organisme prévoit de réaliser une levée de fonds, afin de mener à bien le projet du Learning Metasystem. Vincent-Dozhwal assure que cette levée permettra de « débloquer des moyens à la hauteur de ce projet ». Il souligne que le Learning Metasystem se taillera une place parmi les métavers géants que créent Google, Apple, Facebook, Microsoft, Tencent et Xiaomi.

Des scénarios de réalité virtuelle

La startup Simango a déjà réussi à développer de nombreux scénarios de réalité virtuelle (unité de soins intensifs, bloc opératoire, réanimation, etc). A l’heure actuelle, 25 scénarios sont déjà disponibles. Nous mentionnons notamment la formation sur mobile pour s’initier aux gestes sur les prélèvements rhino-pharyngés. Nous citons aussi le service de réanimation en réalité virtuelle et d’autres scénarios représentant des situations réalistes comme une intubation à réaliser.

métavers

De plus, Simango fournit des formations avec les serious games. Elle a lancé son premier serious game, baptisé « le bloc des erreurs », en 2018. Il s’agit d’un module de formation en 3D en immersion virtuelle. L’objectif est de repérer toutes les erreurs dans un bloc à travers des scénarios. Cette solution a suscité l’intérêt d’un grand nombre de professionnels.

Dans 3 ans, la startup Simango affirme pouvoir fournir une expérience complète de formation fondée sur le métavers. Aujourd’hui, elle a mis en place un département spécifique de R&D métavers. De nouveaux postes ont été créés (infographiste, architecte, chef de projet, etc). Cet établissement travaillera avec les anciennes équipes et se concentreront sur le futur de la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.