in

Séoul a célébré la venue de l’année 2022 dans le métavers

Séoul

A Séoul, la cérémonie traditionnelle du Nouvel an s’est faite dans le métavers. Les restrictions liées à la pandémie en sont la principale raison.

La pandémie du Covid-19 entre maintenant dans sa troisième année, et le monde doit y faire face. C’est pour cela que Séoul décide d’accueillir l’année 2022 sur une plateforme métavers. Ainsi, les avatars 3D personnels des participants pourront se mêler et assister à des spectacles comiques et musicaux. Pour cet événement, un smartphone suffira pour se joindre aux festivités.

Tous les ans, pour marquer le Nouvel an, une cloche en bronze de 20 tonnes est frappée sur le coup de minuit au pavillon Bosingak de la ville. Mais en raison des limitations de distance, seulement quelques participants pourront y assister. L’acteur de Squid Game Oh Young-soo, l’archer médaillé d’or olympique An San, le rappeur Lee Young-Ji et le maire de Séoul Oh Se-hoon en feront partie.

Kang Yo-Sik, président de la société Seoul Digital Foundation, une entreprise de technologie affiliée à la ville a expliqué que le métavers permettra aux citoyens d’accueillir la nouvelle année d’une nouvelle manière.

Le métavers désigne un domaine numérique immersif dans lequel les utilisateurs naviguent en tant qu’avatars personnalisés. Souvent, il est nécessaire d’utiliser du matériel de réalité virtuelle et augmentée comme des casques.

D’autres événements à venir, célébrés dans le métavers à Séoul

Séoul métavers

Dans la capitale de la Corée du sud, la fête du Nouvel an marque aussi le lancement officiel de l’ambitieux Seoul Metavers. Il s’agit d’un monde virtuel pour les services gouvernementaux, les affaires, le tourisme et la culture.

Selon une feuille de route établie par Séoul en octobre, les citoyens pourront visiter des bureaux virtuels pour déposer des plaintes ou s’inscrire aux services municipaux. Par ailleurs, les sites touristiques populaires et les sites historiques perdus seront recréés dans le métavers. D’autres événements majeurs tels que le Seoul Lantern Festival se tiendront dans le monde virtuel à partir de 2023.

La Corée du Sud cherche à se positionner comme un leader dans cette technologie émergente qu’est le métavers. L’administration du président Moon Jae-in affirme que celle-ci constitue l’un des piliers de son programme Digital New Deal de 64 milliards de dollars.

En mai, le ministère des Sciences du pays a lancé une alliance secteur public-privé pour développer des plateformes de métavers. Cette initiative a depuis attiré des centaines d’entreprises, dont les géants de la technologie Samsung et Hyundai Motors. La cérémonie du réveillon du Nouvel An se déroulera sur Ifland. SK Telecom, la plus grande entreprise de télécommunications du pays est le développeur de cette application métavers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.