in

Rec Room : les enfants ne sont plus les bienvenus ?

Rec Room enfants

Meta interdit désormais aux enfants de moins de 13 ans d’accéder à l’application sociale Rec Room sur son casque VR autonome Quest. L’accès est toutefois toujours ouvert sur les autres plateformes sur lesquelles l’appli est disponible.

L’application sociale à succès Rec Room est disponible sur une large gamme d’appareils. Elle propose toutes sortes de jeux et d’outils créatifs. Depuis toujours, elle permettait aux enfants de moins de 13 ans d’accéder à des fonctionnalités limitées. Pour cela, ils devaient créer un « compte Junior ».

Aujourd’hui, ils n’ont toutefois plus la possibilité de le faire sur Quest. La firme de Mark Zuckerberg Meta a en effet demandé à Rec Room Inc., la société derrière la fameuse application, de les empêcher de l’utiliser sur le casque VR. Cela signifie donc que les comptes Junior ne sont plus pris en charge par les appareils VR de Meta.

Rec Room enfants

Pourquoi le géant Meta empêche-t-il les enfants d’accéder à Rec Room sur Quest ?

L’application sociale populaire Rec Room fait partie des principaux concurrents de Horizon Worlds, la propre plateforme sociale VR de Meta. Pour ceux qui l’ignorent encore, l’accès à cette dernière est réservé aux personnes âgées de 13 ans et plus. Il est ainsi évident que la firme de Zuckerberg interdit aux enfants d’accéder aux autres applis sociales disponibles sur la boutique Quest, dont Rec Room.

Selon la société, elle n’a jamais autorisé les personnes de moins de 13 ans à utiliser sa plateforme sociale VR. Elle a donc demandé à Rec Room Inc. de bannir les comptes Junior de ses casques VR Quest. Elle a ajouté qu’elle soutenait l’application sociale Rec Room, et voulait s’assurer qu’elle respecte ses conditions de service. À noter que la politique s’applique aussi bien au contenu du Meta Quest Store qu’à celui d’App Lab.

Quoi qu’il en soit, Rec Room Inc. a alors confirmé que les comptes Junior seront toujours pris en charge par les autres appareils à part les casques Quest. L’entreprise a d’ailleurs déclaré que les enfants de moins de 13 ans utilisant des comptes non Junior devraient être signalés. Cela lui permettrait d’examiner le problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.