in

Rec Room : créez des t-shirts uniques avec cette nouvelle fonctionnalité

Rec Room t-shirts

Suite à une mise à jour, l’application sociale Rec Room propose une nouvelle fonctionnalité permettant aux joueurs de créer des t-shirts uniques. Ils ont donc l’opportunité de les personnaliser comme bon leur semble.

Pour rappel, l’application sociale Rec Room vient récemment de passer le cap des trois millions d’utilisateurs en VR actifs par mois. Elle fait aussi partie des rares plateformes sociales offrant la possibilité de créer des comptes juniors pour les enfants de moins de 13 ans. Ceux-ci sont à la fois certifiés kidSAFE et conformes à la COPPA.

Malgré tout cela, la fameuse appli propose un moyen nettement plus limité de personnaliser les avatars par rapport à l’application Social VR VRChat, l’un de ses concurrents. Heureusement, elle vient ainsi d’obtenir une nouvelle fonctionnalité donnant aux joueurs l’occasion de créer leurs propres t-shirts. Afin de leur montrer la manière dont ils peuvent créer ces derniers, le studio derrière la plateforme a publié un tuto vidéo dédié à cet effet.

Créer des t-shirts uniques dans Rec Room : une fonctionnalité dédiée aux membres « Plus »

Le hic avec la nouvelle fonctionnalité de Rec Room, c’est qu’elle s’adresse uniquement aux membres « Plus » de la plateforme. Il s’agit d’un programme d’adhésion facultatif coûtant environ 7,5 euros par mois. Les joueurs qui y accèdent ont droit à toutes sortes d’avantages intéressants dont les membres ayant un compte gratuit ne peuvent pas profiter.

Parmi ces avantages, on compte, entre autres, des promos mensuelles sur les jetons, diverses réductions sur les articles disponibles dans le magasin, etc. Les membres Plus ont même la possibilité de vendre des articles numériques, par exemple, pour gagner des jetons, voire les convertir en argent réel.

Quoi qu’il en soit, avec la nouvelle fonctionnalité de Rec Room, ils peuvent ainsi désormais dessiner presque n’importe quoi sur leurs t-shirts pour les rendre uniques. Pour cela, ils doivent se servir d’un stylo et d’une gomme virtuels. Ils disposent aussi d’une large palette de couleurs pour personnaliser au mieux les vêtements de leur avatar.

L’application sociale interdit bien entendu les dessins incluant des éléments qui comportent des symboles, un langage ou un comportement racistes, sexistes, harcelants ou discriminatoires. À noter que, selon le studio derrière l’appli, les joueurs auront l’occasion de vendre les vêtements qu’ils ont créés sur le marché dans le futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.