in

Comment la réalité augmentée accélère la formation et le transfert des connaissances pour les travailleurs de première ligne ? Téléchargez le livre blanc exclusif.

Transmettre efficacement l’expertise et les connaissances des travailleurs les plus expérimentés aux nouvelles générations est un enjeu décisif qui impactera l’ensemble des entreprises dans les prochaines années. Dans son livre blanc, IDC revient sur l’atout considérable que représente la réalité augmentée (RA) pour répondre aux problématiques de formation.

Avec le départ à la retraite des baby-boomers dans les prochaines années, les entreprises vont devoir faire face à un défi de taille. Aux États-Unis par exemple, la main-d’œuvre dite “de première ligne” devrait passer de 162,1 millions de travailleurs en 2018 à 171 millions en 2028. Les plus de 55 ans représenteront alors 25,2% de la main-d’œuvre totale, contre 23,1% actuellement. Autant de personnes qui seront amenées, dans les années suivantes, à prendre leur retraite. Ce mouvement devrait affecter le niveau d’expertise et de compétence des entreprises qui doivent se préparer en conséquence.

L’arrivée des nouvelles générations de travailleurs impliquera un changement de culture

Dans le même temps, les générations les plus jeunes affichent désormais une culture et un profil bien différents de leurs aînés. La révolution du numérique est passée par là. Les Millenials et la Génération Z n’apprennent plus de la même manière. Ils favorisent davantage les formats audio et vidéo (les podcasts, les chaînes YouTube…) et ont appris à travailler de manière collaborative.

Ce double mouvement fait de la formation et du transfert de compétences, un enjeu majeur, et de la réalité augmentée une solution pertinente à plusieurs niveaux comme l’explique en détail le livre blanc “Comment la réalité augmentée accélère la formation et le transfert des connaissances pour les travailleurs de première ligne ?” disponible gratuitement. 

La réalité augmentée, une solution efficace et innovante pour le transfert de compétences

Contrairement à la réalité virtuelle (VR) qui substitue un environnement à un autre, la RA superpose un contenu numérique enrichi au champ de vision de l’apprenant. Concrètement, des graphiques, des données, des tableaux, des diagrammes, des images ou des vidéos peuvent venir ajouter de l’information à une expérience réelle et ainsi offrir une vision claire, lisible et pédagogique du monde physique. 

Intégrer la RA à sa stratégie de formation offre de nombreux bénéfices. Elle permet, par exemple, d’accélérer le processus de formation en aiguisant la pertinence des contenus transmis aux apprenants. Autre avantage démontré, la RA facilite la mémorisation des informations. Elle est également un moyen efficace et reconnu pour enseigner la sécurité et ainsi, accroître la conformité aux procédures d’exploitation. Dernier bénéfice et non des moindres, la réduction des coûts pour les entreprises.

Avec cette expérience enrichie, PTC qui pratique la réalité augmentée de longue date parvient à capturer le savoir-faire des experts et à le rendre accessible aux nouveaux employés. Les solutions proposées permettent, par exemple, d’expliquer les méthodes de l’entreprise aux moyens de vidéos, de présenter l’utilisation d’une machine ou de dispenser des conseils de sécurité. La RA constitue un moyen efficace de favoriser la transmission des connaissances au sein d’une entreprise. 

Retrouvez tous les détails de cette étude et les solutions proposées par PTC en téléchargeant gratuitement le livre blanc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.