Accueil / Dossier / Ready Player One : la réalité virtuelle du film est-elle réaliste ?

Ready Player One : la réalité virtuelle du film est-elle réaliste ?

ready player one vr réaliste

Ready Player One, au cinéma depuis le 28 mars 2018, dépeint un monde dans lequel la réalité virtuelle est devenu extrêmement réaliste. Découvrez si la VR du monde réel pourra un jour proposer une expérience aussi bluffante, et d’ici combien de temps.

Directement adapté du roman éponyme d’Ernest Cline, le film Ready Player One est diffusé au cinéma depuis le mercredi 28 mars 2018. Dans ce long-métrage, l’action prend place en 2045, et l’on découvre une réalité virtuelle nettement plus avancée que celle que nous offrent les casques VR actuels. Toutefois, la question qui se pose est de savoir si la VR du monde réel sera un jour aussi aboutie que celle du film.

Bonne nouvelle : même s’il s’agit d’une oeuvre de science-fiction, vous allez découvrir que les innovations imaginées ne sont pas si éloignées de notre présent. Voici donc à quel point les technologies de Ready Player One se rapprochent de la VR du monde réel, de la plus réaliste à la plus improbable.

Ready Player One : les univers virtuels massivement multijoueurs

ready player one oasis

Dans Ready Player One, les utilisateurs de casques VR se réunissent dans l’Oasis. Cet univers virtuel massif leur permet d’interagir, de communiquer, et de s’adonner à toutes sortes d’activité. Dans le roman original d’Ernest Cline, il est d’ailleurs précisé que tous les jeux massivement multijoueurs déjà existants comme World of Warcraft ont été intégrés à l’Oasis, au même titre que les univers imaginaires comme celui du Seigneur des Anneaux ou de Star Wars. En somme, l’Oasis est le monde virtuel ultime.

Cet aspect du film est probablement le moins éloigné de notre présent. Il existe en effet de nombreuses applications de social VR, proposant aux utilisateurs de se réunir au sein d’environnements virtuels et d’interagir par le biais de leurs avatars. On peut notamment citer Sansar (par les créateurs de Second Life), Altspace VR (récemment racheté par Microsoft), ou encore Rec Room (dans lequel vient d’avoir lieu le tout premier mariage en réalité virtuelle).

À vrai dire, les applications de social VR rencontrent un immense succès, à tel point que l’application de réalité virtuelle la plus téléchargée est VRChat. En plus de proposer des fonctionnalités sociales, cette application s’apparente également à l’Oasis en permettant aux utilisateurs de prendre la forme de n’importe quel personnage issu de la culture populaire (jeux vidéo, dessins animés, bandes dessinées, films…). Tout comme dans Ready Player One, ce monde virtuel se présente donc comme un incroyable mélange de la culture geek.

Malheureusement, pour l’heure, les fonctionnalités de ces applications restent limitées. Il est certes possible de communiquer et de s’adonner à des mini-jeux, mais n’espérez pas vivre des batailles épiques ou prendre part à des quêtes de longue haleine dans VRChat ou Altspace. Les MMORPG en VR n’en sont encore qu’à leurs balbutiements, avec par exemple le très simpliste Orbus VR. Cependant, Oculus a affirmé à plusieurs reprises sa volonté de créer un véritable MMO en VR digne des grands classiques du genre.

Ready Player One : les casques VR sans fil

ready player one casques vr

Dans Ready Player One, les casques VR sont dépourvus de câbles et s’apparentent à de simples lunettes de ski. Contrairement aux appareils disponibles à l’heure actuelle, ces devices n’ont pas besoin d’être connectés à un ordinateur ou un smartphone pour fonctionner. Nul besoin par ailleurs d’installer des capteurs ou autres dispositifs de tracking. Il suffit de revêtir le casque pour se plonger dans la réalité virtuelle de l’Oasis, quel que soit l’endroit où l’on se trouve.

Dans le monde réel, les premiers casques VR autonomes seront très bientôt disponibles. Le HTC Vive Focus est déjà disponible en Chine et sera proposé à l’internationale dans le courant de l’année 2018. L’Oculus Go est attendu est attendu pour le mois de mai, et Google et Lenovo préparent également le Mirage Solo.

Cette première génération de casques tout-en-un n’offrira toutefois qu’une expérience relativement limitée, comparable à celle d’un casque mobile comme le Samsung Gear VR. Toutefois, Oculus prépare également le casque Santa Cruz dont la sortie est attendue pour 2019. Cet appareil sera comparable à l’Oculus Rift en termes de performances, et proposera par ailleurs un tracking inside-out permettant de suivre les mouvements de l’usager sans avoir besoin de capteurs externes.

Ready Player One : les gants et combinaisons haptiques

ready player one gants haptiques

Les utilisateurs de casques VR dans Ready Player One sont équipés de gants à retour haptiques et de combinaisons qui leur permettent d’interagir directement dans la réalité virtuelle et de sentir le contact des objets ou d’autres usagers.

Pour l’heure, cette technologie n’est pas encore disponible dans le commerce dans le monde réel. Toutefois, la startup HaptX a présenté un prototype de gants à retour haptique très convaincant dans le cadre du CES 2018. Les sensations de toucher sont simulées par des poches d’air qui se compressent et se décompressent en temps réel en fonction de ce qui se passe dans la VR.

Pour l’heure, le principal défi est de rendre ce prototype plus compact et de trouver un moyen de le faire fonctionner de façon autonome. Actuellement, l’accessoire requiert d’être connecté à une box de la taille d’un PC.

De même, Facebook travaille travaille également sur un prototype de gants pour la réalité virtuelle. Si l’on se fie aux brevets déposés par la firme, la sensation de toucher sera ici retranscrite par des tendons artificiels simulant la sensation de résistance. On peut espérer assister à la démocratisation des gants haptiques d’ici 2019 ou 2020.

Il existe également plusieurs combinaisons à retour haptique permettant de ressentir des sensations de toucher sur l’ensemble du corps. On peut notamment citer la Teslasuit, qui simule le contact par le biais de stimulations électriques. La TEGway ThermoReal permet quant à elle de simuler les sensations de froid et de chaud.

Pour l’heure, ces combinaisons sont pour la plupart encore au stade de prototype ou réservées aux parcs d’attraction et autres salles d’arcade VR. Ces panoplies sont actuellement trop chères pour être accessibles au plus grand nombre, mais leur démocratisation devrait également débuter d’ici 2020.

Ready Player One : la reconnaissance des émotions

ready player one émotions

Les casques VR présentés dans Ready Player One sont capables d’identifier les émotions et les expressions faciales de l’utilisateur pour les retranscrire sur son avatar. Cette technologie n’est pas encore disponible dans le monde réel, mais représenterait une avancée majeure pour l’industrie.

Plusieurs startups développent actuellement des dispositifs reposant sur la mesure du rythme cardiaque ou d’autres indicateurs pour déterminer l’état émotionnel de l’utilisateur. De même, des technologies comme la reconnaissance faciale ou le tracking oculaire pourraient permettre d’identifier les expressions faciales et les émotions. Il faudra toutefois sans doute attendre quelques années pour que cette technologie se démocratise.

Ready Player One : des graphismes VR dignes du monde réel

ready player one graphismes

La réalité virtuelle de Ready Player One est aussi réaliste que le monde réel, mais la réalité virtuelle du monde réel en est hélas encore loin. Vous suivez ?

La principale faiblesse des casques VR disponibles à l’heure actuelle est la définition limitée de leurs écrans. Cependant, le bruit court que Google s’apprête à présenter le meilleur écran de casque VR en mai 2018. De même, Samsung a breveté un écran offrant le même champ de vision que les yeux humains. La qualité visuelle de la réalité virtuelle devrait donc s’améliorer dans les années à venir, même s’il est peu probable qu’il soit un jour impossible de distinguer le réel du virtuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *