in

La startup belge Portabl crée des emplois à temps plein dans le metaverse

Portabl metaverse

La startup belge Portabl crée et propose des emplois à temps plein dans le metaverse. Cela fait d’elle la première jeune entreprise au monde à le faire, et elle est fière de l’être.

Basée en Belgique, Portabl est la startup derrière « Slide ». Il s’agit du tout premier dispositif au monde en mesure d’ajouter deux écrans supplémentaires sur n’importe quel modèle d’ordinateur portable. Son objectif est d’offrir une immersion panoramique aux différents utilisateurs.

Selon le cofondateur de la jeune société, Charlee Jeunehomme, on vit en ce moment dans un monde de plus en plus virtuel. On a, entre autres, laissé de côté les courriers et les magasins pour laisser place aux emails et aux boutiques en ligne. Bien que le metaverse n’en soit encore qu’à ses débuts, le concept est en train de gagner du terrain dans le monde.

Il a en effet reçu un énorme coup de pouce des divers acteurs des industries technologiques. D’après une estimation de Wildbytes, 70 % des plus grandes marques débarqueront dans cet univers virtuel d’ici les cinq prochaines années. Toutefois, pour les trois fondateurs de Portabl, le futur, c’est aujourd’hui, et ils ne comptent donc pas attendre cinq ans.

Portabl metaverse

Emplois dans le metaverse : Portabl propose des postes correspondant aux expériences des candidats

Les emplois à temps plein dans le metaverse proposés par Portabl correspondent, selon elle, aux expériences des candidats. En d’autres termes, la startup les a ainsi conçus pour être en adéquation avec les expériences qu’ils ont acquises dans leur vie de joueurs et de consommateurs.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle développe maintenant les écrans portables pour le monde du futur. Ces fameux emplois garantissent également une moyenne de 40 heures de travail par semaine dans le monde virtuel partagé. Quoi qu’il en soit, pour la société, le candidat idéal est un commercial dans l’âme.

Il doit disposer d’un bon sens de la créativité et aimer le contact avec les clients. Il doit aussi être passionné par la technologie, les jeux vidéo et les startups. Le candidat doit enfin être une véritable « machine à idées », et il est mieux s’il rêve d’être un pionnier dans de nouveaux secteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.