Accueil / Gaming / Pokémon Go : quels sont les Pokémon régionaux et où sont-ils ?

Pokémon Go : quels sont les Pokémon régionaux et où sont-ils ?

kangoureux pokémon régionaux

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les Pokémon exclusifs régionnaux et sur les Pokémon migrateurs de Pokémon Go. Liste complète, où les trouver… suivez le guide !

Dans Pokémon Go, certains Pokémon sont exclusifs à un pays du monde. Il s’agit des Pokémon ” régionaux “. Pour les capturer, il sera nécessaire de voyager dans les différents pays du monde. Il n’y a que de cette façon que vous pourrez compléter votre Pokédex à 100%.

Il existe toutefois une solution alternative : devenir ami avec un joueur étranger, et lui échanger le Pokémon régional de son pays contre l’un de vos monstres. De temps à autre, certains événements ponctuels permettent aussi d’obtenir des oeufs contenant des Pokémon régionaux en provenance d’autres pays.

La liste des Pokémon régionaux ne cesse de s’étendre au fil du temps. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons dans ce dossier la liste complète des Pokémon régionaux, régulièrement mise à jour ainsi que les pays dans lesquels vous devrez vous rendre pour les trouver.

Pokémon Go : la liste des Pokémon régionaux

canarticho pokémon go

Afin d’inciter les joueurs au voyage ou de favoriser les échanges, chaque région a ses propres Pokémon exclusifs. Comprenez par là que chaque continent ou grande partie de notre planète a un ou plusieurs Pokémon à offrir. Si vous avez pour but d’attraper tous les petits monstres, c’est donc l’occasion parfaite pour vous lancer dans un tour du monde…

Dans la plupart des cas, la localisation géographique des Pokémon est un clin d’oeil à leur apparence ou à l’animal ou le personnage dont ils sont inspirés. Par exemple, Kangourex se trouve en Australie tandis qu’un Pokémon comme Tropius apparaitra sans surprise en Afrique.

Pour l’Europe, le Pokémon qui a été choisi pour ambassadeur n’est autre que… Mr Mime. Beaucoup de fans auraient probablement préféré une autre créature, mais il est vrai que Mr Mime est l’un des rares Pokémon d’inspiration européenne et d’ailleurs française puisqu’il est basé sur le Mime Marceau.

Notons par ailleurs que certains Pokémon (ou versions Shiny de Pokémon) apparaissent pour la première fois en exclusivité à des endroits précis dans le cadre d’événements spéciaux. Cependant, en règle générale, ces monstres sont ensuite déployés à l’échelle mondiale dans les jours qui suivent. C’est par exemple ce qui s’est passé avec Caratroc Shiny lors du premier Safari Pokémon sur l’île de Sentosa.

Afin de vous aider à compléter votre collection, découvrez la liste complète des Pokémon ” régionaux ” et les parties du monde dans lesquelles vous les trouverez :

  • Canarticho : Asie de l’est
  • Kangourex : Australie
  • Mr Mime : Europe
  • Tauros : Amérique du Nord
  • Scarhino : Amérique du Sud
  • Corayon : Equateur
  • Chartor : Asie de l’est / sud est
  • Relicanth : Nouvelle-Zélande, Fiji, Vanuatu, Nouvelle-Calédonie
  • Tropius : Afrique, Moyen-Orient, Méditerranée
  • Pachirisu : Canada, Russie, Alaska
  • Pijako : Hémisphère Sud
  • Vortente : Sud-est des Etats-Unis

Dans le futur, il est probable que d’autres Pokémon exclusifs à certaines régions soient ajoutés au jeu. On pourrait aussi imaginer l’intégration d’un Pokémon légendaire caché quelque part dans le monde, à un endroit précis qui serait tenu totalement secret par les développeurs. Les joueurs de toute la planète se mettraient alors en quête de le débusquer pour avoir le privilège de le capturer…

Pokémon Go : quels sont les Pokémon migrateurs

solaroc céléroc

Parallèlement aux Pokémon régionaux, il existe aussi des Pokémon ” migrateurs “. Il s’agit de créatures qui changent d’emplacement à certains moments de l’année. L’exemple le plus connu est celui de Séléroc et Solaroc, qui inversent leur place entre au moment de l’équinoxe.

Cependant, il en existe d’autres même si la liste est plus réduite que celle des Pokémon régionaux pour le moment. En janvier 2018, Mangriff a inversé sa place avec Séviper. On peut aussi s’attendre à ce que Muciole échange sa place avec Lumivole dans un futur proche, même s’ils ne l’ont encore jamais fait.

Actuellement, Séviper, Séléroc et Lumivole se trouvent en Amérique du Nord, en Américque du Sud et en Afrique. De leur côté, Mangriff, Séléroc et Muciole se trouvent en Europe, en Asie et en Australie. Nous vous tiendrons au courant dès que nous saurons la date de la prochaine migration !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *