Pokémon Go : comment capturer les clones créés par Mewtwo

pokémon go clones mewtwo

Pour fêter le lancement du film ” Pokémon : Mewtwo Strikes Back – Evolution ” sur Netflix, Niantic ajoute quatre Pokémon ” clonés ” à Pokémon Go. Découvrez quels sont ces monstres, et comment les capturer…

À compter du 27 février 2020, le film d’animation ” Pokémon : Mewtwo Strikes Back – Evolution ” sera disponible sur Netflix. Ce film daté de 2019 est un remake du tout premier film Pokémon paru en 1998.

Lors de sa sortie en salles en 2019, ” Armored Mewtwo ” avait été ajouté à Pokémon Go par Niantic. Il s’agit tout simplement d’une version alternative du légendaire Mewtwo, portant une armure comme au début du film.

À présent, pour fêter le lancement du long-métrage sur Netflix, Niantic s’est associé à The Pokemon Company pour créer cinq ” clones ” de Pokémon et les ajouter au bestiaire du jeu mobile. Pour rappel, dans le film, Mewtwo (lui-même clone de Mew créé par les humains) dresse une armée de clones de monstres pour se venger de l’humanité.

Du 25 février au 2 mars 2020, vous aurez donc l’opportunité de capturer ces monstres inédits pour les ajouter à votre collection. Une grande première dans la saga Pokémon

Pokémon Go : attrapez les clones de Tortank, Dracaufeu, Florizarre et Pikachu

Tout d’abord, Armored Mewtwo fera son grand retour. Les autres Pokémon clones sont Florizarre, Dracaufeu, Tortank et Pikachu. En d’autres termes : les cinq monstres les plus emblématiques de la première génération (versions Rouge et Bleue).

Pour capturer les clones de Tortank, Florizarre et Dracaufeu, vous devrez d’abord les vaincre en tant que Boss de Raid de tiers 4. De son côté, le clone de Pikachu apparaîtra dans la nature, mais surtout en ” photobombant ” les photos d’autres Pokémon prises avec le mode cliché. N’hésitez donc pas à prendre un maximum de photos dès que l’événement débute…

Dans le film, Tortank, Dracaufeu et Florizarre sont les premiers Pokémon clonés par Mewtwo. Par la suite de nombreux autres monstres subissent le même traitement, mais on ignore pour l’instant si Niantic compte les ajouter à Polémon Go dans le futur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *