Accueil / Secteurs d'applications / Paris Virtual Film Festival – Le festival du cinéma pour la VR

Paris Virtual Film Festival – Le festival du cinéma pour la VR

paris virtual film festival

En cette année 2016, la réalité virtuelle prend son envol et commence ainsi à se répandre dans tous les domaines. Mais pas seulement, cette nouvelle technologie commence aussi à être prise au sérieux par des domaines que l’on peut qualifier de noble, comme le cinéma, qui a décidé de lui offrir son premier festival exclusivement consacré à la VR, le Paris Virtual Film Festival.

Le Paris Virtual Film Festival

Ainsi du 17 au 18 juin le tout premier festival dédié à la réalité virtuelle, le Paris Virtual Film Festival, se tiendra au Forum des Images à Paris. Le festival se tiendra donc un vendredi et un samedi de 12h30 à 20h. Le festival voulant s’ouvrir à tous a préféré vendre ses places à un prix raisonnable, 9€ le pass 1 journée, avec un tarif réduit de 7€.

Son principal organisateur Michael Swierczynski, directeur du développement numérique au Forum des Images et anciennement responsable du pôle web de l’INA, annonce que le but est “d’inverser la tendance et de faire venir des gens au Forum pour vivre des expériences virtuelles” en ajoutant “que le public cinéphile et le public geek se rencontre”. L’objectif est de faire du Paris Virtual Film Festival un festival grand public, loin des paillettes du festival de Canne, afin que tout le monde puisse découvrir les nombreux petits films en compétition, préalablement sélectionnés :

paris virtual film festival

La sélection principale

DMZ : MEMORIES OF A NO MAN’S LAND
de Hayoun Kwon | France 2015 coul. 4min40 min
Production : INNERSPACE VR
DMZ: Memories of a No Man’s Land plonge le spectateur dans un endroit interdit : la zone démilitarisée coréenne, une bande de terre d’environ 248 km de long par 4 km de large séparant la Corée du Nord et du Sud. Dans ce documentaire révélateur, vous découvrirez la zone à travers les souvenirs d’un ancien soldat

I, PHILIP
de Pierre Zandrowicz | France 2016 coul. 14 min
Production : Okio Studio, Saint George Studio, Arte France
23 ans après la mort de Philip K. Dick, en 2005, David Hanson, un jeune ingénieur en robotique, dévoile son premier androïde à forme humaine : Phil. Immersion dans les souvenirs de ce qui pourrait être la dernière histoire d’amour de l’écrivain. Mais ces souvenirs ne sont-ils pas le fruit de l’imagination d’un androïde qui a peu à peu appris à être humain ?

JET LAG
de Pierre Friquet | France 2015 coul. 9 min
Production : Enfin Bref Productions, Ando, Pyare
Séparées par les continents, deux femmes échangent des messages. Pour exprimer leur amour malgré la distance, Ju interprète une danse indienne traditionnelle tandis que Tanushree se livre à la capoeira. Elles accèdent à une union temporaire. Mais la raison de Tanushree l’amène à s’interroger sur leur relation : Ju se perd alors dans un monde poétique.

LA PÉRI
de Balthazar Auxietre | France 2016 coul. 3min20 et 12min Production : Innerspace VR
Inspiré par Fantasia de Walt Disney, La Péri est un époustouflant « pas de deux », dont l’un des deux danseurs sera incarné par vous-même ! Jouez le rôle d’Iskender, un prince mourant, à la recherche de « la fleur d’immortalité » et faites face à une magnifique ballerine qui va essayer de vous ensorceler pour vous empêcher de prendre possession de la fleur.

NOTES ON BLINDNESS : INTO DARKNESS
de Arnaud Colinart, Amaury La Burthe, Peter Middleton, James Spinney | France / Grande Bretagne 2016 coul. 10min | Production : Ex Nihilo, Archer’s Mark, Audiogaming, Arte France
Notes On Blindness : Into Darkness est une expérience interactive en réalité virtuelle basée sur le journal intime audio de John Hull, professeur de théologie et écrivain, devenu aveugle en 1983. Elle invite le spectateur dans un voyage immersif à la découverte d’un monde « au-delà de la vision ».

SENS
de Charles Ayat, Armand Lemarchand, Marc-Antoine Mathieu | France 2016 coul. 10 min
Production : Red Corner
Sens est le premier jeu vidéo en réalité virtuelle adapté d’une bande dessinée. Plongé dans un labyrinthe graphique, vous ne pourrez compter que sur les flèches qui prendront mille formes sur votre chemin. Où conduisent-elles ? Au-delà de bien des limites, à commencer par les vôtres…

VIENS !
de Michel Reilhac | France 2016 coul. 12 min
Production : Mélange
3 femmes et 4 hommes, nus, apparus de nulle part, sur un fond blanc, dans l’espace ensoleillé d’une pièce lumineuse hors du temps. Ils se rencontrent, se touchent, partagent leur énergie, et se transforment spirituellement. Ils fusionnent avec le monde.
Accès avec pass sans réservation
Interdit aux moins de 16 ans

Les plus du Paris Virtual Film Festival

Il y aura en plus dans ce Paris Virtual Film Festival une sélection internationale de 8 films et une sélection OFF de 3 autres films que vous pouvez retrouver ici.

Il y aura aussi de nombreux échanges entre professionnels, qui seront retranscrits au public le samedi 18 juin à 18h30 et qui feront intervenir des membres du VR Lab notamment. Sera aussi organisé un workshop commun pour les apprentis cinéastes et techniciens qui pourront s’essayer à la VR avec l’aide de professionnels du domaine, le but selon les organisateurs est de réaliser une oeuvre nouvelle en VR à partir d’un film documentaire issu des fonds du Forum des images et d’une sélection d’archives de l’INA. Leurs créations seront montrées au public à l’issue du Festival” .

Des tables rondes seront aussi organisées et seront en entrée libre. Ces dernières poseront une réflexion sur divers surjets dans le domaine du cinéma et de la VR, comme par exemple celui du samedi 18 juin à 15h Ce nouveau genre est-il l’avenir de la communication. Si oui, pour quelles utilisations spécifiques ?

Voilà tout un tas d’activités et de possibilités d’expériences en VR fascisantes que propose le Paris Virtual Film Festival, qui mettront au rang d’artistique l’utilisation de la réalité virtuelle et qui en plus s’ouvre simplement au grand public.