Accueil / Casque / OSVR – Tout savoir sur la plateforme open source de réalité virtuelle

OSVR – Tout savoir sur la plateforme open source de réalité virtuelle

osvr

Open Source Virtual Reality (OSVR) est un écosystème matériel et logiciel pensé pour devenir un standard pour la réalité virtuelle. Les casques OSVR ne sont pas conçus pour concurrencer directement le HTC Vive ou le Oculus Rift, mais plutôt pour stimuler le développement de jeux vidéo et d’expériences en VR.

OSVR est une plateforme open source conçue pour inspirer les développeurs et les entreprises dans le développement de la réalité virtuelle. Contrairement aux plateformes VR de Oculus, Valve ou Google, qui cherchent tous les trois à dominer un marché et à imposer leurs standards, OSVR cherche à créer d’autres standards que les leaders de l’industrie pourront tous adopter. L’objectif est de faciliter la compréhension de la réalité virtuelle pour les consommateurs et d’encourager le développement de jeux et d’expériences qui pourront atteindre le plus grand nombre.

Certes, Oculus Rift est également un projet open source, mais pas au même niveau que OSVR. Facebook et Oculus choisissent minutieusement ce qu’ils proposent en open source et de quelle manière ils le font. Leur objectif est de vendre davantage de casques Oculus Rift, alors que l’objectif d’OSVR est la satisfaction complète du consommateur.

Tout comme l’OS mobile Android de Google, auquel on peut facilement le comparer, OSVR repose sur la licence open source Apache 2.0. Il s’agit du principal logiciel VR open source à l’heure actuelle. Son principal avantage est sa compatibilité avec tous les logiciels, tous les appareils. La plateforme peut être lancée sur smartphone ou PC, contrairement à des plateformes comme Google Daydream par exemple. Ainsi, les développeurs peuvent proposer leurs jeux OSVR sur Android, Linux ou Windows. D’autres systèmes d’exploitation seront bientôt compatibles dans un futur proche.

Ainsi, les développeurs n’ont pas besoin de se demander quelles déformations subiront leurs jeux d’une plateforme à l’autre. Nul besoin de redessiner un même jeu plusieurs fois pour l’adapter aux contraintes techniques de tel ou tel appareil. Ceci permet aux développeurs de gagner un temps précieux et de se concentrer sur l’essence de leurs jeux plutôt que sur la forme.

OSVR HDK : le casque de réalité virtuelle OSVR

Parallèlement à sa plateforme logicielle, OSVR développe également ses propres casques VR de référence. Le modèle actuel est le OSVR HDK2. Ses caractéristiques techniques ont largement de quoi rivaliser avec l’Oculus Rift ou le HTC Vive. Le casque embarque ainsi un écran OLED DUal Display de résolution 2160×1200 avec 441 pixels par pouce capable d’afficher les images à 90 fps. Le suivi de position est assuré par un Faceplate infrarouge à 100hz avec tracking à 360 degrés. L’appareil embarque également un gyroscope, un accéléromètre et une boussole.

Son principal avantage est sa compatibilité avec Android, Mac, Linux et Windows. Le prix est également un point fort, puisque ce casque est tarifé à seulement 400 dollars. Malheureusement, ce casque open source présente aussi de nombreuses faiblesses face à ses concurrents. Par exemple, on déplore l’absence de contrôleurs à détection de mouvements, un problème de motion sickness, ou encore un confort un peu désuet.

La firme à l’origine du OSVR ne propose pas de prérequis officiels pour utiliser le HDK. En revanche, pour développer des jeux, il est nécessaire d’utiliser un système fonctionnant sous Windows 7 ou supérieur. Il est également possible de le lancer sous Linux ou Android, mais des installations supplémentaires sont nécessaires. Un dossier Github permet également d’installer les logiciels nécessaires pour lancer OSVR sur Mac OS.

Pour faire tourner le HDK 1 correctement, un PC équipé d’un processeur i5 3Ghz ou équivalent, couplé à une carte graphique GTX 660 et 8 Go de RAM est le minimum requis. Pour le HDK 2, il est nécessaire de posséder un PC muni d’un processeur i5 4590 avec une carte graphique GTX 970 et 8 Go de RAM au minimum. Le HDK 1 est disponible pour 299,99 dollars, et le HDK 2 est tarifé à 399 dollars. Ces casques peuvent être achetés directement sur le site de OSVR.

Quels sont les meilleurs jeux disponibles sur OSVR ?

De nombreux jeux indépendants ont été créés avec le SDK OSVR. Toutefois, il est important de préciser que le HDK2 est compatible avec la plateforme Steam VR. Tous les jeux disponibles sur Steam ne fonctionnent pas forcément parfaitement avec OSVR, mais la plupart des jeux qui ne nécessitent pas de Room Scale tracking s’adaptent très bien au casque HDK 2. En dehors des jeux vidéo, OSVR permet également de regarder des vidéos à 360 degrés sur des plateformes comme YouTube ou Facebook 360. Comme tous les casques de réalité virtuelle, OSVR permet également de regarder des films pornographiques en VR.

Evangeline

Evangeline est une courte aventure narrative dans laquelle le joueur doit se laisser guider par les couleurs. L’action prend place dans les années 1980, dans un quartier étrangement familier. Le joueur doit rassembler les souvenirs du personnage afin de comprendre la trame et d’avancer dans l’aventure. Inspiré par le décès d’un proche, Evangeline a pour thème l’amour, la vie et le deuil. Il s’agit d’une invitation à prendre soin de ses proches.

Pollen

Développé par le studio indépendant finlandais Mindfield Games, Pollen est un jeu d’exploration à la première personne. Selon les développeurs, il s’agit d’un voyage aux frontières de la compréhension. L’action prend place dans une base de recherche. Pollen est également disponible sur Oculus Rift et Samsung Gear VR.

3rd Planet

Développé pour OSVR, 3rd Planet Wonders of the World propose à l’utilisateur de visiter des destinations exotiques à 360 degrés. L’occasion de voyage aux quatre coins du monde sans avoir à quitter son salon et le confort de son casque de réalité virtuelle.

Skyworld

Développé par Vertigo Games, les créateurs de l’excellent Arizona Sunshine, Skyworld est un jeu de stratégie au tour par tour. Sur HTC Vive, grâce au room scale tracking, il est possible de se déplacer autour du champ de bataille. Sur OSVR, le titre demeure excellent.

World of Diving

World of Diving, également développé par Vertigo Games, est un simulateur de plongée multijoueur. Le titre est également disponible sur Oculus Rift, et ravira les amateurs de sports et d’exploration nautique.

castAR

Comme son nom l’indique, castAR est plutôt une application de réalité augmentée qu’une application VR. Financé par le biais d’une campagne Kickstarter, le titre est fourni avec son propre périphérique Magic Wand permettant de positionner et de contrôler des objets virtuels au sein de l’environnement réel qui entoure le joueur.

Hellicott City

Développé par Seven Hills Games, Hellicott City est un petit rollerocaster de cinq minutes proposant au joueur de visiter une ville ayant pour thème Halloween. Le titre est disponible sur Oculus Rift et OSVR.

Littlstar

Littlstar se présente comme une bibliothèque de vidéos à 360 degrés pour OSVR. Il s’agit d’une plateforme permettant aux utilisateurs de créer et de partager du contenu VR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *