in ,

Oculus Rift vs HTC Vive – Quel est le meilleur pour le Room Scale ?

Room Scale Oculus Rift HTC Vive comparaison comparatif test

Depuis quelques jours, Oculus propose d’installer deux capteurs de mouvements supplémentaires pour bénéficier d’un système de Room Scale pour Oculus Rift. Tout comme les utilisateurs de HTC Vive, les possesseurs de Rift peuvent donc désormais se déplacer dans leur salon et dans la réalité virtuelle simultanément. Découvrez quel casque VR propose la meilleure expérience Room Scale entre le Vive et le Rift.

Le Room Scale est une technologie permettant à l’utilisateur d’un casque de réalité virtuelle de se déplacer simultanément dans le monde réel et dans la VR. Chaque pas effectué dans le salon du joueur est retranscrit dans la réalité virtuelle.

Inutile de dire que cette technologie augmente considérablement l’immersion dans la réalité virtuelle. Le joueur n’est plus simplement assis dans son fauteuil avec une manette dans les mains et un casque sur les yeux. Il est véritablement plongé dans un univers parallèle.

S’accroupir pour éviter les tirs nourris, mitrailler des centaines de zombis, sauter dans les airs, frapper une balle de baseball à pleine puissance sont de simples exemples des réjouissances permises par le Room Scale. L’utilisateur n’est plus simplement spectateur, il est physiquement présent dans la VR.

À l’heure actuelle, cette technologie n’est proposée que par deux casques de réalité virtuelle. Le HTC Vive, commercialisé depuis avril 2016, propose le Room Scale depuis sa sortie, grâce à deux capteurs lighthouse à disposer dans les coins opposés de la pièce. Ces stations déploient des lasers invisibles dans la pièce, et suivent ainsi les mouvements du casque et des contrôleurs grâce à des petits capteurs placés sur les appareils. 

L’Oculus Rift enfin compatible Room Scale

room scale rift room scale

De son côté, jusqu’à présent, l’Oculus Rift n’était pas en mesure de prendre en compte les déplacements de l’usager. Il n’était fourni qu’avec une caméra servant uniquement à suivre les gestes et la posture de l’usager. Suite à la sortie des contrôleurs Oculus Touch, le casque VR de Facebook est désormais compatible Room Scale. Les contrôleurs sont fournis avec un deuxième capteur, permettant d’étendre considérablement l’espace de tracking. Les deux capteurs doivent être placés aux deux extrémités du bureau, et détecter les déplacements latéraux de l’utilisateur. Il s’agit d’une amélioration importante.

Moyennant l’achat d’un troisième capteur pour environ 80 dollars HT, le Rift propose un tracking Room Scale expérimental. Ce troisième capteur doit être placé derrière l’utilisateur, et permet de continuer à suivre ses mouvements lorsqu’il se retourne. Tous les déplacements peuvent ainsi être détectés dans un périmètre de 2,4 mètres carrés, contre 5 mètres carrés au maximum pour le Vive. 

Maintenant que les deux casques haut de gamme du marché proposent chacun une expérience Room Scale, une confrontation s’impose. De l’Oculus Rift et du HTC Vive, découvrez quel casque VR propose la meilleure Room Scale selon trois critères : l’installation, la taille et le tracking.

Oculus Rift vs HTC Vive : l’installation du Room Scale

vive-steam-vr room scale

L’installation du Room Scale diffère entre le Rift et le Vive. Pour le Vive, l’utilisateur doit brancher le casque à une box prévue à cet effet, puis relier cette box à son PC via USB, HDMI et câble d’alimentation. Cette connexion sera bientôt proposée sans fil. Les deux lighthouses doivent ensuite être disposées aux coins opposés de la pièce, fixés au mur, plus haut que la tête de l’usager. Chaque station doit être branchée à une prise d’alimentation. Par la suite, il s’agit de configurer la Room Scale sur SteamVR en renseignant l’orientation du sol et en délimitant le périmètre de tracking.

L’installation du Room Scale pour Oculus Rift se révèle un peu plus complexe. Pour commencer, le Rift se connecte au PC via USB et HDMI. Les trois capteurs doivent ensuite être branchés en USB. Une rallonge est nécessaire pour le troisième capteur. La forme des capteurs les rend également moins adaptables que le lighthouse cubique du Vive. Le processus d’installation via le SDK Oculus permet ensuite de configurer le tracking.

Oculus Rift vs HTC Vive : la taille du Room Scale

oculus-3-capteurs room scale

Pour le HTC Vive, l’espace minimum recommandé pour le Room Scale est de 2 mètres par 1,5 mètre, et l’espace maximal est de 3,5 mètres par 3,5 mètres. De son côté, avec deux capteurs à disposer sur les bords du bureau, le Rift autorise un champ de tracking latéral de 1 à 2 mètres. Avec trois capteurs, Oculus recommande de laisser 2,5 mètres entre les deux premiers capteurs, et de placer le troisième à environ 4 mètres en diagonale de celui de gauche. Le périmètre de tracking est alors de 2,5 mètres par 2,5 mètres. En termes de taille de Room Scale, le HTC Vive l’emporte donc.

Oculus Rift vs HTC Vive : la qualité du tracking

capteur-oculus room scale

Le tracking du HTC Vive est relativement irréprochable. Le système de lasers des stations lighthouse assure un tracking permanent et infaillible. Concernant le Rift, une fois que les capteurs sont bien placés, parfaitement orientés et séparés par la distance recommandée, tout fonctionne pour le mieux. Cependant, les capteurs Oculus sont plus difficiles à monter, et le moindre écart en termes de hauteur ou d’orientation peut bouleverser la précision du tracking.

Oculus Rift vs HTC Vive : le verdict

htc-vive-pac room scale

En conclusion, si vous êtes à la recherche de la meilleure expérience de roomscale VR, le HTC Vive reste le meilleur choix. L’installation est plus simple, le dispositif est moins encombrant, et l’espace maximal de tracking est supérieur. Le Vive a été conçu dès le départ pour le Room Scale, contrairement au Rift.

Par ailleurs, le prix du Room Scale du Vive est inférieur à celui du Rift. Le Room Scale est proposé nativement par le casque de HTC à 799 dollars HT. Pour le Rift, il est nécessaire d’acheter le casque à 599 dollars HT, les contrôleurs Oculus Touch avec un deuxième capteur à 199 dollars, et un troisième capteur à 80 dollars. Au total, le Room Scale Oculus Rift coûte 100 dollars de plus.

A priori, si l’on ne prend en compte que le Room Scale, le HTC Vive reste le leader à l’heure actuelle. Nous allons toutefois mener des tests plus approfondis au sein de la rédaction pour vérifier la qualité du Room Scale Oculus Rift dans la pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.