in , , ,

Oculus Rift vs PlayStation VR : Quel est le meilleur casque ?

oculus rift-vs-playstation vr-playstation 4-facebook

S’il y a bien une technologie au cœur de l’actualité, il s’agit de la réalité virtuelle. La plupart des constructeurs s’y mettent, des smartphones aux jeux vidéo. On se concentre aujourd’hui sur un comparatif de deux des principaux casques VR : l’Oculus Rift, et le Sony PlayStation VR.

La réalité virtuelle est en pleine explosion médiatique, plus personne ne peut ignorer le phénomène. Les casques sont maintenant même disponibles dans les rayons des magasins, Oculus et HTC avaient commencé un travail bien fastidieux, mais les résultats se font désormais sentir. Avec l’arrivée du casque de Sony, le constructeur japonais pourrait bien finir le travail de médiatisation de la réalité virtuelle.

Avec trois principaux concurrents dans le domaine des casques de réalité virtuelle, le marché est de plus en plus disputé. Il est donc temps de voir ce que proposent les différentes machines. Aujourd’hui, nous vous proposons un comparatif entre l’Oculus Rift et le PlayStation VR.

Acheter Oculus Rift au meilleur prix :

Acheter PlayStation VR au meilleur prix :

Fonctionnement : PlayStation 4 contre PC

oculus rift-vs-playstation vr-playstation 4-facebook

Le PlayStation VR ne fonctionne que sur la PlayStation 4 alors que l’Oculus Rift fonctionne lui que sur PC. Le PlayStation VR reste beaucoup plus accessible que l’Oculus, certes on dénombre beaucoup plus de personnes possédant un PC qu’une PlayStation 4. Néanmoins tous les PC ne peuvent accueillir l’Oculus Rift, il faudra pour le faire fonctionner, un véritable PC de guerre qu’on trouve dans les magasins, pour au moins 900 euros quand une PlayStation 4 peut se trouver pour 300 euros, voire moins si vous la prenez en occasion. Le PlayStation VR est donc beaucoup plus accessible que l’Oculus Rift, et c’est un bon point pour lui.

Design : Sobriété contre Futurisme

oculus rift-vs-playstation vr-playstation 4-facebook

Au niveau du design, les deux casques ont un point commun, leur couleur principale : le noir. L’Oculus Rift possède un design assez sobre tout en noir, le casque n’est pas spécialement beau, mais pas moche non plus. On sent par contre chez Sony, un vrai travail au niveau du design, la firme japonaise a voulu donné un aspect futuriste au casque. Celui-ci est bien travaillé avec un mélange de noir et de blanc, le tout ponctué de lumières bleues rendant le casque très beau. C’est un point à l’avantage du PlayStation VR.

Confort : Deux casques très confortables, mais…

Même si de prime abord, l’Oculus Rift semble peu confortable, celui-ci est réellement agréable à porter, le port du casque n’est aucunement une gêne rendant l’expérience très bonne. Même chose pour le PlayStation VR, le casque est bien travaillé, il est très agréable, et possède un atout majeur, c’est que les porteurs de lunettes pourront bien plus facilement mettre le PlayStation VR que l’Oculus Rift, qui est plus délicat à mettre en place avec des lunettes.

oculus rift-vs-playstation vr-playstation 4-facebook

Néanmoins, le PlayStation VR se sent plus que le Rift, en témoigne la différence de poids entre les deux (380 grammes pour le Rift et 610 pour le PS VR), un rapport allant presque du simple au double entre les deux casques. Les deux casques possèdent une molette pour ajuster la vue, celle du Rift semble légèrement plus efficace, car le calibrage prend nettement moins de temps sur le Rift que sur le PlayStation VR. On peut donc donner le point du confort au Rift sans problème.

Écran : Une différence d’affichage à peine perceptible

Le PlayStation VR et l’Oculus Rift offrent chacun un écran OLED, mais les similitudes s’arrêtent ici, car le casque d’Oculus bénéficie d’un taux d’une définition de 2160 x 1200, alors que le casque de Sony table sur une définition de 1920 x 1080. Cependant Sony se rattrape sur le rafraîchissement de l’image avec un taux de 90Hz pouvant aller jusqu’à 120 Hz, lorsque le Rift reste sur 90 Hz. L’angle de vue est légèrement plus grand sur Oculus avec 110 degrés, contre 100 degrés pour le PS VR.

oculus rift-vs-playstation vr-playstation 4-facebook

Concrètement, les images données par les deux casques se valent, sur EVE Valkyrie par exemple, la différence est peu visible, tant bien que les différences se font sur le confort du casque et sur le son. L’affichage ne permet pas de différencier clairement les deux versions. C’est donc une égalité entre les deux casques.

Accessoires et Branchements : Beaucoup d’accessoires des deux côtés 

Il existe deux grosses différences entre les deux casques au niveau des connexions, tout d’abord, le PlayStation VR a besoin d’un boitier de calcul supplémentaire (qui ne sera pas nécessaire pour la PlayStation 4 Pro), là où l’Oculus se branche directement au PC. La seconde différence est que sur l’Oculus Rift, les écouteurs sont amovibles, et directement intégrés au casque. Alors que sur le casque de Sony, des écouteurs intra-auriculaires (qui ne plaisent pas à tout le monde) sont bien fournis, mais ils doivent être branchés au fil reliant le casque au boitier, ce qui fait un peu beaucoup en terme de fils. C’est d’ailleurs un des points forts de l’Oculus, on ne se sent pas entourés par les fils de connexion pendant l’utilisation.

oculus rift-vs-playstation vr-playstation 4-facebook

L’Oculus Rift est fourni avec une manette d’Xbox One, et un contrôleur qui ressemble à une mini télécommande. Alors que le PlayStation VR n’est pas fourni avec des manettes, mais vu que le PS VR s’utilise avec une PlayStation 4, il est logique que le possesseur détienne déjà une manette de PlayStation 4. Néanmoins, certains jeux nécessitent le PlayStation Move et ces contrôleurs ne sont pas fournis avec le casque, de même que la caméra qui est obligatoire. Ceci est préjudiciable car Oculus offre le Rift avec le casque, alors que Sony vous fait passer à la caisse, et avec les PlayStation Move, la facture s’en ressent.

oculus rift-vs-playstation vr-playstation 4-facebook

Il est donc important de voir que le prix de 400 euros est certes attractif, mais certains accessoires indispensables pour le bon fonctionnement du PlayStation VR ne sont pas compris dans le prix. Le casque de Sony comporte plus d’accessoires, mais Oculus fourni tous les accessoires nécessaires au bon fonctionnement directement, sans devoir passer à nouveau à la caisse.

Jeux : Qui a la meilleure ludothèque ?

L’achat de jeux sur Oculus et PlayStation VR se fait principalement en dématérialisé, sur la boutique Steam ou Oculus pour le Rift, et sur le PlayStation Store pour le PS VR. Cependant les jeux sur PlayStation VR peuvent aussi être disponibles en magasin, ce qui offre un deuxième lieu d’achat pour les joueurs de PlayStation VR. Le problème du Rift est la faiblesse du store d’Oculus, qui offre peu de choix comparé au PlayStation VR, qui dès sa sortie offre de très bons jeux comme DriveClub VR, Batman Arkham VR ou encore prochainement Resident Evil 7 et Farpoint. On peut attendre de gros titres sur PlayStation VR qui pourra profiter du succès de la PlayStation 4, donc Sony possède un plus gros potentiel de jeux qu’Oculus.

oculus rift-vs-playstation vr-playstation 4-facebook

Le futur : Entre Room-Scale et Multiplateforme

Oculus s’est lancé dans de grosses manœuvres pour mettre à jour son casque de réalité virtuelle. Parmi les nouvelles fonctions qui pourraient arriver : le room-scale. Cette fonctionnalité offre la possibilité d’utiliser le casque dans un espace défini, à l’image de ce que fait HTC avec le Vive. Pour cela, il faudra ajouter des caméras, elles seront vendues séparément 80 dollars, et pourront théoriquement couvrir une surface plus grande que le HTC Vive. Ainsi, en fonction de la somme que vous investirez dans les caméras, la zone dédiée à la réalité virtuelle pourra être plus ou moins grande.

camera-oculus rift-vs-playstation vr-playstation 4-facebook

En plus, du room-scale, Oculus a annoncé lors de la conférence Oculus Connect 3, qui s’était déroulée le 7 octobre dernier, de nouveaux contrôleurs nommés Oculus Touch. Oculus annonce que 35 jeux seront disponibles avec ces nouvelles manettes, et justifient la sortie tardive de ces contrôleurs, par la volonté de sortir un produit de qualité. Jusqu’à présent, l’Oculus Rift fonctionnait avec une manette d’Xbox One, et une petite télécommande. Mais cela changera bientôt, car ces contrôleurs semblables au HTC Vive seront disponibles début décembre au prix de 200 euros, les précommandes sont déjà lancées.

camera-oculus rift-vs-playstation vr-playstation 4-facebook

Le pack de contrôleurs inclura une nouvelle caméra ainsi que deux jeux :

  • VR Sports Challenge
  • The Unspoken fait par le studio Insomniac Games à l’origine de la série Ratchet et Clank

camera-oculus rift-vs-playstation vr-playstation 4-facebook

En plus des nouveaux accessoires, Oculus va rendre accessible à des PC moins puissants la capacité de faire tourner la réalité virtuelle, en descendant le taux de rafraîchissement de l’image. En procédant de cette manière, Oculus compte rendre la réalité virtuelle accessible à des ordinateurs ayant des processeurs i3 avec 8 Go de RAM, le tout contrôlé par une carte Nvidia 960, cette configuration serait disponible pour 500 euros.

Le PlayStation VR lui n’a pas de room-scale à proposer, mais contrairement à ce que l’on pourrait penser. Sony n’a pas bloqué le casque sur sa console mère, car certains joueurs auraient réussi à faire fonctionner le casque de Sony sur d’autres consoles, comme la Xbox One, la Wii U ou encore le PC. Cependant, l’immersion et la qualité de l’expérience n’est pas encore au niveau de ce que proposer la PlayStation 4.

playstation-4-pro-camera-oculus rift-vs-playstation vr-playstation 4-facebook

En parlant de qualité, la sortie prochaine de la PlayStation 4 Pro permettra de faire fonctionner le PlayStation VR sans son boitier, et ce avec une meilleure qualité que sur la console de base. Oculus a donc plus de nouveautés à proposer dans son calendrier que Sony, mais cela est logique compte tenu de la sortie toute récente du PlayStation VR. Le room-scale pourrait apparaitre prochainement chez Sony, même si rien n’est annoncé pour le moment du côté japonais.

Conclusion : Le PlayStation VR légèrement devant

Pour finir, les deux casques sont de très bonne qualité, bien finis avec chacun leurs qualités et leurs défauts. Chez Oculus, vous aurez tous les accessoires fournis directement avec un casque qui retranscrit parfaitement l’ambiance sonore. De l’autre côté, le PlayStation VR vous offrira un casque très confortable parfaitement adapté aux porteurs de lunettes avec une très grosse ludothèque, comme on en a l’habitude avec Sony. De plus, le casque de Sony est très accessible malgré la dispersion des accessoires. Et le coût d’une PlayStation 4 est encore bien moins cher qu’un PC de qualité, qu’il faut pour faire tourner l’Oculus Rift. Même si Oculus semble vouloir faire un effort de ce côté en baissant la configuration minimale. L’avenir s’annonce chargé pour ces deux casques, en témoigne leurs prochaines nouveautés (surtout chez Oculus).

On peut donc donner un léger avantage pour Sony, et son PlayStation VR face à un Oculus Rift qui n’aura pas à rougir de sa prestation.

48 Commentaires

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *