in

Mojo Vision signe un partenariat avec Menicon pour développer de lentille AR

réalité virtuelle débutant

Des lentilles AR intelligentes équipées d’un minuscule écran intégré, développé par Mojo Vision, permettent de visualiser des images de réalité augmentée sur un écran placé directement sur vos globes oculaires.

MOJO Vision a élaboré des prototypes de lentilles de contact qui offrent la possibilité de visualiser des images en réalité augmentée en les superposant au monde réel. La société s’est associée à Menicon, le plus grand et le plus ancien fabricant de lentilles de contact du Japon, pour poursuivre le développement de ce produit.

Des lentilles AR innovantes et pratiques

Mojo Vision développe Mojo Lens, qu’elle appelle la première véritable lentille de contact intelligente. Les lentilles AR Mojo Lens permettent la superposition d’images, de symboles et de textes monochromes dans le champ de vision naturel de l’utilisateur sans pour autant obstruer sa vue, restreindre sa mobilité ou entraver ses interactions sociales.

C’est une innovation assez impressionnante, mais l’entreprise doit s’assurer qu’elle fonctionne avec des lentilles de contact telles qu’elles ont été construites depuis des décennies. Le partenariat avec Menicon permettra à l’entreprise d’y parvenir, a déclaré Mike Wiemer, directeur de la technologie de Mojo Vision.

« Ce sont les défis qui nous attendent », a déclaré Wiemer dans un interview « Nous devons amener nos équipes à travailler ensemble. »

Un accord de développement qui pourrait se transformer en un accord commercial

La société japonaise Menicon prétend être la seule entreprise au monde à se consacrer à tous les domaines d’activité liés aux lentilles de contact. Cela inclut le développement de matériaux, la conception de lentilles, la technologie des lentilles rigides perméables au gaz, la fabrication de lentilles et les solutions d’entretien.

Aux termes de l’accord de développement conjoint, les deux sociétés travailleront sur diverses études de faisabilité concernant la production et la fabrication, explorant une éventuelle relation de travail à long terme en vue de la commercialisation de cette technologie par Mojo. Cette collaboration portera notamment sur les matériaux pour lentilles de contact, le nettoyage et l’ajustement.

« C’est un accord de développement, et il pourrait se transformer en un accord commercial », a déclaré M Wiemer. « Je suis très enthousiaste à l’idée de travailler avec eux. »

Les termes financiers de l’accord ne sont pas divulgués. Wiemer a déclaré que son entreprise développe des relations avec la plupart des grandes entreprises de lentilles de contact et que la société travaille sur un nouveau prototype plus avancé que celui qu’elle a présenté en janvier 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.