Non, Microsoft n’a pas abandonné la réalité virtuelle et Windows Mixed Reality

windows mixed reality vr

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Microsoft ne s’est pas désintéressée de la réalité virtuelle. La firme croit toujours en cette technologie, et réserve des projets pour le futur.

Avec son casque HoloLens 2, Microsoft domine actuellement le marché des casques de réalité augmentée pour PC. En revanche, on peut penser que le géant américain s’est désintéressé de la réalité virtuelle.

En 2017, la firme lançait sa plateforme Windows Mixed Reality. Plusieurs partenaires industriels avaient lancé une première vague de casques VR fonctionnant sous cette plateforme : Dell, Lenovo, Acer, HP, Samsung et Asus.

Ces appareils se distinguaient par leur système de tracking inside-out (sans capteur externe) encore inédit à l’époque. Cependant, les casques WMR n’ont pas vraiment réussi à séduire le grand public notamment à cause d’un manque de contenu.

Malgré d’importantes baisses de prix consécutives, les casques Windows Mixed Reality n’ont jamais dépassé 11,13% de parts des casques VR utilisés par les joueurs Steam. En janvier 2020, ils ne représentaient plus que 8,05% de parts.

Seuls Samsung et HP ont persisté en lançant une deuxième génération de casques (Samsung Odyssey+ et HP Reverb). Récemment, le nouveau casque d’Acer a même été annulé. De son côté, Microsoft n’a pas poursuivi ses efforts et la plateforme Windows Mixed Reality n’a pas connu de mise à jour majeure depuis son lancement initial.

Microsoft a le regard tourné vers le futur de la VR

Cependant, interrogée par le site web RoadToVR, Microsoft affirme qu’il n’a pas renoncé à la réalité virtuelle. La firme déclare qu’elle ” reste investie dans l’amélioration de la plateforme hardware sous-jacente, de Windows Mixed Reality, et attend de voir ce que le futur réserve pour l’industrie “.

Par ailleurs, l’entreprise américaine affirme qu’elle ” continue à croire que le grand public sera intéressé à prendre part à la réalité mixte par le biais de différents points d’entrée, y compris la réalité virtuelle, la réalité augmentée, et tout ce qui se trouve entre les deux “.

Enfin, le porte-parole de Microsoft précise à la source qu’il continue à croire au potentiel d’un écosystème ouvert et dénué de barrières ” freinant l’innovation et le choix des consommateurs “.

En conclusion, malgré l’échec relatif de sa première tentative de percée, Microsoft reste convaincue du potentiel de la VR. De nouveaux casques de réalité virtuelle estampillés Windows devraient donc voir le jour dans le futur…

  • Microsoft Co Microsoft Windows Server Remote Desktop Services 2012 Device CAL RDS CAL Client Access License 1 CAL
    Microsoft Windows Remote Desktop Services 2012 Device CAL RDS CAL Client Access License Ces caractéristiques forment une plate forme de bureau et dapplication nécessaire à la virtualisation des sessions et à linfrastructure de bureau virtuel VDI pour déployer et gérer les bureaux. La connexion à
  • Microsoft Co Microsoft Windows Server Remote Desktop Services 2012 Device CAL RDS CAL Client Access License 5 CALs
    Microsoft Windows Remote Desktop Services 2012 Device CAL RDS CAL Client Access License Ces caractéristiques forment une plate forme de bureau et dapplication nécessaire à la virtualisation des sessions et à linfrastructure de bureau virtuel VDI pour déployer et gérer les bureaux. La connexion à

2 Commentaires

  1. J’ai un casque WMR HP depuis 1 an et demi. Bonne qualité, rien à installer (d’ailleurs au final Oculus a copié!) moins de grille qu’Oculus… Et 0 pub de Microsoft! Bref, je ne comprends pas, cela mériterait bien mieux.
    Je n’ai essayé que le Vive et mon HP, je n’échangerai jamais mon HP pour du Vive.

  2. En fait sur ce site il n’y en a que pour Oculus et Vive. Et il en va de même pour pas mal de sites. Il ne faut donc pas s’étonner que le wmr ne marche pas plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *