directeur artistique 3D
in

Coup de projecteur sur le métier de directeur artistique 3D

Dans l’univers du 3D, on entend souvent parler d’images et d’animations. Dans cette industrie, on parle également de spécialistes en la matière, tout particulièrement le directeur artistique 3D. La raison en est que les services de ce technicien sont fortement sollicités dans ce type de projet, où l’aspect visuel est d’une importance capitale. Voici tout ce qu’il faut connaitre sur le métier de directeur artistique 3D.

Le directeur artistique 3D, un profil polyvalent

Comme son nom l’indique, un directeur artistique 3D, aussi appelé DA, travaille sur un projet 3D. Il peut s’agir d’un film d’animation, d’un jeu vidéo ou d’une communication 3D. En réalité, il est la référence ultime par excellence. Il travaille en étroite collaboration avec le réalisateur 3D ou le chef de projet. Il comprend et intègre parfaitement les intentions de ce dernier.

Le directeur artistique 3D porte plusieurs casquettes. Il est à la fois artiste, technicien et commercial. En effet, il est souvent amené à négocier les budgets. Ce professionnel propose des pistes graphiques et soumet des solutions techniques pour leur mise en œuvre. Il réunit tous les médias nécessaires pour sa mission (animations, photos, vidéos, images 2D, musique, etc). Il est présent pendant toutes les étapes de production et encadre tous les intervenants tels que les sound designers et les graphistes.

Un chef d’orchestre en relation étroite avec le client

Dans une agence de communication, le directeur artistique 3D travaille directement avec le client. Il justifie ses décisions et choix auprès de ce dernier. Ce spécialiste donne le tempo et définit l’univers du projet. Il peut valider ou refuser les propositions des artistes. En cas de désaccord, il a l’obligation de trancher.

directeur artistique 3D

Le directeur artistique 3D fait un important travail de suivi avec toute son équipe, qu’il dirige au mieux, afin de satisfaire aux exigences de son client. Le succès des projets auxquels il collabore dépend grandement de sa capacité à surveiller, à maintenir la cohérence et la continuité entre les différentes parties du projet. Dans les stades de conception et de production, il constitue la charnière.

Quelques compétences requises pour le métier

Le directeur artistique s’appuie sur une très vaste culture de l’image, de l’architecture et de l’anatomie, ainsi qu’une bonne connaissance des logiciels, des processus techniques et des métiers du jeu vidéo. Il dispose aussi d’une haute capacité à gérer son équipe. Par ailleurs, l’utilisation des logiciels 2D et 3D n’est plus un secret pour lui. Parmi les outils très sollicités dans ce métier, on compte :

  • Photoshop
  • Maya
  • 3ds Max
  • Keyshot
  • Vray

Outre ces compétences, le directeur artistique doit avoir suivi certaines formations, et cela, même s’il n’existe pas de parcours spécifique réservé à ce type de métier.

Des formations pour devenir directeur artistique 3D

Pour pouvoir exercer le poste de directeur artistique, il est recommandé de suivre des études en beaux-arts, en arts numériques ou en communication visuelle. Certains établissements dispensent ce type de formation. Parmi les plus populaires figurent :

  • L’Ecole Nationale des beaux-arts de Paris (Ensba)
  • L’Ecole Nationale supérieure des arts décoratifs de Paris (Ensad)
  • L’école des métiers du cinéma d’animation à Angoulême (EMCA)
  • L’école Supcrea Grenoble
  • L’Ecole Mopa ou Motion Pictures in Arles
  • DMA cinéma d’animation (une formation de niveau Bac +2)
  • Gobelins (l’École de l’image)
  • Art et technologie de l’image virtuelle
  • Infographie 3F temps réel (Université de Bourgogne)
  • Creapole

Le choix de l’école dépendra du secteur dans lequel il souhaite réellement exercer.

Le salaire d’un directeur artistique 3D

Il n’y a pas de salaire fixé pour le directeur artistique 3D. Sa rémunération dépend de certains critères, notamment l’entreprise et le type de projet qui lui est attribué. Le salaire de ce technicien dans le cadre de la réalisation d’un film 3D n’est par exemple pas le même que celui d’un projet sur un jeu vidéo. L’expérience est un autre paramètre pris en considération.

Souvent, un débutant recevra environ 2 400 € brut par mois tandis qu’un directeur artistique avancé percevra jusqu’à 3000€. Quant aux indépendants, ils opteront pour un salaire sur une base forfaitaire. Qu’en est-il de l’évolution de carrière ? En général, pour occuper le poste de directeur artistique 3D, il est nécessaire de franchir divers strates. L’intéressé peut commencer comme stagiaire pour devenir ensuite graphiste ou game designer avant de parvenir à ses fins. Plus tard, s’il le souhaite, il peut évoluer dans d’autres domaines tels que la publicité ou d’autres projets d’envergure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *